Nuit #1 est le premier long métrage d’Anne Émond, il sort au cinéma le 7 novembre 2012 et sera disponible sur Dailymotion le lundi 5 novembre de 18 heures à 6 heures du matin
en France et en Belgique.(ici)

Nuit #1 a gagné le Grand Prix du Jury dans la catégorie Meilleur Film au Festival International du cinéma francophone en Acadle Moncton.

Synopsis: Durant la nuit de leur rencontre, leur nuit initiale, un homme et une femme vont passer par tous les états de la relation amoureuse. Leur histoire aurait pu durer un mois, un an, une vie… Elle vivra une nuit…

Casting : Catherine de Léan, Dimitri Storoge

Interdit aux moins de 12 ans

Tout commence sous fond de Gainsbourg, soirée arrosée et une jeune femme qui danse. Pas loin de 20 minutes sans que rien ne se passe, juste cette soirée. On pense alors à une blague, à un film très/trop expérimental puis d’un coup la machine se lance et la Nuit #1 commence. La jeune femme va coucher avec un inconnu et cette nuit durera plus longtemps qu’ils ne le pensait.

Ce film est surprenant, on n’accroche pas sur le départ mais quand les dialogues démarrent on est captivé par l’histoire, par l’échange violent, doux et réaliste du duo. Ils abordent les sujets de la vie, les sujets du couple alors que ce n’est que leur première nuit ensemble. Le film aborde des sujets touchants, parle de notre société, notre manière de vivre. Une sorte de discours générationnel.

Cette rencontre qui aurait pu s’arrêter à une simple coucherie va devenir un instant des plus intéressant. On reste collé à eux, à leurs dialogues pendant 1h… attentifs. Les deux acteurs sont talentueux, ils arrivent à nous accrocher avec leur dialogue, à nous faire réfléchir, à nous absorber. Moi qui ai tendance à décrocher facilement quand ça papote un peu trop, j’ai été très surprise de porter autant d’attention au film.

La qualité de l’image n’était pas parfaite (une copie DVD Presse) et j’espère que le résultat sera plus agréable en salle. Le film est assez sombre, très peu de couleur et de toute manière on reste enfermé dans une pièce très simple. Peu d’apparat pour nous concentrer sur l’essentiel !

Nuit #1 est un film d’auteur québécois surprenant, après 20 minutes de doute le film se révèle être une très bonne surprise. Un côté très dramatique certes mais qui nous permet de réfléchir sur nos actes, nos pensées.

Le final du film se fait sur “Dis, quand reviendras-tu ?” de Barbara, une phrase lourde de sens, qui redonne un bout d’espoir sur notre génération.

Ma note : 8/10 surprenant, ne pas se laisser abattre par les 20 premières minutes.

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It