Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Spectacle] Faut-il aller voir West Side Story à la Seine Musicale ?

[Spectacle] Faut-il aller voir West Side Story à la Seine Musicale ?

Comme nous vous l’annoncions ici, la comédie musicale culte de Broadway, West Side Story, débarque à La Seine musicale pour 33 représentations exceptionnelles. On a eu la chance de voir le spectacle et on vous dit si vous devriez y aller aussi.

Pour les fans de comédies musicales, Broadway est le saint-grââl. Des dizaines de scènes et de spectacles partout dans la ville chaque soir. Des shows qui tournent depuis des dizaines d’années, comme West Side Story, créé à Broadway en 1957 ! Mais Broadway c’est loin, alors quand on nous propose de nous l’amener à Paris, il serait dommage de bouder son plaisir…

Car il s’agit bien là d’une délocalisation du spectacle, et non d’une adaptation. Sur la Grande Seine de la Seine Musicale évoluent en effet les mêmes acteurs que ceux que vous verriez à New York, et c’est le même spectacle qui tourne depuis des années tel quel, pour notre plus grand bonheur. Cela veut aussi dire qu’il n’y a aucune adaptation en français des chansons, ni des dialogues. Autant prévenir les non anglophones qui n’apprécient pas les sous-titres, mieux vaut alors connaître vos classiques avant d’y aller !

Car si toutes les chansons cultes sont dans ces 2h30 de spectacle (avec 20mn d’entracte), il y a aussi beaucoup de moments joués, presque autant que dans le film. Et les acteurs étant américains,ils parlent donc anglais. Il y a bien des sous-titres en haut de la salle qui accompagnent ces dialogues. Mais l’écran étant petit, tout n’est pas traduit et surtout, puisque cet écran est surélevé, il est difficile de lire les sous-titres et de regarder ce qui se passe sur scène en même temps.

C’est bien là le seul point de prévention que je donnerai (surtout pour les familles venant avec de jeunes enfants qui passent alors tout le spectacle à demander ce qui s’est dit…) tant tout le reste du spectacle, de la mise en scène à la salle en elle-même, est irréprochable. Et oui, si les places vont de 25 à 105€ pour les plus proches de l’orchestre, sachez que de n’importe où dans la salle vous verrez et vous entendrez très bien. Alors n’hésitez pas !

Que dire du spectacle sinon, si ce n’est que c’est un véritable chef d’oeuvre. Un enchantement musical, une pièce de théâtre bouleversante ponctuée de morceaux inoubliables que vous ne pourrez vous empêcher de chantonner. Et cette histoire…adaptée de Roméo et Juliette, une pièce du 16ème siècle, et réalisé une première fois sur scène dans l’Amérique des années 50, West Side Story reste pourtant une histoire on ne peut plus moderne. On y parle d’immigration, de racisme, de préjugés, de haine ambiante, de peur de la différence, mais aussi et surtout d’amour malgré tout.

Tout aussi tragique que l’histoire originale dont il est tiré, West Side Story nous entraîne pourtant pendant 2h30 dans un New-York coloré des 50’s recréé sur scène, de façon simple mais ultra efficace. La mise en scène est en effet épurée puisqu’on y retrouve 3 décors: le magasin de Maria qui est aussi sa maison, chez Doc’s et Tony, le tout pris dans les balcons à la new-yorkaise où se situent le plus gros de l’histoire. Le reste se joue sur l’écran du fond de la scène qui habille chacun des tableaux. Et pourtant, avec si peu de décors, les amoureux du film (qui fit connaitre la comédie musicale du même nom chez nous) retrouveront la plupart des scènes à l’identique. On en est bluffé, surtout sur certains tableaux où tous les personnages chantent en même temps dans des lieux différents.

Sur le plan de la danse, West Side Story reste un ballet multicolore et un melting pot d’influences absolument jouissif. On passe du jazz au mambo, du rock aux balades amoureuses. Le tout enrobé dans des costumes ultra colorés qui en mettent plein les yeux dans des choix artistiques de mise en scène très forts parfois.

Niveau casting, rien à reprocher non plus, le duo principal rendant même Tony et Maria, parfois agaçants de niaiserie dans le film, absolument adorables et avec une vraie profondeur. Les voix sont quasi identiques à celles que l’on connait dans la bande son, même si pour moi, Anita reste le meilleur personnage de ce show. Bon, il faut dire qu’elle a aussi la chance d’avoir la meilleure chanson du spectacle…ça aide !

En bref, on est pris à 100% dans ce spectacle intense où l’on passe du rire aux larmes, où l’on assiste à une explosion visuelle et auditive qui fait voyager et qui nous colle des frissons. Un must-see à ne louper sous aucun prétexte car en l’espace de 3h, on oublie aisément que nous sommes à Paris !

Pour ceux que ça intéresse, il reste quelques places pour les représentations jusqu’au 12 novembre, à trouver ici

De mon côté, je repars m’écouter la bande-originale qui tourne de nouveau en boucle dans mes oreilles depuis le spectacle…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez surement
[Concert] Retour sur la 1ère édition du Lollapalooza en France
[Beauté] On a testé le lait hydratant 24h de Nuhanciam
[High Tech] Le son haute-résolution avec les casques Pioneer
[Théâtre] « On m’a parlé de vous » le seul en scène !

Laisser un commentaire