Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [ Cinéma ] Pourquoi j’aime Tamara

[ Cinéma ] Pourquoi j’aime Tamara

Il était temps de se l’avouer et donc de vous l’avouer…OUI j’aime Tamara. Enfin, pas le personnage précisément mais les films éponymes. La sortie en DVD du second opus (et d’un coffret compilant les 1 et 2) est l’occasion parfaite de me confesser.

Fin 2016, une journée pluvieuse, idéale pour s’abriter dans un ciné ; mais la programmation est pauvre et les horaires pas idéales. Pourquoi ne pas tenter un teen movie français ? Clairement, ça ne m’inspire pas beaucoup. La bande annonce collectionne les clichés et la casting n’est pas très emballant, disons-le. J’entre dans la salle sans rien attendre si ce n’est être au sec.

C’est normalement à ce moment-là que je vous dis « et ben je me suis bien plantée, c’était GÉNIAL ». Mais non, je ne peux pas vous dire ça. Car oui les clichés sont là et oui le casting (de jeunes notamment) est loin d’être parfait. Tamara n’est pas un bon film mais qu’est-ce que j’ai pris du plaisir à le regarder (et à le revoir), il est selon moi une parfaite définition du plaisir coupable.

Même si j’étais déjà beaucoup trop âgée pour m’identifier aux personnages, j’ai été forcément (de par ma corpulence) touchée par les problématiques de Tamara, protagoniste principale. Son caractère n’est pas forcément très fin, et souvent très irritant mais n’empêche que ça m’a fait du bien de voir une héroïne imparfaite mais qui parvient à séduire le BG du lycée (on a souvent le droit à la situation inverse au cinéma). Dans Tamara, les hommes sont presque parfaits et les femmes presque imparfaites, rendant l’ensemble très attachant et surtout « nouveau ».

Alors, forcément, quand j’ai appris qu’un deuxième film étant en chantier, j’étais plus qu’enthousiaste ! Cette fois, ma visite au ciné ne sera pas un hasard. Dans cette suite, sobrement intitulée « Tamara Vol. 2 », nous retrouvons notre héroïne 2 ans et demi après la fin du premier, lors de son entrée à l’université. Entre temps, elle a peu évolué (malheureusement) et elle s’est séparée de son premier amour Diego (incarné par le très charmant Rayane Bensetti), qu’elle n’a pas revu depuis un bail. C’est donc une histoire de romance et d’hésitation. 

Dans ce deuxième volet, triangle amoureux, vie parisienne et Instagram (partenaire un peu trop assumé) sont au coeur de la vie de Tamara. Heureusement, Diego sera toujours dans les parages, plus parfait que jamais (We love you Rayane) et prêt à veiller sur notre capricieuse et superficielle petite Tamara. Décidément, les héroïnes ados. ..

Tamara Vol. 2 est à la hauteur du premier et nous réserve son lot de scènes à fort potentiel culte (parlons de cette scène de danse à Deauville !). Bref, si vous avez envie de vous faire du bien, de rêver un peu (car oui, ça m’a envoyé un peu de rêve), de rire (merci la fabuleuse Blanche Gardin), foncez sur les DVD (le coffret est actuellement à moins de 18€ !).

En DVD, Blu-Ray, VOD et coffret Tamara 1 et 2 le 7 novembre chez TF1 Studio. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Response

  1. Je suis tout à fait d’accord avec l’avis que tu donnes à propos du 1. J’ai hâte de voir le 2 et j’ai tendance à me demander pourquoi j’ai hâte ^^ car ce film n’est pas trop du genre de ceux que je regarde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :