Organiser un enterrement de vie de jeune fille en étant demoiselle d’honneur constitue un véritable défi, qui requiert organisation et anticipation. Voici quelques astuces pour rendre cette journée inoubliable.

 

Faire la liste des invités

C’est la règle d’or avant de vous lancer dans les préparatifs de l’enterrement de vie de jeune fille de votre meilleure amie, de votre sœur ou bien de votre cousine. Avant toute chose, il vous faut dresser la liste des invités au moins trois mois à l’avance, en demandant à la future mariée qui elle souhaite convier lors de l’événement. Veillez à récupérer les numéros de téléphone ou adresses mail de son cercle proche : famille, amies, collègues de travail.

Choisir le lieu et la date

Une fois la liste élaborée et les invitations envoyées, il convient de sélectionner le lieu où se déroulera l’événement. C’est votre budget qui déterminera les folies que vous pourrez vous permettre. Si certaines optent pour une journée près du lieu de résidence de la future mariée, d’autres planifient des week-ends à l’étranger, notamment dans les capitales d’Europe de l’Est, réputées pour leur climat festif. Tout dépend de la somme que vous êtes prêtes à mettre pour organiser un EVJF, en particulier si vous avez prévu en plus un cadeau. Il faut également prendre en compte les repas, le logement, les activités et autres frais que pourrait générer le week-end ou la journée.

Sélectionner l’activité

Tout bon enterrement de jeune fille s’organise autour d’une activité atypique, qui change de l’ordinaire. Pour célébrer le passage à la vie maritale, rien de tel que de choisir une animation fun, qui permettra de profiter des derniers instants de vie de jeune fille. Funbooker propose justement un éventail d’activités à bas prix en ligne, en fonction de votre localisation. Escape game, cours d’œnologie, atelier création de parfums : il y en a pour tous les goûts. Pour les plus sportives, les activités en plein air et autres challenges qui font transpirer sauront leur plaire. Celles qui aiment davantage les travaux manuels privilégieront les cours de cuisine ou encore de confection de cosmétiques. Le tout est de bien connaître les goûts de la future mariée et d’adapter la journée en fonction, afin qu’elle soit satisfaite de ce moment.

Le petit plus : les déguisements

Ils font office de tradition, comme un rite de passage que vous ne pouvez pas manquer. C’est d’ailleurs à ça qu’on reconnaît bien souvent les bandes de jeunes femmes qui célèbrent leur EVJF. Pour rendre cette journée mythique, choisissez donc l’accoutrement adapté au thème que vous avez sélectionné au préalable. Policière, princesse, infirmière : ce sont les déguisements les plus classiques pour un enterrement de vie de jeune fille. Mais vous pouvez aussi personnaliser les tenues en fonction de la personnalité de la future mariée. A vous de jouer pour trouver celle qui fera mouche auprès de tous les convives !

Author

Banlieusarde de souche, parisienne d'adoption, New-Yorkaise de cœur. S'épanche régulièrement sur La Bobine Sélective pour partager son amour du 7ème art. Aime la bière de toute sorte, le foot bourrin, les films d'horreur sanguinolents mais aussi le champagne avec des fraises, le vernis à ongles rose et les comédies romantiques pleines de clichés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :