Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] Kingsman : Services secrets

[Critique Cinéma] Kingsman : Services secrets

290347.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxKingsman : Services secrets est un film de Matthew Vaughn (Kick-ass, X-Men: Le Commencement,Stardust, le mystère de l’étoile)

Date de sortie : 18 février 2015

Casting : Colin Firth, Samuel L. Jackson, Mark Strong, Taron Egerton, Michael Caine, Sofia Boutella, Sophie Cookson, Mark Hamill

Synopsis : KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy. Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie?

214898.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Kingsman Services Secrets est le nouveau film de Matthew Vaughn. Après Kick-Ass et X-Men First Class, il continue dans les adaptations de comics. Il s’agit cette fois d’un comics britannique créé par Mark Millar (Kick-Ass) et Dave Gibbons (Watchmen) dans lequel il va donner libre cours à la folie débridée que l’on apercevait dans Kick-Ass.

L’histoire est classique, le jeune délinquant qui apprend à se comporter en homme et sauve le monde contre toute attente. Le traitement l’est moins. Si Kick-Ass était déjanté, Kingsman franchit un palier supplémentaire. Les scènes d’action sont dingues et la caméra virevolte dans tous les sens. Le film est à peine sorti que la scène du déchaînement de violence dans l’église est déjà forcément culte. Le rythme est tellement déchaîné durant les scènes d’action qu’il contraste avec les autres moments du film et fait malheureusement ressortir quelques longueurs.

383062.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On retrouve dans cette parodie tous les clichés des films de James Bond, costume, attitude de gentleman, gadgets, méchant caricatural, même le Martini. Dans le rôle du parfait agent secret, Colin Firth, que j’imaginais assez mal dans un rôle comique, s’en sort à merveille. Taron Egerton joue le rôle d’Eggsy, opposé à Samuel L Jackson en patron geek maléfique avec un défaut d’élocution.

La recette est simple, violence cartoonesque et ton parodique. Le corollaire est le suivant : Soit l’on entre dans le délire, ce qui est complètement mon cas, soit on y reste complètement hermétique. Soyez donc prêts à un gros délire assumé, sinon vous risquez de passer un mauvais moment.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.