Après Dragons en 2010, DreamWorks était de retour à Noël dernier avec les Cinq Légendes. Et parce qu’on a pas eu l’occasion de le voir en salles, on s’est fait un petit rattrapage dans notre salon histoire de vérifier si la très bonne réputation du film était fondée.

Un jeune adolescent, Jack Frost, rebelle et ingénieux, traine sans buts à la recherche d’occupations. Avec son baton il fait tomber la neige et invoque le gel. Grand maître du froid il a du mal avec ses pouvoirs qu’il détient pourtant depuis 300 ans. Un jour, alors qu’ils sont menacés par une étrange force obscure, le Père-Noël, le Lapin de Pacques, La fée des Dents et le Marchand de sable font appel à Jack pour les aider dans leur quête du bien. Pour la première fois, ces cinq légendes vont devoir unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imaginaire de tous les enfants.

Si la bande-annonce et les affiches ne nous avaient pas vraiment convaincus, on peut dire qu’on se serait vraiment mordu les doigts si on était définitivement passé à côté des Cinq Légendes.

Dès les premières minutes on sent qu’on est devant quelque chose d’assez unique en son genre. Très vite embarqué par l’histoire, on se retrouve subjugué par la beauté des images d’une part (qui sera confirmée quelques mois plus tard par les Croods) et par l’ingéniosité du scénario. Déjà parce qu’on connait très mal les légendes enfantines sur Pacques ou Noël et qu’on prend un vrai plaisir de les découvrir comme ça dans un film ! Et oui parce que nous aussi on y a cru. Nous aussi on a mis notre dent sous l’oreiller en espérant une petite pièce. Nous aussi on a cherché pendant des heures des oeufs de Pacques dans le jardin  (chez moi c’était les cloches mais le Lapin de Pacques c’est tout aussi cool hein). Avec les Cinq légendes c’est un retour à l’enfance assuré ! On aurait presque envie de se remettre à croire tant la magie du film est contagieuse …

LES+CINQ+LEGENDES_2

Les Cinq Légendes nous envoutera dès les premiers instants grâce à son univers féérique d’une rare richesse et à une histoire complètement fascinante. Toutes les idées sont bonnes et le film est vraiment drôle. Et au delà de ça, il y a dans les Cinq Légendes un vrai fond profond qui donne au film l’émotion nécessaire pour le rendre vraiment inoubliable. D’abord parce que l’histoire Jack Frost est vraiment touchante. Qu’il soit en vie et qu’il sauve sa petite soeur d’une mort certaine ou qu’il déambule en solitaire à la recherche de vies, on a un peu le coeur serré. Et outre la recherche de cette nouvelle famille, il y a toute une réflexion sur les croyances et la perte de l’innocence qui se cache derrière ces jolies images.

Grâce à ses personnages charismatiques et attachants au possible (très loin des clichés niais qu’on retrouve souvent) les Cinq Légendes s’impose comme un film d’animation à ranger dans le haut du panier. Dans une édition Blu-Ray parfaitement réussie (image au top et piste  VO 5.1 complètement immersive) on prend une énorme claque. Et pour ne pas redescendre de notre nuage on se plonge dans les nombreux bonus. On retiendra surtout un making-off passionnant qui nous livre un peu les secrets de tournage et analyse surtout la psychologie des personnages et raconte comment les “voix” se sont plongés dans le projet.

Vous l’aurez compri, les Cinq Légendes est une petite merveille à ne rater sous aucun pretexte ! Un film pour petits et grands à voir et à revoir pour rester émerveiller et garder ses yeux d’enfant !

Author

Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. Maman de 2muchponey.com, niçoise d'origine, parisienne de coeur, je nage en eaux troubles avec la rage de l’ère moderne et la poésie fragile d'un autre temps. Si tu me parles de Jacques Demy je pourrais bien t'épouser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It