Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : Peddlers

Critique Cinéma : Peddlers

Peddlers est le premier film de Vasan Bala (aussi scénariste), présenté à la Semaine de la Critique lors du Festival de Cannes et en compétition pour la Caméra d’Or.

Vasan Bala rêvait de film de gangster et travaillait dans une banque avant de se placer derrière la caméra pour Peddlers. Il a travaillé en tant qu’assistant réalisateur sur 3 films avant de se lancer seul.

Synopsis : Mumbai, une ville fantôme peuplée de millions d’habitants. Une femme ayant un objectif précis, un homme vivant dans le mensonge, un autre errant sans but. Ils se croisent, se heurtent. Certaines rencontres auront des conséquences, d’autres non. Imperturbable, la ville continuera de vibrer.

Casting : Gulshan Devaiah, Siddharth Mennon, Kriti Malhotra, Nimrat Kaur, Murari Kumar, Sagai Raj, Megh Pant, Nishikant Kamat, Neeraj Ghaywan, Anubhuti Kashyap

Quand on parle de film indien on voit souvent deux choses : le Bollywood et ses paillettes, et les bidonvilles et ses enfants. Pourtant ici c’est autre chose, on est pas chez les riches mais pas chez les pauvres non plus.

Le film raconte 3 histoires qui se croisent. Une jeune fille débarque à Mumbai dans le but de se faire des sous et fait la mule, un jeune homme orphelin galère dans la vie c’est un looser qui enchaîne petit boulot sur petit boulot. Le troisième est un officier des Stups, frustré, pervers.

La mule, le looser et l’officier voici les 3 personnages qui vont vivre de fort instant sous nos yeux. Le lien entre les trois personnages se fait progressivement : Elle file de la drogue, il est chez les stups et le looser est amoureux d’elle.

Peddlers parle des difficultés pour s’en sortir, parle des problèmes de drogue, des problèmes de logement. Ses personnages sont forts mais surtout perdus face aux problèmes qui leur tombent dessus. Chacun à sa manière de gérer, chacun à ses défauts, ses folies.

Malgré un départ un peu brouillon, le reste du film est très bien maîtrisé, chaque histoire est bien gérée, on comprend sans aucun problème malgré la barrière de la culture.

Le casting est très bon et la jeune femme est magnifique. Ils font tous un super travail sur le film, tant dans les scènes calmes que dans les scènes de violence ou de drame.

Peddlers est une jolie découverte et surtout du très bon travail pour un premier film. Les thèmes abordés sont très bien maîtrisé malgré le départ un peu trop flou.

Je pense que c’est un jeune réalisateur qui peut aller très loin si il continue dans cette voie.

Ma note : 7/10

Film vu dans le cadre du Festival de Cannes 2012. Retrouvez moi tous les jours du http://live.orange.com avec Orange.

Bande Annonce:

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.