Me revoici après des mois d’absence pour vous proposer un nouvel article dans la rubrique Musicals au cinéma. Cette fois, je vous dévoile mon vraie visage en assumant publiquement mon amour pour cette trilogie made in Disney Channel qu’est Descendants.

Menée par Kenny Ortega, déjà à la barre des High School Musical (qui auront eux aussi droit à un article sous peu, y’a pas de raison) mais aussi connu pour être le chorégraphe de Dirty Dancing, la trilogie Descendants, sortie entre 2015 et 2019 directement sur Disney Channel, nous raconte le destin de Mal et de ses 3 copains Evie, Carlos et Jay, rejetons de grands méchants Disney. Le futur roi, fils de Belle de la Bête, hyper sympa, décide de donner une seconde chance à ces enfants de méchants en les accueillant dans son école.

En bonne adepte de Disney, c’est le pitch (si) qui a piqué ma curiosité. Le scénario, simpliste comme il faut pour le public auquel il s’adresse, m’a laissé de côté, comme les effets spéciaux, les acteurs, les décors, etc… Et pourtant, la magie opère, malgré le kitsch à outrance. La grande force de la saga c’est son second degré (ça se prend moins au sérieux que HSM) auquel on peut ajouter, bien sûr, la bande originale qui, bien que très poussive, fonctionne à merveille. En quelques années, les Descendants sont devenus des films refuge.

Ce sont de nombreux noms qui se cachent derrière les chansons des 3 films, que je ne vais pas énumérer ici. Pour être tout à fait honnête, je n’en connais aucun. Place désormais à mon classement de mes numéros préférés. Exceptionnellement, ce sera un Top 5 (j’ai le droit, y’a quand même 3 films).

5Space Between

Attention, je vais forcément vous spoiler un peu avec ce Top. Mon 5ème passage musical préféré se tient dans le second volet. Mal décide dès le début du film de retourner chez elle pour être une bad girl car l’intégration chez les gentils est difficile. Sa meilleure copine Evie (meilleur personnage btw) vient la retrouver. S’ensuit une sublime déclaration d’amitié et quelques mouvements de perruques impressionnants (Sofia Carson est une spécialiste).

4You and Me

Hop, on fait un petit bon d’une heure, et nous voilà à la toute fin de Descendants 2. Bonne nouvelle, Mal is back à Auradon, elle a même réussi à chasser la méchante du film (Uma, fille d’Ursula). L’heure est à la fête donc. Juste avant de partir, Uma a au la brillante idée d’inonder le pont du bateau pour que les héros puissent se lancer dans une bataille d’eau-choré géante, pas si mean que ça finalement. Outre la chanson, plutôt efficace, la chorégraphie de You and Me est sans doute l’une des plus réussies de la trilogie, d’où sa place dans le Top.

3Did I mention

Place au premier film. D’ailleurs, un bon moyen pour vous repérer : la coupe de cheveux de Mal. Dans Descendants, premier du nom, Mal lutte durant tout le film pour ne pas devenir une gentille. Sa mère Maléfique lui a confié une terrible mission et afin de la remplir, Mal a mis en place un stratagème, qui passe par la séduction du prince. Elle l’ensorcèle et le jeune garçon en pleine puberté craque son slip devant toute l’école en déclarant son amour pour Mal. La scène est assez drôle et la chanson particulièrement entêtante. Fun fact, ce n’est pas l’interprète de Ben, Mitchell Hope, qui chante mais Jeff Lewis, un chanteur pro. Dans les deux films suivants, ce sera en revanche bien sa voix. Cette histoire vous rappelle quelque chose ? Oui, c’est exactement la même que pour Zac Efron dans High School Musical.

2Queen of Mean

Film 1 : Audrey, petite fille de Aurore (La belle au bois dormant), est fiancée à Ben mais finit sur la touche à la fin car lui, il aime Mal en fait. Film 2 : Audrey n’est pas là, on apprend qu’elle est en thalasso avec mamie (la vérité c’est que Sarah Jeffery tournait dans Charmed et n’a pas pu se libérer). Film 3 : Audrey is back et a vraiment le seum contre Mal et Ben, la thalasso n’a pas bien fonctionné. Elle décide de se venger et de devenir la Queen of Mean. La chanson est devenue le tube de Descendants 3. Il faut dire que la dramaturgie est à son firmament lors de cette séquence, tout comme les effets spéciaux et la transformation d’Audrey (elle passe quand même du rose au violet).

1Chillin’ like a Villain

Sur les 5 morceaux choisis, 3 proviennent donc de Descendants 2 qui, vous l’aurez compris avec un calcul difficile, est mon épisode préféré. Si vous avez suivi, au début du film, Mal se fait la malle et retourne sur l’île de l’oubli. Ses meilleurs copains et son mec partent à sa recherche. Mais Ben est si gentil et bien élevé que Evie & co se doivent de lui donner une petite leçon (après l’avoir relooké) pour qu’il passe inaperçu dans les rues cracra de l’île. La technique va fonctionner 55 secondes vous vous en doutez. Aucune hésitation pour choisir Chillin’ like a Villain en first, qui est de loin la meilleure chanson de Descendants. Elle est, en plus, accompagnée par une chorégraphie qu’on a immédiatement envie de reproduire (ah, pas vous… ?).

Author

Banlieusarde de souche, parisienne d'adoption, New-Yorkaise de cœur. S'épanche régulièrement sur La Bobine Sélective pour partager son amour du 7ème art. Aime la bière de toute sorte, le foot bourrin, les films d'horreur sanguinolents mais aussi le champagne avec des fraises, le vernis à ongles rose et les comédies romantiques pleines de clichés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :