Cinéma, voyages, jeux vidéo et bien d'autres sujets !
Home > Lifestyle > [Maison] La galère du déménagement…

[Maison] La galère du déménagement…

Au déménagement, tu devras te confronter le jour venu. Cela pourrait bien être une réplique culte de Yoda ou un nouveau commandement. Le fait est que nous passons tous par là un jour. Et si ce n’est pas pour nous, on prête nos bras pour aider la famille ou les amis à traverser cette dure épreuve.

J’ai connu peu de déménagements dans ma vie. Disons deux et demi, et des petits. Certains diront que vider un studio de 20m2 ne compte pas. Mais on en amasse des choses dans ces petites surfaces. Ça m’a quand même demandé des heures de préparation et entraîné de nombreuses galères. Et encore, j’ai vécu des déménagements assistés. Je suis prête à économiser durant plusieurs mois pour me payer le semi-luxe de m’éviter les galères de transport des meubles et autres cartons.

Pourtant quelques mois après être passée par là je me dis que le déménagement a du bon. J’enforce peut-être une porte ouverte mais c’est peut-être le seul moment de ma vie où j’ai vraiment fait du tri. 2 à 3 semaines avant le grand départ, j’ai commencé à vider mon armoire et à mettre de côté les vêtements que je ne portais plus. 5 gros sacs qui sont partis à des associations. Emmaus, le Secours Catholique, le Relais… il y a de nombreuses associations à Paris qui récupèrent vos vêtements pour aider les personnes les plus démunies. N’hésitez pas faire du tri même si vous ne déménagez pas, ça fait un bien fou !

Le déménagement m’a aussi permis de commencer à zéro dans un lieu neuf sans passif. Lors de ce déménagement j’ai tout laissé derrière moi (physiquement et mentalement). Et ça, ça vaut bien d’avoir passé 1 mois à préparer ce déménagement ! D’autant plus que j’ai pu apprécier commander meubles et décorations qui correspondaient parfaitement au style que je voulais instaurer chez moi. Je vous laisse deviner lequel…

Enfin, je dois avouer que mon chat est bien plus heureux dans cet appartement plus grand et plus agréable. S’il n’était pas malheureux dans mon studio, je pense qu’il apprécie clairement mon 2 pièces. Le petit bonus ? Le balcon ! Même s’il n’est pas très grand et que ce n’est pas un jardin, elle apprécie sortir son nez dès que le temps le permet (de mai à aout à Paris en fait mais c’est déjà ça). Et moi aussi d’ailleurs !

Et vous, vous avez déjà vécu des déménagements ? Qu’est ce qui l’emporte : le positif de la nouveauté ou l’angoisse du départ ? N’hésitez pas à me répondre en commentaire !

 

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.