Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > [ Jeux vidéo ] PGW : Dreams et Concrete Genie sur le stand Playstation

[ Jeux vidéo ] PGW : Dreams et Concrete Genie sur le stand Playstation

La Paris Games Week va bientôt fermer ses portes après quelques jours de folie. J’ai profité de mon accréditation samedi pour aller visiter le stand Playstation et surtout l’arrière du stand avec la présentation de deux jeux présentés en avant première : Dreams et Concrete Genie.

Dreams

Le projet le plus discret du moment pour les joueurs mais très attendu du côté des créatifs, pourquoi ? Parce que c’est un jeu vidéo qui va vous permettre de créer votre propre jeu. Annoncé il y a maintenant plusieurs années (2013 il me semble), Dreams est un jeu « bac à sable » de Media Molecule, un studio très célèbre pour ses jeux créatifs avec Little Big Planet et à la direction artistique très impressionnante comme pour Tearaway.

Un bac a sable créatif ? Et oui vous êtes aux manettes de la création du jeu, vous pouvez y créer votre jeu comme vous le souhaitez : aventure, plateforme, narratif, co-op … et bien d’autres possibilités. Le jeu vous permet même de créer la musique qui accompagnera l’expérience de vos joueurs. Pour l’instant la partie « création » n’a pas été réellement révélée (sauf la partie musicale) mais le jeu devrait sortir en beta très prochainement pour qu’on puisse enfin tester cette partie.

Du coup qu’est ce qu’on a vu à la PGW ? Et bah on a pu tester quelques mini jeux créés par les devs du jeu, car c’est aussi ça, on pourra tester les créations publiques des autres, se les approprier, les modifier aussi (dans une nouvelle version). Les 3 jeux que j’ai pu tester étaient : un jeu narratif avec juste du texte sur une soirée alcoolisée, un jeu d’aventure en coopération avec une des jeunes femmes qui faisait la démo et un jeu de plateforme avec une petite lumière qu’on déplace. Les jeux étaient assez courts mais permettaient de montrer la variété de possibilités et d’univers.

Je suis encore plus curieuse de découvrir les process de création car on parle de quelque chose d’accessible à tous. Je vous laisse avec le gameplay du jeu que j’ai testé en duo :

Concrete Genie

Alors lui je l’avais découvert il y a un an lors de la PGW 2017 où le trailer avait été présenté. Depuis nous avons seulement eu le droit à un peu de gameplay à l’E3 2018. Le stand était juste en face de Dreams et j’avoue que la décoration du stand qui était faite en direct par un artiste m’intriguait beaucoup. Je suis donc allée à la rencontre de cette demo plutôt étonnante.

La démo reprend exactement le gameplay présenté à l’E3. C’est la même partie du jeu que nous allons tester. Nous découvrons Ash, un jeune garçon qui vit dans une ville ayant perdu ses couleurs et sa joie. Il est harcelé par une bande de garçons qui lui a déchiré les pages de son calepin à dessin. Nous devrons retrouver les fameuses pages et surtout redonner des couleurs à la ville en dessinant sur les murs grâce à une peinture magique.

Le jeu mélange donc puzzle et plateforme mais avec une couche artistique supplémentaire qui lui donne une saveur toute particulière. La sombre ville va rapidement briller sous le pinceau de Ash et nous allons même rencontrer des gens monstrueux que nous avons créés. En effet, Ash a la capacité de dessiner des monstres sur les murs et de leur faire prendre vie, ils vont alors l’aider et le protéger dans sa quête.

Second jeu de PixelOpus (Entwined), studio in-house de Sony Interactive, il est vraiment étonnant, tant par sa créativité que par les thèmes sombres abordés. Le gameplay est assez enfantin et aborde plusieurs sujets tel le harcèlement qui pourront toucher les plus jeunes.

Le démo est vraiment bien, j’ai eu le temps de décorer des murs, escalader des maisons pour fuir mes harceleurs, attraper des pages de cahier pour débloquer de nouveaux dessins, mais aussi créer quelques monstres qui m’ont aidée ensuite.

Le jeu est prévu pour l’automne 2019 en exclusivité sur PS4. Je vous laisse avec le gameplay présenté à l’E3.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.