Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Jeux de Société] Test – Century : la route des épices

[Jeux de Société] Test – Century : la route des épices

Deuxième article test d’un jeu de société. Cette fois-ci, je vous présente Century : la route des épices, un petit jeu stratégique mêlant gestion de ressources et cartes. Ce jeu édité par Plan B Games a été créé par Emerson Matsuuchi, illustré par Fernanda Suarez et est distribué par Asmodee. Repéré à Cannes il y a quelques mois, il a vite trouvé son public et devrait plaire aux amateurs de Splendor, avec lequel il a quelques points communs.

 

Pour qui ? 8+

Pour combien de joueurs ? 2 à 5

Durée d’une partie : 30 à 45 minutes

Genre : Stratégie & cartes

Prix : 31,50€ hors fdp

Date de sortie : Juin 2017

 

 

Découverte, Packaging & Matériel

Cette fois-ci, il s’agit d’un jeu que j’ai testé avant achat. Je n’en avais jamais entendu parler avant (il faut dire que le jeu est récent). J’ai tellement aimé ma première partie que je n’ai pas hésité longtemps avant de sortir la carte bleue.

La qualité du matériel ainsi que le prix accessible ont aidé cette décision rapide. La boîte, les matériaux (des pièces en métal aux petits bols en plastique) mais aussi les illustrations font de Century un jeu très qualitatif, à tous les niveaux.

Vous trouverez à l’intérieur de la boîte : un feuillet de règles VF (rassurant pour les allergiques aux règles interminables), 95 cartes (5 cartes caravane, 36 cartes points et 54 cartes marchand), 20 pièces en métal (or et argent), 105 cubes en bois (de 4 couleurs différentes pour représenter les épices) et 4 bols à épices en plastique.

L’installation et le rangement se font très vite, malgré le fait que les cavités du blister soient peut-être un peu trop petites pour ranger le tout facilement.

Règles & Mise en place

Le principe en quelques mots : vous interprétez un marchand d’épices devant optimiser ses transactions à l’aide de cartes. Le but du jeu est simple, marquer le plus de points en achetant des cartes à l’aide des cartes marchands permettant d’acquérir ou de transformer les épices en votre possession.

Ici, ce n’est même pas un livre de règles, mais une feuille de règles !

Comme je vous l’indiquais plus haut, l’installation se fait rapidement. Un bol par épices ainsi que 5 cartes points et 6 cartes marchands découvertes sur le plateau de jeu avec pioches à proximité. Pour chaque joueur, 2 cartes marchands de base ainsi qu’une caravane, des épices turméric et le tour est joué, vous pouvez commencer !

Parce que mon objectif n’est jamais de vous expliquer les règles, je vous recommande d’aller voir ici ou une vidéo pour avoir plus d’infos sur le principe du jeu.

Déroulement d’une partie & Avis

La durée d’une partie est très variable. Pour la première, nous étions 4, et personne ne connaissait le jeu. Nous avons facilement dépasser l’heure de jeu. Les parties suivantes à 2 ou 3 joueurs ont été bouclées en 30 minutes. Avec Century, c’est donc mieux de ne pas prévoir un temps de jeu précis.

À chaque tour, le choix est cornélien. Entre récupérer une carte marchand, acheter ou transformer des épices à l’aide des cartes marchands dans notre main ou faire repos (c’est à dire récupérer nos cartes marchands précédemment jouées), il est rarement simple de se décider. Le seul choix évident est celui d’acheter une carte points quand vous en avez l’opportunité.

Attention, Century n’est pas un jeu perso, il est primordial de prêter attention aux tours des autres pour anticiper les siens. Par exemple, les achats ou transformations d’épices dans le but d’acheter une carte points précise peut très bien ne servir à rien si vous vous rendez compte qu’un concurrent est sur la même carte points que vous et se trouve être plus proche du but.

Tout comme Kingdomino testé précédemment (quoique destiné à un public plus jeune selon moi), Century est un excellent jeu pour les « petits » joueurs, ceux qui ne veulent pas se lancer dans des parties longues et des règles complexes mais qui cherchent des jeux originaux et stratégiques avec peu de place au hasard.

Avec ma petite expérience, je recommanderais davantage Century sur des parties à 4 ou 5 joueurs, ce qui laisse plus de temps de réflexion pour chacun et permet une meilleure anticipation.

Les infos en +

Vous pouvez acheter le game board du jeu, permettant ainsi de placer plus facilement les cartes communes. C’est un peu cher mais si vous êtes prêts à doubler le budget, pourquoi pas vous laisser tenter ! Je regrette un petit peu que ça ne fasse pas partie du jeu de base.

Century : la route des épices est le premier jeu d’une série de 3 annoncée par l’éditeur Plan B Games. Pas encore de dates pour les deux prochains mais on sait déjà qu’ils pourront faire figure d’extensions ou être joués isolément.

Pour résumer…

Les + : un matériel de très haute qualité, des illustrations magnifiques, une mécanique très simple à intégrer rendant le jeu accessible à tous, un temps de partie plutôt court pour un jeu stratégique.

Les – : moins intéressant à 2 joueurs, dommage que le game board ne soit pas intégré au jeu quitte à vendre le jeu un peu plus cher.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez surement
[Jeux de Société] Test – Splendor & Extensions
[Jeux de Société] Test – Quadropolis & Extension
[Jeux de Société] Test – Five Tribes & Extensions
[Jeux de Société] Test – Décrocher la lune

2 Responses

  1. Pingback : [Jeux de Société] Test - Great Western - We Are Girlz

  2. Pingback : [Jeux de Société] on a testé le jeu de plateau Tikal - We Are Girlz

Laisser un commentaire