Ne vous fiez pas à son nom : voilà une série qui mériterait d’être plus connue, et reconnue. Bored To Death, c’est l’histoire mouvementée de Jonathan, un écrivain plutôt “original”, prétendant être détective privé. Jusque là, rien de bien fou.

Mais la série prend une véritable dimension grâce à ses interprètes parfaits, et plus barrés les uns que les autres. En tête, le génial Jason Schwartzman, que vous avez aperçu dans Marie-Antoinette, ou dernièrement à bord du Darjeeling Limited. Le petit Jason, aussi connu grâce à son projet musical “Coconut Records” est extra dans ce rôle d’écrivain plutôt très étourdi. Son côté juif New-Yorkais est également excellemment exploité, rendant le tout irrésistible.
On retrouve également Ray, interprété par Zach Galifianakis élevé au rang de star depuis son rôle dans “Very Bad Trip”. Il joue ici le meilleur ami de Jonathan ; c’est un dessinateur de manga plutôt perdu, mais qui renouera avec le succès grâce à son “Super Ray” : héros se servant de son sexe démesuré comme gourdin.

Puis il y a Georges, joué par Ted Danson, plutôt inconnu jusque ici. Georges est pour moi LE personnage de cette série. Avec un charisme et une présence incroyable. Georges est totalement incontrôlable, mais aussi terriblement touchant.


C’est autour de ces trois personnages que la série gravite. Chaque épisode est basé sur une affaire que Jonathan se doit de résoudre. Mais l’intérêt de la série est tout autre, à savoir les relations qui se tissent entre ces trois “loosers”. Et oui, car ce sont plutôt des loosers, en proie à des problèmes de sexe, d’alcools, et de drogue. Toute la force de cette série repose sur des dialogues aux petits oignons et des situations totalement absurdes.

Le format plutôt court de la série, à savoir 8 épisodes de 22 minutes, rend le tout très facile et agréable à regarder. Petit bémol : on en redemande encore. On en est pour le moment à deux saisons (la deuxième vient de sortir en DVD chez Warner), la troisième étant prévue pour octobre 2011.

Vous l’aurez compris, cette série est pour moi totalement incontournable, un petit bijoux en phase de devenir culte.

A.

Author

Comments

  1. Turc du futur Reply

    J’adore cette série, j’en suis accro et je confirme : elle gagne a être plus connue mais cela lui donne du charme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :