Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > [ Cinéma ] Pokémon : Détective Pikachu – notre avis

[ Cinéma ] Pokémon : Détective Pikachu – notre avis

Mon histoire avec Pokemon démarre tardivement, c’est à la fac que je suis tombée dedans avec un émulateur sur téléphone pour jouer à Pokemon Rouge, on est en 2008 et je passe des heures à chasser entre les cours. Puis ça se calme, je joue à X/Y et Pokemon Go arrive ensuite dans ma vie. Je suis de la communauté des gens qui n’a jamais arrêté et qui chaque jour attrape les Pokemon avec son téléphone.

Quand le film a été annoncé j’étais ravie, parce que j’aime beaucoup cet univers et surtout j’adore Ryan Reynolds. J’ai tout de suite beaucoup apprécié le côté décalé d’un Pikachu avec une voix d’adulte bien grave. J’ai profité d’une avant première pour me jeter sur le film et ….

Résumé de Pokémon : Détective Pikachu

Tim est un jeune homme qui bosse dans l’assurance, loin de la grande ville Ryme City, où vit son père, détective. S’il a rêvé, petit, de devenir « Dresseur », il n’est plus très « Pokemon » et n’a d’ailleurs pas de compagnon comme les gens de Ryme City.

Après la disparition accidentelle de son papa, il mène l’enquête sur cet événement dans cette grande ville où les Pokemons vivent librement et main dans la main avec les humains.

Il sera aidé de Pikachu, ancien compagnon de son père qui a perdu la mémoire sur les événements qui ont mené à la disparition de celui ci, aidé aussi d’une jeune reporter pour qui il craque au premier regard. Complot, histoire de famille, évolution pokemon ?

L’univers Pokemon

Le très très gros bon point de Pokémon : Détective Pikachu c’est que si vous êtes fan de la licence Pokemon vous allez adorer reconnaître l’univers à chaque coin de rue et avoir des milliers de références. On trouve plusieurs générations de petits monstres, des références au rôle de dresseur mais aussi des blagues assez drôles sur la représentation de chaque pokemon dans la réalité, mention spéciale pour Mr Mime.

C’est vraiment ce que j’ai préféré dans le film, voir les Pokemon prendre réellement vie et interagir avec le monde réel comme si c’était normal d’être là. Ce sont vraiment les scènes qui m’ont fait le plus rire et sourire de tout le film.

Oui vous le sentez venir …

Mon avis sur le film

Aie… si l’univers est cool et bien représenté, le scénario de Pokémon : Détective Pikachu n’est vraiment pas terrible. Téléphoné, trop répétitif, trop expliqué, trop « facile »… j’ai vraiment souffert de la lourdeur des scènes où l’on t’explique ce qu’il se passe au cas où tu sois totalement idiot, et ce n’est pas juste « parce que c’est un film pour les enfants », non c’est vraiment raté !

Dès la première scène de Justice Smith (Tim) on a le droit à une sorte d’apprentissage de comment capturer un pokemon, scène qui ne sert à rien au scénario et qui était là pour le clin d’oeil mais qui nous offre une première salve de dialogue fatiguant d’explication. Et tout le film sera comme ça, on te fait des flashback sur une scène précise à base d’hologramme et de vue sous différents angles pour que tu comprennes bien à chaque fois que via cet angle tu as une vision et donc pas toute la scène… c’est d’une lourdeur terrible.

Tout le reveal du film se tient d’ailleurs sur cette même et unique scène qu’on te répète et que si tu as fait un peu attention tu avais déjà deviné les tenants et aboutissants la première fois… « oh on ne voit pas le visage du papa lors de l’accident…. » DOUH

« Ma fille de 6 ans a beaucoup aimé le film » bah oui, nourrit ton gosse de film de m… tient, ça va l’aider à grandir.

Non vraiment je suis déçue après j’aurais pu m’en douter parce que Rob Letterman, le réalisateur, est plutôt moyen côté films : Gang de requins , Monstres contre Aliens , Les Voyages de Gulliver, Chair de poule… mais la scénariste Nicole Perlman est quand même une Marvel Woman que j’aime beaucoup, ayant bossé sur Thor, Les Gardiens de la Galaxie et Captain Marvel !

Dans les autres déceptions, on peut citer la palette d’expressions faciales de Ken Watanabe qui sert juste à combler un manque d’adultes au scénario et la présence de Kathryn Newton, le personnage féminin qui est juste d’une inutilité totale, tellement survolé par rapport à ses capacités…

Pokémon : Détective Pikachu est une adaptation du jeu Détective Pikachu, d’ailleurs le jeu s’arrêtait avant le reveal sur ce qui est arrivé au papa de Tim. Ça va être triste de faire une suite au jeu alors que le film a tout spolié… Le jeu d’ailleurs était plus malin sur le côté enquête, ici dans le film c’est tellement limité à rien avec des facilités scénaristiques trop abusées pour être crédibles.

Donc oui, grosse déception de mon côté, entre un plaisir de voir l’univers à l’écran et la déception d’un scénario bâclé.

Au moins le film offre une opportunité de chopper des nouveaux shiny sur Pokemon Go et c’est au moins ça de gagné.

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.