Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Festivals > Festival de Cannes > [Festival] Cannes Inside : Mes Favoris

[Festival] Cannes Inside : Mes Favoris

A l’heure où il y a plus de monde à la garre que dans l’enceinte du palais ou les rues de Cannes, il est temps pour moi de décerner mon palmarès de cette 66ème édition du Festival de Cannes. Pas mes pronostics non mais mes favoris, ceux pour qui mon coeur bat et qui, en toute subjectivité, mériteraient selon moi les récompenses cette année.

1-a-chopard-representative-displays-the-palme-d-or-in-front-of-the-bay-of-cannes_181

Prix du Jury : Jeune et Jolie de François Ozon. Dans son portrait désabusé d’une jeunesse sans repères le réalisateur français livre un film drôle et cinglant, léger et violent. En ne prenant pas partie et en essayant d’être le plus objectif possible, François Ozon touche au sublime en dressant le portrait d’Isabelle, interprétée par Marine Vacth éblouissante du début à la fin.

Il va gagner : Heli d’Armando Estrada

Prix du meilleur scénario : Le Passé d’Asghar Farhadi. Pas d’incroyables histoires cette année mais celle du Passé nous aura quand même autant surpris que fasciné.

Il va gagner :  A Touch of Sin de Jia Zhang-ke 

Prix de la mise en scène :  La Grande Bellezza de Paolo SorrentinoSi la Grande Bellezza porte bien son nom c’est aussi et surtout grâce à sa mise en scène. Images sublimes, musique classique qui s’entremêle à de la musique Techno, longs plans à couper le souffle, La Grande Bellezza est une pure merveille de mise en scène.

Il va gagner :  La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino

Prix d’interprétation masculine : Benicio del Toro dans Jimmy P qui livre juste la prestation d’acteur du festival.

Il va gagner : Oscar Isaac dans Inside Llewyn Davis

Prix d’interprétation féminine : Au moins à Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos si pas de Palme d’Or au bout … Sinon j’irais vers Marine Vacth la révélation de Cannes 2013.

Elles vont gagner : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle

Grand Prix : Le Passé d’Asghar FarhadiMagnifique et tellement juste quand il nous parle de regrets et de culpabilité, Asghar Farhadi signe un film poignant dans lequel la puissance dramatique habite les propos du début à la toute fin. Un très beau moment de cinéma et un immense film.

Il va gagner : Tel Père tel Fils de Kore-Eda. 

Palme d’Or : La Vie d’Adèle d’ Abdellatif Kechiche. La grosse claque de cette édition 2013. Un film immense d’un naturel et d’une honnêteté désarmante. Un film sur la vie sur l’amour, sur le temps qui passe et la passion qui s’enfuit. Un film sur les rencontres qui peuvent changer votre vie. MA palme d’Or et de très loin.

Il va gagnerLe Passé d’Asghar Farhad

600018_les-actrices-lea-seydoux-gauche-et-adele-exarchopoulos-ke-23-mai-2013-a-cannes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.