Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Jeux de Société] Test – Kingdomino

[Jeux de Société] Test – Kingdomino

J’avais commencé à vous parler de mon nouvel amour (pas si nouveau) pour les jeux de société il y a quelques semaines via l’article sur Le Cocon Ludique. Il fallait bien que je me lance dans le grand bain en vous proposant désormais des tests. En voici un premier consacré à Kingdomino.

Proposé par Bruno Cathala (un des mastodontes du jeu made in France), illustré par Cyril Bouquet et édité par Blue Orange, Kingdomino fait pas mal de bruit depuis quelques semaines dans le monde du jeu. Il a en effet décroché le Spiel des Jarhes 2017 en Allemagne, un prix reconnu et annonciateur d’un beau succès.

 

Pour qui ? 8+

Pour combien de joueurs ? 2 à 4

Durée d’une partie : 15 minutes

Genre : Stratégie & placement

Prix : 17,50€ hors fdp

Date de sortie : Octobre 2016

 

 

Découverte, Packaging & Matériel

C’est sur les conseils d’une amie que j’ai directement commandé Kingdomino sur Philibert (à priviligier face à Amazon), sans l’avoir testé avant. Il faut dire que le prix reçu en Allemagne, l’auteur  reconnu et le principe du jeu de placement m’ont vite convaincu. Et j’avais besoin d’un jeu simple après beaucoup de parties complexes ces derniers temps.

Premier aperçu très positif au moment de la réception du jeu. La boîte est qualitative et bénéficie d’un pelliculage mat et d’un vernis sélectif brillant. Vous allez me dire qu’on s’en fout pas mal mais je travaille dans la fabrication (de livres), les détails techniques ont donc leur importance pour moi. Le contenu de la boîte est au niveau de l’embllage, avec un blister permettant un rangement facile de tous les éléments. Les pions & tuiles sont également très quali. Un matériel pas prêt de se détériorer.

Au menu à l’intérieur : le livret de règles, 4 châteaux à monter soi-même (petit plaisir de joueur), 4 tuiles de départ, 8 pions rois et 48 dominos.

Je me suis aperçue rapidement qu’il manquait une des 48 tuiles dans ma boîte. Embêtant pour une partie à 4 joueurs dans laquelle toutes les tuiles du jeu sont nécessaires. Bonne nouvelle, la tuile manquante est déjà en route grâce à l’excellente réactivité de l’éditeur. Déception vite effacée.

Règles & Mise en place

Le principe en quelques mots : développer un royaume carré de 5×5, le plus prolifique possible. Pour cela, il vous faudra faire l’acquisition des tuiles les plus lucratives, monter votre stratégie et prendre garde au meilleur placement pour vos dominos.

Le livret de règles va vous paraître impressionnant mais seules 3 pages sont en français. Ça se lit donc en 5 minutes chrono, d’autant plus que les explications sont extrêmement claires. La compréhension est d’autant plus facile que les illustrations sont légions. Petit bémol, une question demeure suite à la lecture sur la possibilité de retourner complètement les tuiles à l’horizontale lors du placement. Aux joueurs de se mettre d’accord en début de partie.

La mise en place est rapide, il suffit de mélanger les 48 dominos, d’en sélectionner 24, 36 ou toutes selon le nombre de joueurs, de placer votre case de départ avec votre château dessus et votre roi associé (vous en aurez deux si vous jouez à deux joueurs) et vous êtes prêts à jouer !

Parce que tout est plus simple en vidéo, je vous recommande d’aller jeter un coup d’oeil à cette vidéo youtube ou celle-ci pour un aperçu rapide des règles et du jeu.

Déroulement d’une partie & Avis

La durée d’une partie est respectée (15 minutes) à moins que chaque joueur ne décide de réfléchir à chaque coup pendant 3 minutes. Ce qui est tout à fait possible car la force de Kingdomino est bien de permettre à tous les joueurs d’y prendre du plaisir. Les plus jeunes, les joueurs novices mais donc aussi les joueurs expérimentés qui voudront être le plus stratège possible.

La clé du jeu se trouve pour moi dans le bon placement. Il faut faire attention à garder le maximum d’options possibles pour le placement de son prochain domino. Gare aux mauvais calculs qui isoleront un carré et vous obligera à défausser un domino ! (je l’ai déjà constaté au cours de plusieurs parties)

Kingdomino est un excellent jeu pour initier de jeunes joueurs aux jeux de stratégie et de placement. Il se joue extrêmement vite permettant donc d’enchaîner plusieurs parties, et bénéficie d’une très bonne rejouabilité, les tuiles étant à chaque fois remélangées et sortant de façon aléatoire. Il est hautement improbable de construire deux fois le même royaume.

Les infos en +

Un Kingdomino XL devrait être dispo d’ici la fin de l’été. À priori, c’est exactement la même version que la « mini » mais cela permettra d’avoir un royaume visuellement plus important pour un plaisir de jouer augmenté ? Attention, le prix piquera un peu, à près de 50€ !

Un Queendomino serait en préparation. Il pourra se jouer isolément ou comme une extension de Kingdomino. On a hâte !

Pour résumer…

Les + : un prix canon pour un matériel de qualité, des règles simples à appréhender qui permettent de sortir le jeu à de multiples occasions, un bon jeu de statégie & placement pour les débutants, une rejouabilité au sommet.

Les – : dommage qu’on ne puisse pas y jouer à plus de 4, un petit manque dans la règle concernant le placement des tuiles horizontales.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez surement
[Jeux de Société] Test – Splendor & Extensions
[Jeux de Société] Test – Quadropolis & Extension
[Jeux de Société] Test – Five Tribes & Extensions
[Jeux de Société] Test – Décrocher la lune

1 Response

  1. Pingback : [Jeux de Société] Test - Great Western - We Are Girlz

Laisser un commentaire