Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [Série TV] On a vu les premiers épisodes de The First sur OCS

[Série TV] On a vu les premiers épisodes de The First sur OCS

C’est parti ! Dès aujourd’hui, vous pouvez découvrir sur OCS The First, la série événement qui offre son premier rôle télé à Sean Penn. On a regardé les premiers épisodes et on vous donne notre avis. The First, à voir ou non ?

Dès ce 9 octobre en exclusivité sur OCS Max à 20:40 et en VOST, vous allez pouvoir en effet découvrir la série The First à raison d’un épisode chaque mardi soir. 8 épisodes de 45mn forment cette première saison d’une série évènement qui a de quoi interpeler en effet…

Déjà pour son synopsis, qui parle d’un futur proche (2031 aux Etats-Unis) et de la conquête de Mars :

Voilà des décennies que les scientifiques émettent l’hypothèse pour l’Homme de pouvoir coloniser Mars. Mais peut-on y survivre ? Et cet exploit scientifique est-il à la hauteur des risques et sacrifices personnels qu’endureront les hommes et femmes qui se lancent dans cette aventure historique ? C’est ce que l’équipe menée par l’astronaute Tom Hagerty (Sean Penn) va découvrir à travers ce drame psychologique et métaphysique (il était initialement écarté du programme à cause de problèmes personnels liés à la mort de son épouse et aux addictions de sa fille Denise). Une entrepreneure visionnaire du nom de Laz Ingram (Natascha McElhone), à la tête de l’entreprise VISTA et mandatée par la Nasa, dirige en parallèle le programme Mars qui vise à envoyer une équipe d’astronautes explorer la planète rouge. Médias, politiciens, spectateurs, tous les yeux sont rivés sur cet évènement historique qui va rapidement tourner au cauchemar. Alors que le lancement s’opère et que les astronautes entament leur ascension vers les cieux, la fusée explose peu de temps après son décollage, laissant derrière elle des familles meurtries et l’équipe à l’origine du projet en situation de crise. Cette tragédie humaine, véritable catastrophe sans précédent, va rapidement se transformer en affaire d’état. Il est alors nécessaire d’expliquer au Congrès américain les causes de cet échec qui entache non seulement l’image de VISTA, mais surtout celle des Etats-Unis, et ainsi espérer le vote d’un nouveau budget pour envisager une nouvelle mission. 

Outre le synopsis intriguant et un casting 4 étoiles, il y a tout l’aspect technique qui a ensuite attiré notre attention. D’abord parce que The First est une co-production entre Hulu (le studio de The Handmaid’s Tale) et la chaîne britannique Channel 4. Ensuite parce qu’à l’origine du projet on retrouve Beau Willimon, le créateur de la série House Of Cards et scénariste de l’attendu Mary Queen of Scots qui sortira bientôt avec Saoirse Ronan et Margot Robbie en têtes d’affiches.

Enfin, quand on découvre une série sur l’espace, on s’attend à voir de belles images. C’est pour cela que le réalisateur a confié la photographie à Adam Stone, chef opérateur du réalisateur Jeff Nichols avec qui il a travaillé sur les films Loving, Midnight Special, Mud – Sur les rives du Mississipi ou encore Take Shelter. En bref, vous l’aurez compris, on a là une équipe de choc pour une série qui s’annonce de très haut niveau.

On a vu les premiers épisodes de cette série d’anticipation et on ne peut que confirmer que la qualité est au rendez-vous. Tant au niveau de l’image ultra soignée que du jeu d’acteur et les réparties entre Sean Penn et Natascha McElhone (The Truman Show, Californication), The First nous embarque dans une histoire spatiale au final totalement humaine.

En cela très proche de House of Cards, The First prend son temps, nous plonge dans une ambiance froide et des jeux de complots et manipulation au Congrès américain pour parvenir à ses fins. Mais derrière tout cela, c’est surtout le destin brisé d’hommes et de femmes que l’on suit. On y parle beaucoup de deuil, de questionnement mais aussi bien-sûr d’éthique sur ce que l’homme devrait faire ou non.

Les personnages sont à notre image : imparfaits, faibles et forts à la fois, curieux et effrayés par ce futur qui s’annonce apocalyptique sur Terre après nos nombreuses erreurs mais que rien ne garantit d’être meilleur sur Mars. On y aborde donc presque des questions métaphysiques sur fond de drame humain et familial. Tout cela, plus l’espace et la relation père-fille au coeur de l’histoire n’est pas non plus sans nous rappeler Interstellar.

En résumé, si vous aimez House of Cards et Interstellar, vous ne pourrez qu’adorer The First et son atmosphère si particulière agrémentée d’une bande-son puissante. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez déjà découvrir la série dès aujourd’hui sur OCS Max et sur OCS Go, le service de replay du bouquet OCS. Alors n’hésitez pas, vous auriez tort de vous en priver…

On vous laisse avec la bande-annonce pour vous faire votre propre idée :

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.