Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Voyage] Canaries : Lanzarote ou Fuerteventura ?

[Voyage] Canaries : Lanzarote ou Fuerteventura ?

Envie de vacances au soleil garanties toute l’année sans faire 10h d’avion ? Direction les îles Canaries où le tourisme français commence à peine à se développer depuis 5 ans. Sur les 7 îles de l’archipel, j’ai passé 2 séjours sur 2 d’entre elles. J’ai laissé les plus touristiques Tenerife et Gran Canaria de côté et j’ai testé Fuerteventura (la plus au sud) et sa voisine d’en face, Lanzarote. Laquelle des 2 choisir ? Je tente de vous aider dans cet article…

Tout d’abord, rappelons que les îles Canaries appartiennent à l’Espagne (donc on y paie en euro et les prises électriques sont les mêmes que chez nous, youpi) mais sont alignées sur le Sahara, ce qui vous garantie un ensoleillement toute l’année. Si le soleil y tape fort (méfiez-vous même derrière les nuages vous risquez de prendre des coups de soleil), le vent venant d’Europe rafraichit l’ensemble et les îles ont une température moyenne annuelle de 21°. Ni trop chaud, ni trop froid, vous aurez donc du soleil (maximum 10 jours de pluie par an sur ces îles), de la chaleur (le ressenti est toujours plus élevé que ce que vous lirez sur le thermomètre) mais aussi toujours du vent qui vous empêchera de transpirer et vous forcera à prendre votre petite laine pour le soir…

fuerteventura plages

Comment y aller ? Et bien en avion, les îles sont à moins de 4h de vol de Paris. Il y a des vols très réguliers même s’ils sont principalement avec des compagnies low cost. Et pour cause : la plupart des voyages aux canaries se font en voyages organisés et par des sites type lastminute. Pourquoi ? Et bien parce qu’on aurait tort de s’en priver  Les 2 fois où je suis partie là-bas, pour 600€ maximum j’ai eu une semaine de vacances avec vols, transferts, et hotel version all inclusive compris. En gros, ça ne sert pas à grand chose de chercher des air bnb à tout va pour économiser, ça ne coûte déjà pas grand chose en all inclusive, alors autant se faire plaisir…

Mais un voyage en all inclusive ne veut pas dire que vous ne sortirez pas de l’hôtel, bien au contraire ! Dans ce cas vous vous demandez surement sur quelle île aller et pour y faire quoi. Je vais donc comparer les 2 que j’ai testé pour vous aider à vous faire votre avis, puisque le choix de l’île dépendra surement du type de vacances que vous voudrez y passer.

Fuerteventura

 Ah Fuerteventura….l’île la plus proche des côtes du Maroc qui vous fera apercevoir les montagnes de l’Atlas si vous êtes au sud. L’île fait 100km de long et on y va avant tout : pour bronzer ! Bien plus désertique que Tenerife ou Gran Canaria, elle est aussi plus sèche, et vous êtes définitivement sûrs de ne pas y voir une goutte de pluie toute l’année. J’y étais allée fin mars et était revenue bien bronzée au bout d’une semaine.

L’île porte bien son nom puisqu’il y a aussi un fort vent toute l’année, qui fera votre bonheur si vous aimez le surf, kite surf et autres sports du genre. En effet au nord de l’île, il y a de grandes dunes de sable classées à l’Unesco, les dunes de Corralejo. C’est là que vous irez surfer, ou prendre le ferry pour aller vers Lanzarote (environ une demi heure de traversée, départ toutes les heures je crois).

dunes fuerteventura

Personnellement j’étais tout au sud de l’île, vers Jandia playa dans la province de Morro Jable, une plage de sable blanc longue de 12km. Si vous aimez les eaux transparentes et faire la sieste sur le sable, c’est un pur bonheur. Cette partie de l’île est aussi forcément assez animée, avec des boutiques de front de mer (aux prix espagnols et moins la tva donc ça peut être intéressant) et de nombreux bars et restaurants. De façon générale, si vous aimez la plage, misez donc sur la pointe nord ou la pointe sud de l’île. Mais Fuerteventure (et les Canaries en général), ce n’est pas Ibiza, donc ne vous attendez pas à faire des fêtes de dingues tous les soirs ou vous serez déçus !

Pour le reste, Fuerteventura est pleine de jolis petits villages aux maisons blanches, ou vous mangerez du poisson excellent, et où vous visiterez un nombre incalculable d’églises, toutes plus belles les unes que les autres. Mais la spécialité sur Fuerteventura, c’est l’Aloe Vera. Cette plante qui a des vertus tellement innombrables que je ne commence même pas la liste, pousse partout sur l’île. Du coup, n’hésitez pas à aller visiter les plantations d’Aloe pour qu’on vous y explique comment on la cultive, le bien qu’elle peut vous faire et pour apprendre de nombreuses choses.

aloe vera fuerteventura

Autres incontournables de l’île : Los lobos et l’Oasis Park. Los lobos est une toute petite île face à Corralejo, séparée par un tout petit bout de mer de 2km. C’est une réserve naturelle de 14km où on trouve un phare et un restaurant seulement, mais où vous pourrez admirer la faune, la flore et les volcans locaux. Enfin, beaucoup plus touristique, si vous avez envie de voir des plantes et des animaux exotiques, Fuerteventura vous propose l’Oasis Park au sud est de l’île. J’y pense surtout si vous avez des enfants, puisque vous y verrez des dromadaires, éléphants, spectacles de perroquets ou d’otaries, des reptiles, etc…

Et pour finir, vous pourrez depuis Fuerteventura faire facilement des excursions d’une journée sur…Lanzarote !

Lanzarote

Encore plus petite que Fuerteventura, Lanzarote est aussi complètement différente de sa voisine. Si l’on se demande ce qu’on va bien pouvoir faire sur un petit rocher pareil, on réalise pourtant bien vite que Lanzarote est encore plus riche culturellement que Fuerteventura ! Une semaine ne sera pas de trop pour explorer tout ce que l’île peut offrir. Je dirais presque qu’il faut une bonne semaine de visite, et une bonne semaine pour récupérer et profiter un peu des plages de sable noir de l’île…

lanzarote plage noire

Oui, car il faut être prévenu : Lanzarote est une île d’apparence très sombre. La dernière irruption volcanique ayant eu lieu il y a à peine 200 ans, les coulées de lave ont formé l’île, et les plages sont toujours de jolis tapis de cendre, ce qui surprend mais qui sublime à la fois cette île sauvage et désertique. Ici en effet, pas de culture d’Aloe Vera car rien ne pousse sur l’île ou presque. Mais vous ne manquerez pas de visiter des villages blancs qui tranchent avec le paysage, des musées en tout genre et des parcs naturels inoubliables.

Pour les incontournables de l’île (mais il y a plein d’autres choses à voir), je conseillerai les endroits suivants. Si vous cherchez malgré tout la plage, allez soit à Punto del Carmen, Playa Blanca (et sa superbe plage del Papagayo) ou Arrecife qui sont les 3 endroits avec un peu plus de vie et des semblant de grosses villes balnéaires. Pour les autres voyageurs, le reste de l’île est un paradis sauvage qui vous relaxera à souhait. Personnellement j’étais sur Costa Teguise au nord ouest de l’île, logée au Be Live Hotel que je recommande, ne serait-ce que pour son équipe d’animateurs que vous allez adorer (Chicco si tu nous lis… <3) et pour la tonne d’activités en famille que vous pourrez y faire. Proche de Costa Teguise il y a Teguise, l’ancienne capitale de l’île. Allez-y pour son église et surtout pour son marché du dimanche matin, l’un des plus grands d’Europe. Vous y verrez des danseurs traditionnels de Lanzarote et beaucoup d’animations. A Costa Teguise aussi vous aurez deux (petits) marchés nocturnes d’artisanat ceux-là, les mercredi et vendredi soirs.

Si vous aimez connaître l’histoire de l’île et savoir comment vivaient les habitants au moments des irruptions, je vous conseille aussi le musée agricole où vous dégusterez le fromage de chèvre fait sur place, pourrez nourrir le dromadaire des proprios, et boirez le vin blanc cultivé sur place, tandis que les poules de la maison viendront vous dire bonjour. Et puisqu’on parle de vins, l’autre visite incontournable de l’île est celle de la route des vins, avec de nombreuses « bodega » (ou caves) qui vous montreront comment on cultive les vignes sur une terre volcanique et sur une île où il pleut au maximum 1 journée par an…

vignes bodega lanzarote vin

Mais l’attraction phare de Lanzarote, c’est Lanzarote elle-même, c’est à dire : ses volcans. Plus de 300 cratères sur une île d’à peine 60km de long. Et parmi tous ceux là, il y a un endroit à voir absolument : le parc naturel protégé de Timanfaya aussi connu sous le nom des « Montagnes du feu » qui ont servit comme décor à de nombreux films comme La Planète des Singes ou 2001 l’odyssée de l’espace. Protégé = n’y allez pas en voiture, vous ne pourrez pas y rentrer et ne verrez pas grand chose. Seuls quelques bus sont autorisés chaque jour et il n’y a qu’une route qui traverse ce parc. Personne n’a le droit de sortir des bus afin de protéger au maximum ces volcans. De toute façon il serait humainement impossible de marcher sur ces pierres de lave tranchantes comme des rasoirs. De nombreux tours sont organisés pour vous permettre de visiter malgré tout. Environ 1h de visite en bus sur les volcans, d’explications, et la démonstration de geysers dans le sol et autre curiosités locales. Vous pouvez également déjeuner au seul restaurant du coin si vous voulez, El Diablo, qui fait cuire sa viande…à la chaleur du magma du volcan juste en-dessous !

el diablo timanfaya lanzarote

lanzarote timanfaya volcan

Je n’en dis pas plus car Timanfaya se vit mais ne s’explique pas et aucune photo prise au travers d’un bus peut vous montrer la beauté des lieux de façon réelle (même si Google Image est pas mal) ! Et si vous aimez les volcans, ne manquez pas à côté du parc le musée des volcans où l’on recréer les tremblements de terre et le bruits des irruptions que les habitants ont subi pendant 6 ans lors de la dernière irruption au 19è siècle.

Enfin, toujours pour rester dans le thème des volcans, les coulées de lave ont formé sur l’île de nombreux tunnels, parfois inondés par la mer, qui se visitent aujourd’hui. Les deux grottes les plus célèbres se font face : cueva de los verdes et jameos del agua. Dans cette dernière, vous pourrez admirer un petit lac avec des crabes albinos uniques au monde, et un auditorium creusé dans la roche et imaginé par l’architecte de l’île : Cesar Manrique.

jameos del agua lanzarote

Last but not least, j’ai eu un énorme coup de coeur au nord de l’île pour le jardin de cactus. Plus de 300 espèces de cactus y sont plantées, autour d’un grand moulin et de petits bassins, dans une sorte de cratère avec vue à 360 degrés sur les volcans alentours. N’oubliez pas de passer aux toilettes là-bas, qui font toujours leur petit effet…

jardin cactus lanzarote canaries

En bref, j’espère vous avoir donné envie de tenter les Canaries pour vos prochaines vacances en famille ou entre amis. Pour ma part, je compte bien visiter toutes les îles de l’archipel dès que je le pourrai ! Et si vous avez des questions sur la destination, n’hésitez pas à les poser en commentaire ;)

EDIT : Et comme je vous le disais, il y a très souvent des promos hyper intéressantes pour y aller, et je vous ai trouvé le bon plan du moment : Carrefour Voyages qui mise tout sur les îles Canaries ! Alors à vous de choisir celle que vous préférez ici 

(et en plus ils organisent un grand concours pour vous faire gagner des bons de réductions jusqu’à 250€ pour financer vos prochains voyages ici aussi alors c’est tout gagnant !)

Et pour un peu plus de photos, vous pouvez voir notre board dédié aux Canaries sur Pinterest ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Response

  1. Merci pour ce beau compte-rendu ! Je suis agent de voyages, et je n’aurais pas fait mieux pour donner envie à mes clients de s’y rendre ! J’aime bien ces îles moi aussi, avec une préférence pour Grande Canarie malgré tout, plus diversifiée et moins aride que Fuerte et Lanzarote !
    Merci encore, tes photos sont superbes et rendent justice aux paysages atypiques de ces 2 îles.

Laisser un commentaire