Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Voyages > Itinéraires > Le petit guide de voyage en Thaïlande

Le petit guide de voyage en Thaïlande

Envie d’ailleurs ? De bons petits plats exotiques, de soleil et de sourires ? Alors rendez-vous en Thaïlande. Et parce que je suis sympa, je vous livre tout d’abord toutes les infos nécessaires pour préparer votre voyage là-bas, avant de passer aux détails des lieux visités, photos à l’appui…

Vacances de dernières minutes posées pour début mai avec ma meilleure amie, s’est posée rapidement la question du « Où va-t-on? » (Non, pas là…). Devant notre maigre budget et notre envie d’ailleurs, au soleil, « avec des trucs à visiter », nous sommes vite tombées sur la destination incontournable d’Asie : la Thaïlande.

Pays du sourire et du Pad Thaï (miam), nous n’avons pas hésité longtemps pour sortir nos tongs et maillots de bain. Et non, si vous avez comme nous des mères qui s’inquiètent de tout, la Thaïlande ne craint pas DU TOUT pour deux filles voyageant seules. La Thaïlande est de toute façon un pays tellement touristique qu’il est dans la catégorie « safe » du guide-de-survie-de-la-nana-flippée-de-voyager-toute-seule. Pareil pour la nourriture, l’une des meilleures de toute l’Asie et que l’on consomme facilement sans danger, même dans la rue (et même si parfois ça a l’air bizarre…). Évitez juste de boire de l’eau si vous n’êtes pas certain qu’elle vienne bien d’une bouteille fermée avant et on préfère ne pas prendre de glaçons dans son verre ! Comme partout, on ne laisse pas non plus trainer bêtement ses affaires et son sac ouvert avant de crier au scandale parce qu’on vous a volé votre portefeuille. Bien-sûr il y a aussi des animaux dont on ne veut pas croiser la route, mais ça fait aussi partie de votre voyage ! La Thaïlande c’est l’exotisme total ! Serpents, insectes en tous genres, requins, éléphants…vous croiserez un peu de tout pour vous en mettre plein la vue. Si vous visez le nord du pays, pensez bien au vaccin contre le paludisme par contre car les moustiques sont partout. Pour le sud, il n’est pas obligatoire. Le répulsif à moustiques l’est par contre, pour ne pas retrouver la tête acnéique de vos 14 ans…

thailande ang thong

Ensuite, sachez que le pays est tellement étendu qu’il offre à la fois une jungle luxuriante, des énormes villes au patrimoine riche pour les visites, et des îles aux plages paradisiaques à la faune et la flore incroyables. Pour donner un tout petit aperçu, voilà le programme que j’ai pu faire pour un petit voyage de 10 jours sur place (et c’est très très court !) : Paris – Bangkok- Ayuttayah – Koh Tao – Koh Samui – Bangkok – Paris

Nous avons voyagé avec la compagnie Etihad, petite sœur d’Emirates, qui a des avions confortables et flambants neufs. Même si le service n’avait rien d’exceptionnel, les vols étaient agréables, surtout pour le prix proposé ! Aller-retour pour 500€ et pris relativement à la dernière minute, avec des horaires plutôt bons en prime (comprenant une escale à Abu Dhabi), que demande le peuple ?

Nous sommes parties début mai, durant la basse saison touristique. Le top pour éviter les touristes et se sentir seule au monde sans attendre, nulle part, et être seule dans la piscine de l’hôtel pour vous entrainer à y faire le poirier (tout le monde est pareil, n’ayez pas honte…). Le hic, c’est qu’il y a une raison à l’absence de touristes à cette période : la fin de la saison sèche. La chaleur y est quasiment insupportable à ce moment-là, avec de grosses températures et un taux d’humidité très élevé qui vous fait littéralement fondre sur place. Chaque pas est une corvée. Idéal pour un régime express remarquez, mais fatiguant ! Les thaïlandais eux-mêmes se cachent dans les endroits un peu climatisés qu’ils trouvent. Si vous partez à cette période, soyez donc sûrs d’avoir un logement avec la clim’ sous peine de ne pas dormir (ça ne descend pas en dessous de 30° la nuit…) et une très très bonne crème solaire (l’indice 50 est un minimum). La période idéale pour visiter la Thaïlande reste de fin novembre à fin février, mais vous risquez de croiser beaucoup d’autres touristes et de voir les prix doubler…

La fin de la saison sèche signe également le début de la saison des pluies. Attention donc à où vous allez entre juin et septembre. Le nord du pays dans les terres est déjà sous les orages, le Triangle d’or à la frontière avec la Birmanie et le Laos est donc à éviter. Les pluies arrivent aussi généralement par l’océan, ce qui vous donne de grandes chances d’être trempés si vous optez pour le côté Phuket – Koh Phi Phi à ce moment-là. Voilà pourquoi nous avons opté pour le Golfe de Thaïlande et ses 3 îles encore peu fréquentées comparées aux parcs à touristes de l’autre côté du pays : Koh Samui, Koh Phangan et Ko Tao. Dépaysement garanti ! Koh Samui est la plus grande, Koh Phangan l’intermédiaire avec sa Full Moon Party, et Ko Tao est la toute petite sœur sauvage, et mon coup de cœur personnel.

10 jours c’est très court pour un pays si grand. Et avec le décalage horaire (5h), les 13h de voyage et le temps qu’il faut pour aller d’un endroit à un autre en Thaïlande, mieux vaut privilégier moins de lieux à visiter durant un court voyage mais mieux les faire. Pas de panique du côté du système de transports, il y a tellement de touristes en temps normal que tout est fait pour les aider à voyager. De base, dans ce pays du sourire, tout est fait pour le touriste tout court. Vous pouvez donc voyager en éléphant, en scooter, en taxi, en long tail boat, en speed boat, en bateau de croisière, en avion, en bus, en voiture (je vous déconseille de conduire si vous tenez à la vie !), en train, en métro ou encore bien-sûr en Tuk-Tuk.

thailande bangkok tuk tuk

Concernant les bateaux, les trains, les transports en commun et les avions, vous n’aurez pas à négocier les prix. Logiquement, si vous êtes dans un taxi avec compteur non plus, mais il vous faut exiger qu’ils mettent ce fameux compteur (« meter » en anglais) et leur demander d’aller directement à l’endroit demandé. Idem en tuk-tuk, l’arnaque principale en Thaïlande consistant à vous faire faire des détours pour vous déposer devant des magasins avec qui les chauffeurs travaillent pour vous faire acheter des souvenirs inutiles. Concernant les tuk-tuk, si vous êtes à l’aise avec la négociation, faites-vous plaisir pour marchander, il y aura toujours un chauffeur pour vous accepter à très bas prix !

En parlant des prix, vous pouvez également vous lâcher là-dessus. La Thaïlande est une destination vraiment peu chère pour l’instant encore. La monnaie est le Bath Thaïlandais. En moyenne, 45 bath = 1 €. Parfois, vous verrez donc 100baths en vous disant « Oh my god c’est cher ! » avant de vous rappeler que cela ne représente que 2€ et de finalement acheter tout le lot d’huile de noix de coco… Pour manger, boisson comprise, vous vous en sortirez pour 4€ grand maximum, et le bus peut vous emmener trèèèès loin pour 1€. Je ne parle pas des massages disponibles absolument partout dans la rue et qui vous offriront 1h de massage thaï pour 5€. Oui, ça laisse rêveur, alors profitez-en…

thailande bangkok wat pho

Surtout, une ville comme Bangkok par exemple est constituée principalement de petites agences de voyage qui sont toutes en concurrence. Pour les logements et surtout les excursions, n’hésitez donc pas à comparer tous les magasins qui constituent les rues thaïlandaises et d’acheter au moins cher ! En parlant de logement, vous pourrez aussi y dormir pour rien du tout, même si les chambres en dessous de 10€ la nuit, petit-déjeuner compris, ne sont tout de même pas les plus inoubliables…

Et puis l’avantage d’un pays aussi peu cher, c’est justement d’en profiter pour se payer le luxe de dormir en hôtel 5 étoiles ! En basse saison, les hôtels sont vides. Ils cassent donc tous les prix pour attirer les touristes. Vous pouvez partir tranquillement sans rien réserver, et ils se battront pour vous avoir chez eux une fois sur place. Mais si vous préférez réserver et ne pas perdre de temps là-bas ou si vous avez peur de négocier, les comparateurs de prix sont vos amis. En vrac : Trivago, Hotels, Booking… Attendez la dernière minute, les prix seront encore divisés par 2. Et vous voilà en moins de 2 dans la piscine sur le toit d’un complexe hôtelier incroyable pour 15€ la nuit !

Si vous maitrisez bien l’anglais, vous serez comme chez vous en Thaîlande et pourrez discuter avec les Thaï qui ne demandent que ça. Emmenez avec vous des photos de votre famille d’ailleurs, car si vous commencez à parler avec les Thaïlandais, vous risquez vite de rencontrer toute leur entourage à eux ! En échange ils vous poseront beaucoup de questions sur votre famille en France, sans jamais être intrusifs mais joliment curieux. De beaux moments à partager donc, qu’il ne faudrait pas zapper !

Concernant l’argent, il y a des ATM (distributeurs) absolument partout, y compris sur les petites criques des îles, donc dîtes-vous que vous pourrez toujours retirer sur place si besoin. Si vous préférez les bureaux de change, il y en a aussi beaucoup, surtout dans les villes et avec des taux de change très intéressants. L’idéal est de partir avec assez de liquide sur vous et de le changer là-bas (et non pas à l’aéroport ou dans les banques, qui ont des taux très élevés). Si vous utilisez la carte, pensez à le faire pour des grosses sommes pour que ce soit rentable avec la commission et les charges qui seront prises dessus…

En bref, à vous de choisir quel type de vacances vous souhaitez passer en Thaïlande. En mode fourchette et sac à dos, volontaire dans un camp pour soigner les éléphants, vous prélassant sur la plage, en trek dans la jungle, ou en train de vous faire masser dans des hôtels plus que luxueux, il y en a pour tous les goûts. De mon côté, j’ai fait un peu de tout ça, juste dosage entre détente (très peu en fait), visites et activités en tous genres. Et je vous raconterai le détail de cette aventure, de ces rencontres et avec les bonnes adresses liées…dans un deuxième article ! Alors préparez le Lonely Planet et votre sac à dos, le grand dépaysement et le coup de foudre culturel se prépare !

To be continued…

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Responses

  1. Pingback : [Voyage] Itinéraire pour 10 jours en Thaïlande | We Are Girlz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :