Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Life > Vivre à Paris quand on vient de Nice, 6 ans après, le bilan

Vivre à Paris quand on vient de Nice, 6 ans après, le bilan

Alors que l’une d’entre nous a décidé de quitter Paris et de retourner vivre dans sa Bretagne natale, petit article bilan après 6 ans passés dans la capitale. C’est comment alors de vivre ici quand on vient du Sud ?

Quand j’ai décidé de venir habiter à Paris

C’était principallement pour des raisons professionnelles. Le Marketing Digital dans les années 2010 ça se passait uniquement à Paris. Donc une nécessité de venir ici. Et d’y rester. Paris m’aura apporté une belle carrière professionnelle et sur ce plan-là je ne regrette en rien mon choix.

Et avec cette belle carrière la possibilité de pouvoir profiter de la vie parisienne. Depuis que je suis à Paris je me dis que c’est quand même une sacrée ville avec tellement de choses à faire. Tous les matins, en déambulant dans les rues de Paris à vélo,  je me rends compte de la beauté de sa ville et de son histoire. Toutes mes semaines sont rythmées par des théâtres, des concerts ou des expositions. Ici j’ai découvert les Poke Bowl, les bò búns, la burrata. Les Spritz. J’ai appris à aimer le thé. A chaque retour dans le Sud, je parle à ma famille des nouveautés à la mode parisienne. C’est comme ça qu’on s’est mis à bruncher le dimanche. Bref Paris m’a tout appris.

Aujourd’hui encore je me dis que Paris est une chance.

D’avoir tout. Sans avoir besoin de faire des kilomètres. Ma soeur commande en ligne, moi je peux aller à la boutique. J’achète des marques qu’ils n’ont pas pour leur envoyer des colis pour un anniversaire ou juste comme ça d’ailleurs. Et en plus grâce à Cocolis tout est simplifié. La semaine dernière, j’ai chiné un vélo pour mon neveu de 4 ans. Je voulais attendre de descendre mais j’avais envie qu’il découvre vite son cadeau. Et qu’il en profite. J’ai posé mon annonce. Un particulier m’a répondu. Il descendait à Nice. Parfait. Et moins cher que si j’avais dû passer par La Poste.

Bref, j’en étais où ? Oui. Paris. Moi je continue d’adorer cette ville. Et d’y vivre de sacrées émotions. J’ai marché sur les Champs Elysées un soir du 15 juillet 2018. Enlacé des inconnus le 7 janvier 2013 place de la république. J’ai déménagé 2 fois. Acheté un appartement. Pris l’avion souvent. Accueilli la famille. Et même si les 41° du métro me gonfle parfois, je continue de m’y sentir bien.

N’oubliez pas qu’on vit quand même dans la plus belle ville du monde !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.