Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Glee On tour (3D)

Critique cinéma : Glee On tour (3D)

Glee On tour est la nouvelle réalisation de Kevin Tancharoen (Fame – 2009, Mortal Kombat: Rebirth – 2010) qui sortira au cinéma le 28 septembre 2011.

Synopsis : Le phénomène GLEE arrive enfin au cinéma et en 3D pour un concert exceptionnel ! Découvrez le Glee Club sur scène et en coulisses pour vivre et partager l’expérience GLEE comme jamais.

Casting : Dianna Agron, Chris Colfer, Darren Criss, Kevin McHale, Heather Morris, Amber Riley, Naya Rivera, Mark Salling, Jenna Ushkowitz, Harry Shum Jr., Chord Overstreet, Ashley Fink, Lea Michele, Cory Monteith, Gwyneth Paltrow, Riker Lynch, Curt Mega, Titus Makin Jr.

Durée : 01h30min

Glee On tour est un documentaire musical sur la tournée des acteurs/chanteurs/danseurs héros de la série Glee et sur les fans qui revivent à travers cette série.

La tournée 2011 de Glee (la deuxième de l’équipe), c’était 45 concerts dans 4 pays différents (États-Unis, Canada, Angleterre et Irlande). Pas loin de 50 millions de dollars de chiffre d’affaire, plus de 560 000 spectateurs, 1h26 de concert chaque soir avec 14 chanteurs et des danseurs supplémentaires (+ les Warblers).

Le concert en 3D s’inscrit dans la suite de Justin Bieber: Never Say Never (2010), un film musical pour les fans et de courte durée : 1h30 ici.

Le grosse déception de ce film c’est que les parties hors concert ne sont seulement que des reportages sur les fans, pas d’extraits de la série ni d’extrait des sketchs fait durant les concerts. Un peu limité donc pour quelqu’un qui souhaiterait voir le film en ne connaissant rien.

D’ailleurs les reportages sur les fans, ne sont pas vraiment réaliste, on croirait un faux documentaire mal réalisé et trop scénarisé. Très très décevant, entre la naine, le gay, la grosse asociale… bof bof j’aurai grandement préféré des extraits de la série. C’est sur que la série Glee, c’est un peu l’hommage aux loosers qui arrivent à réaliser leurs rêves, qui “don’t stop believing”… mais bon trop c’était trop.

Au niveau des présents, on retrouve l’intégralité du Glee Club (même si Dianna Agron est super effacée) et un seul adulte : Gwyneth Paltrow qui se glisse sur scène pour interpréter “Forget You”, un petit plaisir car son personnage dans la série a réussit à s’imposer rapidement dans le coeur des fans. Donc pas de Jane Lynch, qui avait pourtant participé à la tournée pour un concert… il parait qu’elle sera dans les bonus.

Pour la playlist, le choix a été plutôt bien fait même si j’aurai aimé que “True Color” en soit et de même pour “Dogs Days Are Over” de Florence + The Machine. Mais sinon on a eu le droit à “my parade” et “Slave for you” donc ça me va en gros.

Sinon gros bravo pour avoir introduit dans le film le petit fan Youtube qui en avait fait craquer beaucoup : Kellen Mirador Sarmiento, un petit garçon habillé en Warblers qui dansait devant sa TV. Le petit garçon apparaît dans le film et sa vidéo est même diffusée pendant le générique de fin (juste après le “rappel”).

En tant que fan “adulte” du film j’ai pas mal apprécié la partie concert, même si en fait toutes les scènes ne sont pas en 3D et que ça SAUTE au yeux… dans une même chanson, sur 3 plan on passe trop facilement de la 2D à la 3D ça casse grandement l’effet de relief.

Donc comme on s’y attend, Glee On Tour c’est avant tout un film pour les fans

puisque ceux qui ne connaissent pas ne pourront même pas apprendre grand chose sur les personnages.

Ma note : 6/10 un peu décevant même pour une fan, il manque trop de chose, avoir un concert entier aurait été mieux

Public : pour les Gleeks

Bande Annonce :

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.