Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Séries / TV > [Série] Once Upon A Time : le bilan de la saison 4

[Série] Once Upon A Time : le bilan de la saison 4

Comme la saison dernière, ce n’est pas une intrigue mais trois que les scénaristes nous ont proposé pour cette quatrième saison de Once Upon A Time ! Du bon et du moins bon, du « ahah » et du « pfff encore », de l’amour et de la haine, des surprises et du prévisible, on vous donne notre avis sur cette saison 4 qui vient de se terminer aux USA.

La Reine des neiges version série

L’année dernière, la saison s’était terminée sur un cliffangher qui nous avait donné des frissons… littéralement ! On découvrait qu’Elsa, la Reine des neiges qu’on entendait chanter depuis un an et demi dans toutes les cours de récré (et les open spaces) débarquait à Storybrooke.

Si vous aussi vous avez vu le film de Disney une dizaine de fois, vous étiez en droit de vous demander quelle version d’Elsa nous allions retrouver et comment l’intrigue de la série allait se positionner avec celle du film. Personnellement, je trouve que les personnages, servis par un excellent casting, ont été très bien respectés, voire même un peu trop (Disney n’a apparemment pas voulu que quelqu’un prête des vêtements à Elsa) et les références au film tout au long des épisodes étaient plutôt sympa !

Oui mais voilà, dans Once Upon A Time, il faut s’attendre à tout…comme à une deuxième Reine des neiges par exemple ! Cette nouvelle méchante, interprétée par Elizabeth Mitchell, a su être un personnage complexe et bien développé grâce à de nombreux flashbacks plutôt cohérents, ce n’est pas si souvent que ça arrive et ça fait plaisir !

Pendant ce temps, Rumplestiltskin a trouvé le choixpeau chapeau de Fantasia qui lui permettra d’avoir encore plus de pouvoirs en les dissociant de la dague. C’est le premier moment « pffff encore » dont on vous parlait en intro.

Malheureusement, qui dit plusieurs intrigues dit nombre d’épisodes limité et dit facilités et idées mal exploitées. On regrettera ainsi qu’Emma perdant le contrôle de ses pouvoirs n’ait duré au final qu’un épisode et demi – un aspect qui paraissait intéressant à développer – ou bien encore que le sort de « Shatterded Sight », cette menace qui a plané toute la première partie de saison sur les personnages n’ait été qu’un énorme pétard mouillé : 3 nains se battant dans la rue le temps d’un épisode.

En dénouement de cette première intrigue : Belle, inexistante le reste de la saison, aura eu ses 10 minutes de gloire en chassant Gold en dehors de Storybrooke, Emma et Killian forment un couple soudé et Regina lance l’opération Mangouste avec Henry…

Il était une fois… un auteur (et 3 reines des ténèbres dont on se fout un peu)

Nous revoilà donc à Storybrooke, 6 semaines après les derniers événements, où tout le monde est heureux à l’exception de Regina. Elle a du laisser partir l’homme de sa vie, Robin des Bois, avec Marianne qu’Emma avait ramenée du passé en fin de saison 3. Vous suivez toujours ?

L’opération Mangouste est toujours d’actualité : Trouver l’auteur du livre pour lui demander d’écrire une fin heureuse à Regina. L’idée est brillante ! C’est quand la série se joue d’elle-même et a ce second degré que je l’aime le plus.

Gold revient à Storybrooke toujours avide de pouvoirs (deuxième moment « pfff encore ») accompagné cette fois de 3 nouvelles têtes : Ursula, Cruella et…Maléfique. Cette bande de méchants est également à la recherche de l’auteur. Ils ne veulent pas seulement changer la fin, ils veulent réécrire l’histoire entière et inverser tous les rôles.

Si l’idée paraît assez excitante au départ, on se rendra très vite compte que ces nouveaux personnages ne sont que des pions jetables utilisés par Gold (et les scénaristes). Ursula révelera le plan de Gold aux héros avant de disparaître, Cruella bien que charismatique, n’aura servi à pas grand chose et Maléfique et bien… n’est pas si maléfique que ça ! Elle aura sa propre intrigue avec Blanche-Neige et Charmant. Ah oui tiens ! On les avait presque oublié ceux-là !

Revenons donc à l’auteur qui a besoin d’une encre noircie par le coté sombre de la Sauveuse pour réécrire l’Histoire. Histoire avec une majuscule, puisqu’on nous expliquera que le rôle de l’auteur est de relater des faits réels. Tout ce qui s’est passé dans la forêt enchantée s’est bel et bien passé, Blanche-Neige, Regina, Crochet et les autres existent réellement et ne sont pas des personnages inventés par l’auteur. OUF ! On a eu peur une demi-seconde que la série soit totalement incohérente !

Mais cet auteur là a influencé l’Histoire et est allé au-delà de sa mission, c’est pourquoi il aidera Gold, à deux doigts de mourir en laissant place au Ténébreux, à écrire un nouveau livre intitulé « Heroes and Villains ».

Heroes and Villain : une nouvelle histoire

L’année dernière, les scénaristes nous avaient offert un season finale de 2 heures au premier abord dissocié du reste de l’intrigue (même si on a compris plus tard qu’il a tout de même eu des répercussions sur cette saison). Ils ont refait l’expérience d’un final conceptuel en nous plongeant dans la nouvelle histoire de l’auteur…complètement « méta » !

Heroes and Villains est un best-seller, l’auteur est apparenté à Adam Horowitz un des showrunners et les fans du bouquin viennent en cosplay à une séance de dédicaces en clamant haut et fort leur amour pour leur personnage préféré.

Henry, par un tour de passe-passe, entrera dans l’histoire (littéralement là encore) pour essayer de remettre les choses en ordre. On découvrira donc Regina en gentille voleuse à la place de Blanche-Neige, qui elle a le rôle de la méchante reine et un Capitaine Crochet qui n’est plus capitaine mais un simple matelot peureux. Je vous la fait courte : tout rentrera dans l’ordre et tout est bien qui finit bien !

Mais Once Upon A Time ayant été renouvelée pour une cinquième saison, le calme ne pouvait pas durer bien longtemps.

Pour ne plus nous faire dire « pfff encore » et parce que 4 saisons, ça commence à faire long, les scénaristes ont trouvé une solution drastique pour le personnage de Rumplestiltskin : les pouvoirs du Ténébreux sont entièrement chassés de son cœur. ENFIN ! Les Ténèbres se mettent alors à la recherche d’un nouveau corps et cœur à posséder, et c’est finalement Emma, l’héroïne ultime, qui se sacrifiera en les absorbant.

Une seule personne pourra la ramener du bon coté de la force magie: Merlin !

Malgré des facilités, des trous d’air et quelques déjà-vu, cette 4ème saison a plutôt été plaisante à suivre et le twist de fin me donne déjà envie d’être au 27 septembre, date de reprise de la série sur ABC !

D’ici là, l’association Xivents organise pour la troisième année la convention Fairy Tales où de nombreux acteurs seront présents.

Coté personnages secondaires : Meghan Ory (Le Chaperon Rouge), Georgina Haig (Elsa), Elisabeth Hail (Anna), Scott Michael Foster (Kristoff) et Victoria Smurfit (Cruella) sont attendus.

Coté personnages principaux : Lana Parilla (Regina), le sublime Colin O’Donoghue (Killian/Crochet) et Jennifer Morisson qui joue Emma seront là !

Ça se passe les 20 et 21 juin 2015 à Paris et on sera présent pour tout vous raconter !

6 Responses

  1. C’est rassurant de voir que d’autres personnes partagent mon avis quant à cette saison. Globalement, elle a été très sympa. Ceci étant dit, certains moments ont vraiment traîné (le début de la saison notamment). Puis pour la fin, pas vraiment de surprise. Par contre, et chose étonnante, j’ai beaucoup aimé l’auteur et le fait qu’il soit un peu con ! :D

    1. Julie Rageys

      Ah, moi assez surprise de la fin :) Et très touchée aussi…étant une fan du couple CaptainSwan ^^ Et oui l’auteur, très bon personnage, tête à claques à souhait, Patrick Fischler était parfait !
      Je n’en ai pas parlé dans l’article (car il aurait été encore plus long), mais je trouve ça un peu dommage d’avoir ramené August uniquement pour un coté pratique (trouver l’auteur, trouver l’apprenti)… j’espère qu’il restera la saison prochaine (une histoire avec Lilith ?).
      Et ne parlons pas de Will Scarlett… j’y ai cru un moment et puis en fait…non :)

      Enfin voilà, toujours pas mal de défauts dans cette série, mais la magie opère quand même !

    1. Julie Rageys

      3ème édition et ils arrivent à avoir des guests de choix ! Je crois qu’il reste très peu de places disponibles, si tu es intéressée va vite sur leur site pour te renseigner :)

  2. Toutes les saisons sont inégales mais celle ci a particulièrement été en dents de scie. Il y a même des épisodes où seul Hook m a motivé à maintenir le cap! Enfin le final laisse présager une saison mouvementée donc çà me rassure! Et pour le week end du 20 juin à mon grand désespoir j’ai déjà un truc de prévu et je vais manquer le sublime Colin :(

    1. Julie Rageys

      Je crois que je n’arrêterai jamais de regarder cette série rien que pour pouvoir admirer Colin ahah Ma seule crainte est de voir un Hook complètement déprimé pendant une bonne partie de la prochaine saison… déjà qu’à la base c’est un personnage torturé… il y a des chances qu’il le soit encore plus maintenant…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :