Je ne sais pas si vous saviez mais l’expérimentation du cannabis thérapeutique devait commencer en septembre 2020. Toutefois, avec le confinement, cette date a été repoussée et l’expérimentation devrait être mise en œuvre en janvier 2021. C’est pour cette raison que je vais vous expliquer qui pourra expérimenter le cannabis thérapeutique et dans quelles conditions. Faites-vous partie des patients qui vont tester ?

Expérimentation du cannabis thérapeutique en 2021

Au mois d’octobre 2019, le ministre actuel des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a présenté devant l’Assemblée nationale le texte qui est devenu l’article 43 de la loi N°2019-1446. L’article de loi donne la possibilité à l’État d’autoriser, dans le cadre d’une expérimentation de politique publique, l’usage médical du cannabis sous la forme de produits pharmaceutiques.

Cette réforme constitue l’aboutissement d’un projet mené sur deux ans par la France, sur la pertinence scientifique et les conditions d’accès à des produits pharmaceutiques à base de cannabis. Le cannabis thérapeutique est destiné à des personnes souffrantes.

Faites-vous partie des patients de l’expérimentation ?

L’expérimentation du cannabis thérapeutique en France qui débutera en 2021 va concerner, au minimum, 3 000 personnes souffrantes. Ceux qui vont expérimenter cette solution sont des patients souffrant de contractions musculaires douloureuses, de complications liées aux cancers et aux chimiothérapies, de douleurs chroniques neuropathiques ou encore des personnes en situation palliative.

Également, le cannabis thérapeutique sera pour les personnes qui ne connaissent aucune amélioration avec des thérapies traditionnelles. En effet, cette solution n’est pas élaborée pour être un médicament de première intention étant donné que les résultats du cannabis thérapeutique n’ont pas permis de prouver que cela soit meilleur que les médicaments existants.

Sous quelle forme sera expérimenté le cannabis thérapeutique ?

Selon L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, le cannabis médical sera sous forme de fleurs séchées et d’extrait de cannabis avec des solutions buvables et des gélules. En effet, étant donné les effets néfastes de la combustion, la voie fumée a été écartée. L’expérimentation devrait être menée dans des centres hospitaliers et notamment des centres de références pour les malades concernés. La prescription de ce médicament se fera par un médecin spécialiste qui devra informer le patient sur l’utilisation.

Au cours des années, le cannabis thérapeutique évolue à travers tous les pays. Selon une étude menée en 2017, le marché du cannabis médical devrait atteindre 49 milliards d’euros en 2025 soit près de cinq fois plus qu’en 2015.

Author

Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. Maman de 2muchponey.com, niçoise d'origine, parisienne de coeur, je nage en eaux troubles avec la rage de l’ère moderne et la poésie fragile d'un autre temps. Si tu me parles de Jacques Demy je pourrais bien t'épouser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :