Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique DVD: Sumô

Critique DVD: Sumô

SUMÔ est une comédie israélienne de Sharon Maymon, Erez Tadmor. Sortit le 27 janvier au cinéma et disponible en DVD depuis le 18 août 2010.

Le film a obtenu le Grand Prix du Festival du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez et le Prix Découverte au Festival du film de Sarlat.

Synopsis: Quatre amis obèses, originaires de la ville de Ramlé, en Israël, ne supportent plus le régime alimentaire qu’on leur impose. L’un d’eux, Herzl, alors qu’il fait la plonge dans un restaurant japonais, découvre la culture Sumo par l’intermédiaire du gérant Kitano, ancien entraîneur exilé en Israël après ses déboires avec les Yakusas. Herzl, qui tombe littéralement amoureux de ce sport, propose à Kitano de l’entraîner lui et sa bande de copains…

Casting: Itzik Cohen, Irit Kaplan, Dvir Benedek

A ça sortie au cinéma j’avais voulu le voir, mais étant très peu distribué je m’étais rabattu sur d’autres films. Récemment Cinétrafic m’a proposé de voir le film et j’ai sauté sur l’occasion.

Sumô est un film sur la tolérance. Un groupe d’obèse qui participe à un cours d’amaigrissement (un peu comme les alcoolique anonymes mais pour les obèses) décide de se mettre au sumo et d’assumer pleinement leurs formes.

S’assumer ça passe par faire accepter aux autres notre corps mais aussi accepter son corps et ça on le voit bien. En effet pour faire du sumo il faut être torse nu et au départ c’est pas facile! Après on passe à la culotte du sumo… enfin plutôt le string! Certes on assiste pas à des scènes très sexy … y a un peu de tout qui dépasse, mais après chacun son truc (Big Gay Bear)!

Ce qui est assez drôle c’est de suivre leur combat, leur entrainement au sumo. De voir à quel point ils sont accrochés à cet espoir de reconnaissance, à cette nouvelle passion.

On a aussi le point de vu de personnes plus minces comme la mère du personnage principal qui aimerait que son fils suive un régime et qu’il ne sorte pas avec une grosse.

Je n’ai pas rit énormément mais j’ai sourit à plusieurs reprises. Le quatro est assez sympa entre le combat, leur vie, les régimes et les taquineries.

Un film comme ça ne fait pas de mal, il est bon, original et il détend.

Dans le DVD on retrouve aussi un Making Of de 24 minutes, histoire d’en savoir plus sur le tournage (en hiver.. en tenue de sumo… glaglagla).

Ma note: 7/10

Public: Tout public, une leçon de tolérance qui ne donne pas tant l’air de donner la leçon

Bande Annonce:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.