Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Jeux Vidéo > [ Jeux Vidéo ] Solo: Islands of the Heart, test du jeu sur Nintendo Switch

[ Jeux Vidéo ] Solo: Islands of the Heart, test du jeu sur Nintendo Switch

Solo: Islands of the Heart est un jeu de plateforme développé par l’équipe madrilènes Team Gotham et édité par Merge. Déjà sorti sur Steam l’an passé, le jeu est enfin disponible depuis fin juillet 2019 sur les consoles Xbox One, PS4, et Switch.

Solo: Islands of the Heart, puzzle game sur l’amour

Tout commence sur une île, on incarne un marin dont on choisit le genre et l’attirance amoureuse. J’ai choisi pour ma partie d’incarner un personnage me “ressemblant” un maximum pour me faciliter la suite de l’aventure. En effet à plusieurs stades du parcours on va devoir répondre à des questions intime sur notre vision de l’amour et des relations. C’était donc plus simple de partir en terrain connu pour construire mon aventure.

Chaque étape de l’aventure, ouvre les portes d’une nouvelle île, le paysage autour de nous s’étend de plus en plus. Sur chaque nouvel îlot vous trouverez une énigme principale sous forme de casse-tête pour qu’un phare illumine une sorte de totem. En plus de ce puzzle vous trouverez aussi d’autres énigmes facultatives à résoudre et qui vous permettrons des interactions sympathiques avec un fantôme, un chien, une taupe et bien d’autres personnages.

Les questions qui sont posées pour débloquer la suite de l’aventure sont centrées sur vos relations amoureuses, actuelles, passées et votre manière de gérer les épreuves de l’amour. C’est à vous de voir comment vous y répondrai mais Solo: Islands of the Heart est presque là comme une thérapie mêlant contemplation, jeu et onirisme. Votre chemin sera une route spécifique liée à votre enchaînement de réponses.

N’ayant pas eu “trop” de trauma je pense que je n’ai peut-être pas eu à affronter de choses complexes mais il est possible que certaines îles soient plus marquantes pour des joueurs ayant eu des relations complexes.

Difficultés des énigmes

Les casses-têtes ne sont pas des plus durs, même si la difficulté augmente à chaque nouvelle île. La majorité des énigmes comporte souvent plusieurs solutions, ce qui permet aussi d’être plus simple à réaliser. Les déplacements de blocs représentent une grosse partie du jeu, il faut faire un chemin jusqu’au phare puis au totem. Les blocs sont soit simples, à rebond, qui se prolongent etc. Un peu de réflexion sur la manière de combiner les éléments seront nécessaires mais on attrape vite le truc.

Solo: Islands of the Heart c’est aussi d’autres énigmes comme faire dériver de l’eau pour arroser des plantations, prendre des photos spécifiques ou même jouer de la guitare pour satisfaire les animaux croisés. Il faut surtout bien observer et retenir les quelques paternes existant ou préférences de personnages pour avancer. Après ces énigmes sont secondaires et non obligatoires pour avancer.

Je parlerai aussi rapidement des “grosses” énigmes à base d’ombres au sol à reproduire avec les blocs que j’ai trouvés un peu complexe au départ mais qui finalement une fois le principe compris, se font sans trop de soucis.

Du charme et de la douceur

Loin de l’excitation et du rush des derniers jeux auxquels j’ai joué, j’ai trouvé Solo: Islands of the Heart très beau et calme. Aucune pression, des belles balades, des compagnons de route très choupi et un univers coloré apaisant.

Le jeu tourne beaucoup autours de l’amour, des relations mais sans être trop forceur en dehors de la question du totem. On est dans la contemplation, l’introspection et dans les énigmes pas trop complexes mais satisfaisantes.

Plus d’informations sur https://www.mergegames.com/solo

Solo: Islands of the Heart est sorti sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Le jeu est au prix de 19,99 € et est également disponible sur PC via Steam.

Désolé pour les captures, je les ai envoyé sur Facebook depuis la Switch et ça a tout compressé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.