Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > A la une > [Ciné] Mission Impossible Fallout : LE film à voir cet été

[Ciné] Mission Impossible Fallout : LE film à voir cet été

Ne cherchez plus, LE blockbuster de l’année sort le 1er août sur nos écrans, et il s’appelle Mission Impossible Fallout. Et le Tom Cruise de l’été, ça ne se manque pas, surtout quand il est aussi spectaculaire que celui-ci…

Synopsis: Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous… Dans MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT, Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF – Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliées sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.

C’est désormais une tradition d’attendre le nouveau Mission Impossible. Avec Fallout, nous en sommes déjà au 6ème épisode et on l’espère, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Suite direct de Rogue Nation, Mission Impossible Fallout est aussi réalisée par Christopher McQuarrie, qui rompt ainsi la tradition de la saga qui veut que chaque épisode soit fait par un réalisateur différent. En réponse à cela, McQuarrie a fait en sorte que les deux films n’aient rien en commun rassurez-vous. Et il a même réussi l’exploit de repousser encore les limites d’Ethan Hunt…

Comprenez : vous allez en avoir pour votre argent ! Déjà, le film dure 2h30 et on imagine qu’il existe encore des dizaines de scènes et cascades coupées. Mais 2h30 ce n’est pas de trop pour raconter toute cette histoire. C’est d’ailleurs le seul reproche que je ferai à ce 6ème volet : la narration du début est à la fois expéditive sur tous les enjeux du film et donc la mission est complexe à comprendre, et à la fois, le début du film est un peu mou et maladroit en en révélant un peu (beaucoup) trop sur le bad guy rapidement. Je ne vous dirai rien de plus sur l’histoire bien-sûr, qui se découvre en salle avec sa dose de retournements de situations habituelle.

Mais qu’importe, on oublie vite tout ça pour assister à ce qu’on aime le plus dans Mission Impossible : retrouver Ethan Hunt et son équipe dans des situations improbables pour sauver le monde. Et McQuarrie nous fait plaisir ici en reprenant des histoires et personnages que l’on suit depuis plusieurs épisodes afin d’ajouter un peu d’enjeu et d’humanité dans le personnage d’Ethan Hunt, qui se rapprochait de plus en plus de Superman en vrai… On se laisse donc surprendre par l’émotion et par le côté sombre de ce 6ème épisode qui tape là où ça fait mal, au sens figuré, comme au sens propre.

Parce qu’on ne va pas se mentir, si on aime autant Mission Impossible, c’est aussi parce qu’on sait qu’on va y retrouver une bonne grosse dose d’action et des cascades spectaculaires. Et ce Mission Impossible Fallout ne déroge pas à la règle, bien au contraire… En rajoutant la montagne de muscles Henri Cavill au casting, cet épisode contient surement les scènes de bagarres les plus impressionnantes de toute la saga. Les coups tapent fort, on a mal pour tout le monde, et on s’en prend plein la tête en continu.

Mais au-delà des scènes d’arts martiaux et autres castagnes, Tom Cruise repousse surtout une nouvelle fois les limites de l’action avec des cascades plus qu’impressionnantes. D’habitude, il ressort de chaque film une cascade marquante. Ici, il y en a une à chaque séquence clé du film. Même quand il ne fait « que » courir, Cruise trouve le moyen de le faire de façon jamais vue, risquée, parfois drôle (grâce à Simon Pegg, toujours excellent) et dans des lieux improbables comme le toit du Tate Modern à Londres. Après la course, c’est à moto que Cruise impressionne. Puis quand ce n’est pas à moto, c’est dans une longue séquence d’anthologie dans un hélicoptère que l’on se souviendra du film. Et comme à son habitude, Tom Cruise réalise ses cascades lui-même, ce qui ne fait qu’ajouter au côté immersif du film. Pour l’avoir vu en Imax, croyez-moi, vous allez serrer les fesses pour lui plusieurs fois. Et quand il se retrouve à flanc de falaise, si vous avez le vertige comme moi, vous risquez même de passer un mauvais moment tellement vous avez l’impression d’y être… Mais quel pied !

Je ne peux donc pas décider de la cascade que j’ai préféré mais je dirai juste que la séquence à Paris est de loin la plus classe du film. Le soleil levant, les lieux mythiques et d’autres qu’ils nous font redécouvrir, il y a bien longtemps que la ville n’avait pas été si bien filmée entre film d’espionnage à l’ancienne et gros film d’action bourrin moderne. Tout simplement jouissif (malgré les quelques libertés géographiques prises que l’on pardonne bien vite :D ).

En bref, la grosse claque de l’été, c’est le 1er août 2018 dans les salles avec Mission Impossible Fallout. De l’action, de l’humour, de l’émotion et beaucoup plus de noirceur et de profondeur que dans tous les autres épisodes, ce film est une grande réussite à voir et à revoir pour en prendre plein les yeux. Vivement le 7ème !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.