Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Voyages > Dans ta valise > [Pratique] Dans la valise d’une Girlz…qui va à Cannes

[Pratique] Dans la valise d’une Girlz…qui va à Cannes

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais les Girlz que nous sommes ont une activité principale dans la vie (non, pas un vrai travail, ça c’est secondaire): c’est d’être blogueuses cinéma. Et grâce à cela, certaines d’entre nous ont déjà pu monter les marches cannoises, tandis que les autres le feront très bientôt.

On ne reviendra pas sur les stars rencontrées là-bas, la tonne de Martinis ingurgités ou le nombre d’ongles cassés en écrivant des articles le plus rapidement possible, mais sur le plus important quand on va au Festival: qu’est-ce qu’on emmène dans sa valise direction Cannes?

 

Constat numéro 1: Cannes, c’est dans le Sud

Logiquement, il est donc sensé y faire beau et chaud. Et il y a la mer. Du coup, on pense aux petites chaussures ouvertes, aux petites jupettes et autres débardeurs ou mini-short, à la crème solaire et bien entendu au bikini et aux serviettes de plage pour se dorer la pilule si on a le temps.

 

Constat numéro 2: On ne peut pas se fier à Météo France

« Logiquement » il doit faire beau et chaud. Le soucis, c’est que la météo est capricieuse et que l’an dernier j’ai pris plus de douches naturelles sur la tête à Cannes que dans toute ma vie de bretonne. Résultat, quand on va dans le sud en Mai, il faut aussi penser au petit blouson pour la pluie, aux chaussures fermées (adieu petites ballerines noires qui n’ont pas supportées l’inondation de mes pieds), aux gilets pour contrer l’humidité, aux jeans, et bien entendu au parapluie, sobre si possible.

 pluie

Constat numéro 3: Cannes en journée, c’est une plage allemande

Tout le monde autour de vous est bronzé et/ou rouge, bermuda et sandales avec chaussettes inclues dans l’uniforme. Mais vous de toute façon, vous êtes sensé voir des films dans une salle avec la clim à fond et travailler dur après. Du coup, on prévoit les vêtements décontractés et on oublie le pantalon ajusté qui va vous gêner pour vous retourner sur votre siège 6h par jour au moins et qui vous laissera une marque sur le ventre parce qu’il est trop serré (et ça vous évitera la scène honteuse où vous devez déboutonner votre jean en public pour respirer). Certes, c’est pas très SWAG comme look mais « c’est pratique » comme on dit.

 

Constat numéro 4: Cannes en soirée, c’est la Fashion Week

Passé 17h, les accès à la ville sont fermés, la montée des marches se prépare, tout comme les stars et…les inconnus. Car à 19h, interdiction formelle de fouler le tapis rouge si ces messieurs ne sont pas en smoking et nœud de papillon et si mesdames n’ont pas la tenue de soirée adéquate. Ah oui, interdiction aussi de fouler le tapis rouge avec un manteau, surtout s’il n’est pas noir. Ni avec un parapluie. Donc oui, vous avez compris que s’il pleut, vous ressemblez à un bichon maltais frigorifié lorsque vous pénétrez dans le Palais mais qu’importe, c’est le jeu ma pauvre Lucette!

Du coup, il faut emmener des robes de soirées. Et je dis bien DES. Car même si vous ne montez pas les marches tous les soirs, vous pouvez avoir envie de finir la soirée aux côtés de Brad Pitt au VIP Room quand Paris Hilton mixe. Et à moins d’être très bien habillée, vous n’y rentrerez pas aussi facilement. Puis forcément, la dernière chose que vous voulez, c’est de vous retrouver 2 fois de suite en couverture du Nice Matin avec la même robe. Ce serait honteux, votre famille serait déshonorée, tout ça… Donc vous empruntez des robes aux copines, vous en louez ou achetez d’autres et vous pensez aux paires de chaussures et aux petits sacs à main qui vont avec.

 

Constat numéro 5: Tout ça ne rentrera jamais dans une valise de 30 kg

Le terrible verdict tombe…avec tout ça (et vos sous-vêtements dont on ne parle pas mais qu’il ne faudrait pas oublier), vous emmenez la moitié de votre garde robe avec vous. Et je ne parle pas des accessoires à apporter type lisseur à cheveux, maquillage, chargeurs en tous genres (pour l’iphone, l’ipad, l’ipod…) and co. Votre valise est prête à éclater, vous rajoutez l’appareil photo et quelques dvd à faire dédicacer et vous êtes fin prête pour Cannes, enfin si vous arrivez à traîner tout ça jusqu’à la gare ou l’aéroport.

Mais bon, le festival, ça vaut au moins tout ça non?! Le pire, c’est qu’avec les dossiers de presse et d’autres petits souvenirs récoltés sur place…votre valise sera encore plus lourde au retour. Et quand on déprime en plus en rentrant de Cannes dans la grisaille parisienne, on a beaucoup plus de mal à monter ses 5 étages sans ascenseurs avec sa garde robe sous le bras…

 

Alors les girlz, vous êtes quand même prêtes pour la croisette?

 

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.