Le Sang des Editeurs

Mehdi Omaïs

Date de sortie : 16-05-2014

Edition: Pascal Galodé

Résumé : Théophile, jeune homme désorienté, rêve de publier un premier roman. Mais il se heurte à d’innombrables embûches, perd les pédales et décide d’assassiner tous les éditeurs parisiens.

Mon avis : Après le très beau et assez romantique Cèdre et Baobab, j’étais curieuse de voir le nouveau récit de Mehdi Omaïs. Beaucoup plus sombre, voir même très macabre, ce roman nous emmène dans la folie d’un écrivain blessé par le milieu de l’édition. D’espoirs en crimes, de questionnement en folie nous allons partager les sentiments de cet homme perdu. L’occasion aussi de mettre des mots sur la difficulté de se faire éditer quand on écrit un roman, des dégoûts qu’on peut éprouver face au pistonnage, …  Après une première partie en quête d’édition, la seconde partie du roman se consacre à la vengeance. Arrivé au bout du roman, j’ai été satisfaite par la fin, l’auteur a fait le bon choix (mais je n’en dirai pas plus)! La plume est bien plus agressive qu’avant, on aime s’imaginer que c’est une part de réalité, quand dans sa tête un jour Mehdi Omaïs en est venu à vouloir trucider les éditeurs qui le refusaient. On est bien contentes que l’auteur ai trouvé quelqu’un pour publier son roman, sinon il y aurait surement eu un beau carnage. C’est déjà son 5ème roman, d’une ambiance toujours différente mais toujours une manière d’écrire qui nous pousse à l’imagination… au point que comme le précédent on le verrai bien sur nos écrans.

Nombre de pages : 184

Prix : 19,90 €

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It