Another Happy Day est le premier film de Sam Levinson (le fils de Barry Levinson) qui sortira en salle le 1er février 2012.

Le film a obtenu le prix du meilleur scénario au Festival du Film de Sundance 2011 et le jeune Ezra Miller a été récompensé pour sa performance au festival international du film des Hamptons.

Synopsis : Lynn débarque chez ses parents pour le mariage de son fils aîné, Dylan. Elle est accompagnée de ses deux plus jeunes fils, Ben et Elliot. La propension de ce dernier à mélanger alcool, drogues et médicaments ne le prive pas d’une certaine lucidité sur la joie des réunions de famille. Et la réunion, de fait, est joyeuse : grands-parents réac, tantes médisantes, cousins irrémédiablement beauf. Sans compter le premier mari de Lynn qui arrive flanqué de sa nouvelle femme tyrannique. Chaque matin annonce décidément un nouveau jour de bonheur.

Casting : Ellen Barkin, Ezra Miller, Kate Bosworth, Demi Moore, Thomas Haden Church, George Kennedy, Ellen Burstyn, Jeffrey DeMunn, Siobhan Fallon, Diana Scarwid

C’est une histoire de famille qui pourrait paraître banale si on ne se penchait pas plus que ça sur le sujet. Une famille se rassemble pour un mariage, une famille assez divisée sur pas mal de plan. Personne ne semble se détester sauf que personne ne s’écoute et ne s’entend.

Lynn est mère de 4 enfants nés de 2 pères différents. Le mariage c’est celui de son fils du premier mariage. Un fils qu’elle n’a pas vraiment élevé car le père avait voulu obtenir sa garde … en fait chacun des époux avait gardé un enfant. Lynn avait donc élevée sa fille seule (avant de trouvé un autre compagnon) pendant que son mari élevait son fils avec sa nouvelle poule.

Le film se centre sur l’histoire du personnage de Lynn, cette mère un peu maltraitée par sa famille. Elle a des enfants un peu ingrats et problématiques d’un côté et une famille qui ne l’a jamais écouté et qui n’a jamais pris sa défense.

A coup de larmes, de discours, de coup bas on pénètre dans le cercle très privé de cette famille, on découvre les durs secrets, les petites histoires, la beaufitude de certains, les bêtises des autres…

On ne sait pas qui blâmer, qui est le gentil, qui prendre sous son aile. Ce film est au delà du jugement de la personne, on est spectateur de la catastrophe qui s’annonce, détenteur de certaines données, simple regard sur l’apocalypse.

Le film comporte un nombre dingue de bon acteur, on re-découvre Ellen Barkin qui brille à l’écran dans se rôle très difficile. A ses côtés il y a le talentueux Ezra Miller (We Need to Talk About Kevin) qui endosse le rôle de l’adolescent fou et aussi la douce Kate Bosworth qui joue Alice la jeune dépressive. On retrouve aussi Ellen Burstyn qui même plus toute jeune réussi toujours à m’impressionner. On note aussi la présence de Demi Moore qui fait la poule, et qui une fois de plus réussi très bien à être la chieuse/voleuse/capricieuse de l’histoire.

J’ai beaucoup aimé cette comédie dramatique, superbement bien dirigée et encore plus quand on sait que c’est un premier long métrage! Le scénario, l’image, tout est parfaitement bien calculé et donne tout pour faire du film ce qu’il est : une comédie dramatique sur la famille et sur les sujets qui font crise et qui rassemblent.

La famille c’est pour le meilleur et pour le pire, et ça Another Happy Day nous le rappelle très bien!

Ma note : 8/10 (quelques petites longueurs et répétition mais rien de bien méchant)

Public :  Tout public

Bande Annonce :

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It