Cinéma, voyages, jeux vidéo et bien d'autres sujets !
Home > Culture > Jeux Vidéo > [ Jeux vidéo ] World Of Warcraft : Battle for Azeroth, pourquoi on y retourne ?

[ Jeux vidéo ] World Of Warcraft : Battle for Azeroth, pourquoi on y retourne ?

World Of Warcraft : Battle for Azeroth, c’est la dernière extension de Wow en date. Sortie ce jour, le 14 août 2018, cette nouvelle partie de l’histoire du monde créée par Blizzard promet de belles choses …

Du leveling

Alors oui, c’est la base d’une extension : la prise de niveau. Ici c’est 10 niveaux de plus qui seront accessibles aux joueurs pour atteindre le 120, nouveau cap maximal. Comme toujours, je prendrai mon temps, je ne suis jamais dans le rush, préférant suivre l’histoire plutôt que de foncer pour optimiser le temps de leveling.

Et je prendrai plaisir à faire un maximum de quêtes avant de me jeter sur les donjons, et je suis curieuse de voir où la folie de Sylvanas nous mènera.

Des nouvelles races

Pas une, pas deux mais huit nouvelles races alliées seront à débloquer en jeu. Pour ce faire il faudra valider plusieurs pré-requis avec des campagnes, suites de quêtes à effectuer mais aussi des réputations à monter. De quoi vous occuper un bout de temps en plus de l’histoire du jeu.

Je suis déjà tentée par créer un Elfe du Vide ou encore un Sacrenuit !

De nouvelles zones à explorer

Kul Tiras et Zandalar sont les deux nouveaux continents de l’extension. Chaque faction aura sa zone de départ, Kul Tiras pour l’Alliance et Zandalar pour la Horde.

Chaque zone hébergera aussi 5 donjons (dont un mythique), ce qui une fois niveau 120 vous permettra d’accéder aux 10 avec les outils de recherche de donjon. On note aussi le nouveau raid pour toujours plus de défis avec Uldir et ses 8 boss annoncés. De quoi vous occuper dans un premier temps avant le prochain raid qui devrait arriver rapidement.

Vous aurez aussi accès à des scénarii « Exploration des îles« , qui sont un nouveau mode de jeu à découvrir pour récupérer des ressources en PVP ou non. Et bien sûr du PVE avec les Fronts de Guerres qui sont issus d’un nouveau mode de jeu permettant d’affronter des PNJ dans des actions assez stratégiques.

Du mouvement dans les classes et les métiers

Des sorts qui disparaissent, des talents qui changent, une très grosse refonte a été prévue pour les classes et ça devrait prendre un peu de temps pour s’y habituer. Il va donc falloir remettre ses talents en place et surtout réorganiser ses barres pour mieux gérer les nouveautés.

Pour les métiers, on a comme toujours de nouveaux composants et de nouvelles recettes qui vont avec l’extension mais pas seulement. Première grosse modification… plus de secourisme ! Fini les bandages à créer avant de partir à l’aventure, toutes ces créations seront réattribuées aux couturiers et alchimistes. Ensuite c’est surtout des évolutions minimes dans les métiers, et on a encore des doutes sur une possible monture à créer avec la forge.

Un collier mystérieux

Au lancement de l’extension on vous donnera un collier qui sera votre nouvel allié. Nommé le Coeur d’Azeroth, il fonctionnera comme les armes prodigieuses et sera amélioré le long de vos quêtes. C’est une grosse partie de vos futures heures passées dans le jeu, vous serez en quête d’Azerite pour l’améliorer et pouvoir porter des pièces d’armure azéritique. Et vu les premiers guides qui sortent, ça va être un sacré boulot à gérer tout ça.

et bien sûr des milliers de quêtes, des nouveaux jouets, des nouvelles montures …

Est-ce qu’on a vraiment besoin d’expliquer pourquoi on y retourne ? Blizzard a le savoir et le pouvoir pour nous faire retourner dans leur univers. Cette extension promet de belles batailles et surtout un affrontement Alliance / Horde sans précédent !

Je ne dirai qu’une chose … Pour la Horde !

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.