Marius et Fanny est la nouvelle adaptation de Pagnol par Daniel Auteuil, les deux films sortiront au cinéma le 10 juillet 2013.

Synopsis : Sur le Vieux-Port de Marseille, le Bar de la Marine est tenu par César et son fils Marius. Marius ne rêve que d’embarquer sur un des bateaux qui passent devant le bar et prendre le large vers les pays lointains. Fanny, jeune et jolie marchande de coquillages sur le devant du bar, aime secrètement Marius depuis l’enfance ; Marius, sans l’avouer, a toujours aimé Fanny.

Casting : Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz, Jean-Pierre Darroussin, Victoire Belezy, Marie-Anne Chazel, Nicolas Vaude, Daniel Russo, Ariane Ascaride

Daniel Auteuil, le Ugolin de Jean de Florette et Manon des Sources, adapte Pagnol une nouvelle fois après La Fille du Puisatier. On se souvient tous des premiers films des années 30 (oui je n’étais pas née, bien sûr, mais ils sont très souvent passés à la TV) avec le fantastique Raimu.

On retrouve à l’écran les répliques et les scènes que l’on connait tant, surtout la célèbre partie de cartes. L’adaptation est fidèle à l’oeuvre de Pagnol mais sans réelle innovation par rapport aux anciens films. D’ailleurs dès les premières répliques on se souvient des vieux films, durant les 3h ils nous colleront aux rétines.

Fanny est magnifique, la jeune Victoire Belezy est vraiment excellente et belle. Elle arrive à maîtriser son rôle, à faire grandir son personnage, elle est crédible à 100%. Ce n’est pas le cas de Marius, Raphaël Personnaz à l’air figé, comme une statue de cire. La moindre émotion a du mal à transparaître sur son visage, ses mèches sont figées, il n’a pas l’air un instant dans son rôle c’est dommage. Pour Auteuil, c’est sûr que c’est difficile de passer après Raimu mais il s’en sort bien.

J’ai trouvé le film un peu vieillot avec un aspect téléfilm, il serait idéal pour une diffusion sur 3 semaines un été par exemple ! Les décors et les costumes ne sont pas toujours très bons, les tenues de Marius et César par exemple, des tenues qui semblent trop riches alors qu’eux ne le sont pas.

J’ai trouvé que le film avait un air de modernité, les pères/fils mère/fille et la place de la femme par exemple m’ont un peu marqué. Je ne sais pas si c’était aussi poussé dans les vieux films.

Le travail qu’a fait Auteuil est honorable, il était impossible de passer après les 3 premiers films (César n’est pas encore tourné pour Auteuil) mais il réussit quand même à tenir la route. Pas de réelle innovation, rien ne nous détache des premiers films mais quand même un travail assez bon.

On notera aussi la jolie petite bande originale d’Alexandre Desplat.

Ma note : 5/10

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It