Tag

Darren Aronofsky

Browsing

Après Noé, Daren Aronofsky revient avec Mother. La bande annonce et l’affiche ne disaient presque rien. Après 2h passés dans sa version contemporaine du mythe fondateur, on comprend mieux pourquoi. Il y a quelque chose de fantastique chez Aronofsky : sa capacité à proposer des films concepts qui ne sont en rien un bon moment passé pour le spectateur. Souvenez-vous Requiem for a dream, personne n’a vu le film en se disant “j’ai trop envie de le revoir”. L’expérience vécue était si intense et si difficile qu’on ne s’imaginait pas revoir le film tous les quatre matins. Moi…

De belles nominations avec Le Discours d’un roi : 12 nominations, True Grit : 10 nominations, The Social Network : 8 nominations. Une sélection qui me plait vraiment pour l’instant ! Oscar du meilleur film : Black Swan de Darren Aronofsky The Fighter de David O’Russell Inception de Christopher Nolan The kids are all right de Lisa Cholodenko Le discours d’un roi de Tom Hooper 127 heures de Danny Boyle The Social Network de David Fincher Toy Story 3 de Lee Unkrich True Grit des frères Coen Winer’s bone de Debra Granik Oscar du meilleur réalisateur : Darren Aronofsky (Black…

Black Swan émerveille, effraye, et fascine tour à tour. Darren Aronofsky n’a pas déçu et signe là un film d’une beauté éblouissante. Nina est une jeune soliste dans la troupe du New York City Ballet. Lorsqu’elle apprend que Thomas, le frenchie chorégraphe, souhaite monter une nouvelle version du Lac des Cygnes, et qu’il est à la recherche de sa nouvelle danseuse étoile, elle est prête à tout pour réaliser son rêve. Mais le challenge sera de taille : celle qu’il cherche devra être capable de jouer le Cygne Blanc mais aussi le Cygne Noir. Excellente danseuse, Nina peine  pourtant à…

Vendredi dernier l’UGC Bercy proposait une avant première du film Black Swan en présence du réalisateur Darren Aronofsky. Au départ je ne pensais pas y aller mais j’ai vite craqué, j’adore la danse classique et les films d’Aronofsky (The Fountain, Requiem For A Dream). Habituellement, quand un réalisateur vient avant la projection il dit 2/3 mots et il repart. Pour une fois on a pu poser quelques questions, pas facile avant d’avoir vu le film mais il fallait en profiter! Aronofsky a répondu avec humour, a critiqué certains accents et à même renvoyé l’interprète, la grande classe ! J’étais un…

Pin It