Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [Ciné] Dirty Dancing, non censuré !

[Ciné] Dirty Dancing, non censuré !

Encore une fois, je vais parler en tant que pur cliché féminin, n’en déplaise à certain(e)s, mais je l’assume: oui, j’aime Dirty Dancing. De tout mon cœur même. Oui, c’est la VHS que j’ai trop regardé au point que le film est resté bloqué dans mon magnétoscope. Oui c’est un des premiers DVD que j’ai acheté. Puis racheté en édition collector pour les 20 ans parce qu’il y avait le concert de 1988 dessus quand même. Et c’est aussi sa BO que j’ai acheté dans un format à tomber avec des photos du film à l’intérieur. Bref, oui je suis fan, comme beaucoup de mes amies, de l’histoire d’amour entre Johnny Castle et Bébé. PLEASE DON’T JUDGE ME !

La seule version que je n’ai pas (encore) en réalité, c’est celle en Blu-Ray. Et l’autre jour, nos amies des Bridgets ont publié une vidéo qui changera ma vision de Dirty Dancing à tout jamais: la scène censurée à l’époque des ébats entre Johnny et Bébé, présente sur le-dit Blu Ray. Et comme on est sympa ici, et pour ceux et celles qui n’ont pas de Blu Ray comme moi, on vous poste la vidéo. Attention au choc !

Comme vous pouvez le voir, même en 2013, Youtube vous demande de confirmer votre âge pour pouvoir la regarder car le contenu peut être inapproprié…Pourtant, pas de sexe durant ces 2mn, juste de la danse et des mouvements certes très suggestifs. Pas étonnant alors qu’à l’époque elle fut complètement censurée. Même si après tout le film s’appelle « Dirty Dancing » et qu’ il fallait bien s’y attendre…

Il est alors intéressant de voir à quel point les gens qui découvrent le film aujourd’hui ont du mal à comprendre qu’en 1987 le film ait eu des difficultés à sortir dans les salles sans trop choquer, tout ça parce qu’il y a deux ou trois mouvements langoureux et quelques tromperies de femmes sexuellement libérées. Mais quoi qu’on pense de cette scène bonus, on ne peut nier que le mouvement de bassin de ce regretté Patrick Swayze fait bel et bien toujours son petit effet aujourd’hui.

Qui n’a jamais rêvé d’apprendre à danser avec Johnny Castle? Qui n’a jamais fantasmé sur son dos parfaitement musclé durant cette scène d’entraînement, avant de rire bêtement en même temps que Bébé qui se fait chatouiller le dessous de bras? Et honnêtement…qui n’a jamais essayé de refaire cette scène (ou celle du porté) en vrai? Avouez-le, on a toutes déjà rêvé d’être Frédérick Haussman au moins une fois dans notre vie.

Mais si l’on aime tant ce film, ce n’est pas seulement parce que la bande-originale y est excellente et inoubliable, ou parce que ses répliques kitsch sont cultes (« L’homme est un loup pour l’homme, et surtout pour la femme« ), mais c’est aussi car l’on parvient à vivre par procuration devant l’écran les sensations que ressentent les protagonistes. Un amour de vacances, un homme mâture, la proximité et la sensualité de la danse…tout est fait pour fantasmer. Et ça marche. Il est alors temps de saluer le talent de Jennifer Grey et Patrick Swayze qui parviennent à devenir le couple rêvé à l’écran alors que la légende du film nous apprendra plus tard que les deux acteurs se détestaient à la ville. Aucun atome crochu entre eux, de nombreuses disputes sur le plateau, un tournage difficile et constamment repoussé, un budget dérisoire, des scènes censurées mais au final, Dirty Dancing sera un succès surprise qui traversera les générations.

Pourtant, peu de personnes se souviennent du nom du réalisateur (Emile Ardolino pour info, à qui l’on doit également le génial Sister Act). Non, ce que l’on retient vraiment de Dirty Dancing, c’est de la sueur, de la musique, des répliques, du sexy, de l’amour et un peu (beaucoup) de rêve. Plusieurs sortes de suites seront réalisées quelques années après, plusieurs films auront tenté d’imiter l’original qui ne sera pourtant jamais égalé, sauf peut-être dans les hommages que lui rendent des films efficaces comme L’Arnacoeur ou Crazy, Stupid, Love. Mais quoi qu’en disent ces messieurs (qui pour la plupart n’ont jamais vu le film par peur de perdre leur virilité, ou qui sont simplement jaloux des mouvements de Patrick, disons-le!), Dirty Dancing mérite sa place dans les films cultes et il faudra bien qu’ils comprennent un jour notre besoin de le revoir régulièrement, comme une petit parenthèse de rêve qui égaie nos journées, et nos nuits!

Et pour le plaisir, la BO du film à écouter en boucle pour ceux qui veulent s’entrainer:

http://www.allobo.com/bo-dirty-dancing-126.html

Plaisir n°2 pour ceux et celles qui vont se marier: prenez des cours de Dirty Dancing pour ouvrir le bal comme Johnny Castle et Bébé et rendre jaloux tous vos amis. En revanche je ne sais pas si le porté est prévu dans le cours … Les infos ici.

Dirty-dancing-porté

Alors courrez après votre destin comme un cheval sauvage, et re-regardez le film pour la 15454ème fois, on ne vous en voudra pas, on va même faire de même!

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Responses

  1. Le plus intéressant est de voir ce film à travers les yeux de sa partenaire qui, à l’instar de très nombreuses femmes, l’a effectivement visionné 15454 fois au point d’en connaître les répliques par coeur, pour les avoir jouées (et re) avec sa soeur. Evidemment, la première fois que je l’ai vu avec elle, je me suis senti obligé de tout prendre avec le recul du mâle nécessaire, de pouffer devant l’inanité des dialogues et d’avouer que la B.O. n’était « pas trop mal ». Néanmoins, il faut reconnaître le talent des interprètes et cette énergie qu’ils dépensent sans compter dans les scènes de danse, qui ont très bien vieilli. Film de filles, certes, mais si agréable à regarder.
    Cependant, et surtout, ne jamais passer la VO car alors une grande partie du mythe s’effondre. Je ne sais pas ce qu’avaient consommé les doubleurs de l’époque, car les phrases culte n’existent tout simplement pas en anglais et le film y perd une grande partie de sa saveur.

  2. MERCI pour ce point de vue!

    Effectivement, je sais qu’il y a plein d’hommes qui aiment ce film mais n’osent pas le dire. C’est bien dommage! Stoppons les clichés ici, ce n’est pas honteux ou féminin d’apprécier Dirty Dancing! :)

    Et même si je suis du genre à regarder tous les films en VO je ne peux que plussoyer la VF sur ce film. En effet, je ne sais pas si c’est parce qu’ils pensaient que seulement 3 personnes verraient le film ou non, mais les doubleurs ont eu visiblement le champs libre pour rajouter ces répliques sorties de nulle part !
    Au final Dirty dancing est vraiment culte pour plein de choses qui n’auraient même pas du exister à l’origine. C’est ça la magie du cinéma !

  3. Kat

    100 % d’accord avec tout ce que tu as dit Ana B !!! Je ne me lasserais jamais de le voir et le revoir tant ils nous font rêver…. Je ne sais pas si tu as vu le reportage dans le lequel Eleonore Berstein raconte l’histoire de Dirty Dancing avant pendant et après le tournage. On y retrouve tous les acteurs qui ont participé au tournage et qui nous narrent leur ressenti et la façon détaillée dont s’est déroulé le tournage. Un pur moment de bonheur qu’ils nous font partager.. Magique oui ! il n’y a pas d’autres mots pour décrire ce film et l’atmosphère qui régnait pendant son tournage. J’avoue avoir du mal à décrocher en cet instant ! ce week end je me suis revisionner le film 3 fois et oui j’avoue sans honte avoir rêvé de danser et +++ avec l’adorable Patrick Swayze :) Paix a son âme, c’était un ange cet homme, un pur bonheur pour son épouse. Parti trop tôt comme tous les meilleurs….
    Sais-tu si il existe un dvd avec une version non censurée ? J’ai bien trouvé une version complète mais ils n’en parlent dedans.
    Au plaisir de te lire et heureuse de voir qu’il y a des hommes qui assument et osent dire haut et fort qu’ils ont aimé ce film ! Preuve d’intelligence et de maturité…
    2 ans se sont écoulés depuis vos commentaires… j’espère vous trouver en pleine osmose et en train de courir après votre destin comme un cheval sauvage ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :