Très souvent, on se prend de passion pour des personnages de séries télévisées, incarné(e)s par des acteurs ou actrices de haut vol. Les personnages féminins n’échappent pas à la règle et c’est ainsi que plusieurs d’entre-elles, prenant part au cœur des scénarios ou parfois même, en apparition sur quelques épisodes, ont pris l’habitude de charmer les téléspectateurs et surtout, de devenir iconiques. Antipathiques au possible ou rendus admirables par ces mêmes scénarios, il existe un grand nombre de personnages féminins dont l’image revient toujours au gré des discussions et des souvenirs liés à d’anciennes séries. Zoom avec une liste non exhaustive, sur plusieurs d’entre elles !

Beth Harmon, le jeu de la dame

À la fin de l’année 2020, cette minisérie avait totalement bouleversé le monde des échecs en observant l’arrivée de milliers de néophytes ayant découvert les rudiments de cette activité sur le petit écran. Beth Harmon est une surdouée des échecs et rappelle, sur certains points, l’histoire de Jennifer Shahade, aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures joueuses de poker de la planète et également, dans le monde des échecs. Cette touche-à-tout a, comme l’héroïne de la série, rapidement découvert ce milieu sans toutefois n’avoir à lutter contre certains fléaux. C’est bel et bien le cas de Beth Harmon dans la série et tout l’intérêt de cette dernière.

C’est l’une des séries phares de Netflix. Visant à devenir la meilleure joueuse d’échecs au monde, la série suit Élisabeth dans son évolution générale, de ses neuf à vingt-deux ans. Grande réussite commerciale, cette création a surtout offert un nouveau personnage féminin plein de forces auquel s’identifier.

Rachel Green, Friends

Le choix était particulièrement délicat entre les différents protagonistes de la série Friends, considérée par beaucoup comme la plus grande série comique de tous les temps. L’idée d’inclure Monica et Phoebe était également importante, mais s’il ne fallait retenir qu’un seul personnage de cette série côté féminin, le choix se porterait généralement vers Rachel, incarnée par Jennifer Aniston. Durant l’ensemble de la série, on suit les méandres d’une histoire amoureuse chaotique avec Ross, l’un des autres personnages phares du sitcom. On la voit aussi évoluer vers un monde plus terre-à-terre alors qu’en profitant de la richesse de son père, elle n’était dans un premier temps, pas habituée à ça. Son personnage devient alors particulièrement humain, toujours aussi marrant et ô combien attachant !

Olivia Pope, Scandal

Pour obtenir la moitié de ce qu’ils ont, il faudra travailler deux fois plus. Voici le crédo fièrement et rapidement affiché par Olivia Pope, une femme noire catapultée dans un univers politique de blancs. Toujours élégante, rivée sur ses convictions et prête à prendre les devants, elle respire le pouvoir. Cela tombe bien puisqu’elle est le personnage central d’une série mettant dans un premier temps, en avant la vie de son cabinet d’experts en vie publique. Rapidement tournée vers la politique pour des raisons évidentes, cette série aura propulsé la carrière de Kerry Washington vers une nouvelle dimension. Exceptionnelle dans son rôle d’Olivia Pope, elle aura même réussi à rendre son personnage parfois irritant. Un talent haut en couleur pour un personnage iconique dans la gent féminine des séries télévisées.

Maison devenue iconique

Gabrielle Solis, Desperate Housewives

Tantôt détestable, tantôt admirable, Gabrielle fut l’une des quatre ménagères historiques de la fameuse série créée en 2004 par Marc Cherry et diffusée outre-Atlantique, sur le canal ABC. Volage au possible et assoiffée d’argent, l’héroïne incarnée par Eva Longoria n’a, durant les premières saisons, pas de grands arguments humains à faire valoir.
Par la suite et à l’instar des autres héroïnes de Wisteria Lane que sont Lynett, Bree et Susan, son comportement évolue. Son idylle avec Carlos y est pour beaucoup, la naissance de ses deux filles encore plus. Toujours est-il que Gabi est liée à l’histoire de cette série longue de huit saisons et que ses différents agissements tout au long de ses épisodes font d’elle, un personnage iconique de la télévision ces dernières années.

Author

Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. Maman de 2muchponey.com, niçoise d'origine, parisienne de coeur, je nage en eaux troubles avec la rage de l’ère moderne et la poésie fragile d'un autre temps. Si tu me parles de Jacques Demy je pourrais bien t'épouser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :