Brighton Rock est le premier film de Rowan Joffe (scénariste de The American et 28 semaines plus tard). Ce film sortira au cinéma le 22 juin 2011.

C’est un remake de Le Gang des tueurs sortit en 1947, une adaptation du roman de Graham Greene paru en 1939.

Le film est en compétition officielle pour le Festival de Cabourg 2011.

Synopsis : Brighton 1964. Pinkie Brown, redoutable petite frappe de dix-sept ans, tourmenté, sexuellement inhibé et déjà mégalomane, veut venger le meurtre de son chef de gang et, par la même occasion, s’imposer comme leader. Rose, une jeune et innocente serveuse tombe sur des preuves le liant à un règlement de comptes, il décide de la séduire afin de s’assurer de son silence. Celle-ci tombe facilement sous le charme envoûtant de l’odieux assassin.

Casting : Sam Riley, Andrea Riseborough, Helen Mirren, John Hurt, Andy Serkis, Geoff Bell, Sean Harris

1964 à Brighton,  (1939 dans le roman) des gangs s’affrontent, les Mods combattent les Rockers et au milieu de sa une jeune fille a des preuves qui pourraient mettre à mal Pinkie le nouveau leader d’un gang. Entre amour, mort et trahison.

Un très bon sujet pour le film sauf que malheureusement je n’ai pas accroché une seule seconde à l’histoire et aux personnages.

Le film commence par une scène de combat entre 2 gangs, scène un peu flou et combats très moche. De quoi devenir pessimiste sur la suite dès les premières secondes. Ensuite les scènes s’enchaînent sans trop de sentiments, une suite d’évènement assez fade.

Certains éléments du film sont trop facile, ils ne sont simplement pas assez réaliste. Par exemple, suite à la découverte qu’une jeune fille avait des preuves contre Pinkie et la bande, le jeune homme la recherche et la trouve en quelques minutes. Pourtant à Brighton il y en a des filles!

Il y a quelques effets sympathique dans les liaisons entre les scènes comme le moment où on est focalisé sur le visage de Pinkie et que c’est l’univers qui change autour de lui ce qui permet d’enchaîner magistralement sur la scène suivant sans qu’on s’en soit réellement rendu compte.

Le film est un peu longuet, on a l’impression de tourner autour du pot pendant 1h, la relation entre Pinkie etRose est entre haine et amour mais les acteurs ne sont pas terrible. Ils ont juste l’air d’être un peu fatigué et d’avoir envie que le film s’arrête.

Le scénario calé à cette époque permet de parler des combats entre jeune et donne une petite dimension historique supérieure au film mais je trouve que du coup le côté gang/mafieux colle beaucoup moins à l’univers.

J’ai été très déçue par ce film mais du coup il m’a donné envie de voir l’original.

Brighton Rock c’est de l’amour (mal joué), des trahisons, des morts, de la violence mais extrêmement fade et pas assez sombre.

Ma note : 3/10 décevant

Public: Tout public (quelques scènes de combats seulement)

Bande Annonce :

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It