Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [Spectacle] THE END, Vocaloïd Opéra au Théâtre du Châtelet

[Spectacle] THE END, Vocaloïd Opéra au Théâtre du Châtelet

La semaine dernière au détour d’une lecture d’un quotidien je tombe sur une pub pour « The End » avec la photo d’Hatsune Miku. Hatsune Miku est un personnage style manga qui a été créé pour accompagné une voix du programme de synthèse vocal « Vocaloïd 2 », ce personnage est très célèbre au Japon, fait des concerts live (avec projection en hologramme de la jeune femme virtuelle).

mv

J’ai donc pris 2 places pour aller voir ce spectacle, c’était présenté comme un opéra contemporain voir même futuriste. J’avais pas trop d’infos sur l’histoire ou le style…

Le spectacle a duré 1h25 sans entracte, 1h25 les yeux et oreilles grands ouverts. Sur scène il y a 4 écrans qui projettent des images et donnent un effet « 3D » en profondeur. Pas de chanteur, pas d’orchestre, mais une équipe virtuelle projetée sur de écrans.

Au programme une histoire pas toujours compréhensible avec des réflexions sur la mort et en particulier sur la mort d’un être qui n’existe pas à savoir Hatsune Miku. Une histoire très sombre avec des images pas très rassurante (oui la gamine à côté de moi à souffert).

m_600

Voix de synthèse, musique de synthèse, sous titre anglais et surtitre français le tout dirigé par un vrai être humain musicien Keiichiro Shibuya et par l’illustrateur YKBX.

Donc oui la mort, qu’est ce que mourir, puis-je mourir, suis-je morte … tant de question sur fond de fin du monde. La diva virtuelle va évoluer dans un monde obscure sur scène, accompagné d’un lapin et surtout d’une ombre…

C’était vraiment une expérience très étrange, surfant sur divers styles musicaux, très sombre, pas toujours compréhensible. Ce qui était très dérangeant c’était la traduction orale anglaise en plus des sous titres, de la voix japonaise et des surtitre français. Ca faisait un peu trop !

564635-opera

J’ai eu l’impression de vivre un événement artistique post-futuriste, archi métaphysique, hyper glauque. La pensée majeure que j’avais en sortant de la salle c’était… « Ah les japonais ! ».

Il reste 2 séances :

Mercredi 13 Novembre 20:00

Vendredi 15 Novembre 20:00

les tarifs vont de 10 à 47 € http://chatelet-theatre.com/2013-2014/the-end-fr

Sinon vous pouvez le retrouver en ligne sur CultureBox 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.