Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [ Cinéma ] Avis : Les Petits Princes de Vianney Lebasque

[ Cinéma ] Avis : Les Petits Princes de Vianney Lebasque

Les Petits Princes est un film de Vianney Lebasque qui sort au cinéma le 26 juin 2013.

Synopsis JB, jeune prodige de 16 ans, est le dernier à intégrer le centre de formation où évoluent les plus grands espoirs du ballon rond. Entre l’amitié, la compétition, les rivalités et son attirance pour Lila, une jeune fille passionnée de street art, JB va devoir se battre malgré le lourd secret qui pourrait l’empêcher d’atteindre son rêve.

Casting : Paul Bartel, Reda Kateb, Samy Seghir, Eddy Mitchell, Margot Bancilhon

Les Petits Princes est le premier film de Vianney Lebasque. Il raconte l’histoire de JB, souffrant d’une malformation du cœur (aucun spoil ici, c’est révélé dès le début), qui se bat pour le cacher et pour continuer à vivre son rêve d’une carrière de footballeur professionnel.

Histoire adolescente très classique, réalisée de manière peu originale, voir téléfilm, on peut regretter l’humour très bas de plafond principalement constitué de vannes du type « c’est ta mère la/qui/que ….». Cependant cette histoire contant la fascination pour une carrière professionnelle jusqu’à y risquer sa santé et sa vie est un portrait touchant de l’adolescence et de ces « petits princes » qui se veulent insouciants mais ne sont finalement que des gamins fragiles, dont un rien peut faire basculer le rêve.

Parmi les acteurs, on retrouve la « gueule » de Reda Kateb (Un prophète, Zero Dark Thirty,…) et son interprétation impeccable contraste avec celle des jeunes acteurs, qui oscillent par moment entre naturel et récitation. Eddy Mitchell fait une apparition étonnante avec un visage de vieux loup de mer buriné par les ans. La magnifique Margot Bancilhon, déjà vue dans la série Tiger Lily sur France 2 joue Lila, Paul Bartel se chargeant du rôle principal.

C’est par l’évocation très succincte de nombreux autres thèmes que Les Petits Princes parvient à dépasser le film pour ados, les répliques du père de JB parlant de son choix de vie et de son amour de la terre, les quelques mots sur le déracinement du personnage de Ralph Amoussou (l’interprète de Gabriel dans Goodbye Morocco), la difficulté de la vie dans l’ombre d’un grand frère célèbre et reconnu chez Selim (joué par Samy Seghir, vu entre autres dans Neuilly Sa Mère). Ces petites histoires rendent leurs personnages presque plus intéressants que JB et donnent un peu de profondeur au film, malgré le fait qu’elles soient peu développées.

Note : 6/10, Un film sur l’adolescence très classique, à l’humour en dessous de la ceinture. L’atmosphère est cependant sympathique et fait passer un bon moment grâce à ses personnages secondaires.

Mis à jour le

3 Responses

  1. priscillia

    perso, je suis allée le voir cette aprem et j’ai adoré
    certes, c’est une histoire d’ado mais il est touchant et tiré d’une histoire vraie (on le voit à la fin)
    donc je le conseil à tout les ados (surtout les filles mais il y avait quand même pas mal de gars dans la salle :p)
    (sinon, j’ai 15ans!)

  2. Maria

    J’y suis allée cet après midi avec mes petites filles de 9 et 13 ans. Elles ont adoré et ont été très émues au point d’aller chercher sur Internet s’il s’agissait d’une histoire vécue.. Elles ont également beaucoup ri. Merci à Vianney Lebasque et aux acteurs pour ce beau film.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :