Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > [Beauté] Ma routine Kiehl’s automne-hiver

[Beauté] Ma routine Kiehl’s automne-hiver

Vous le savez sur WAG on est devenu de grandes fan de Kiehl’s depuis 2 ans. J’en profite donc pour vous partager ma routine beauté quotidienne du moment,100% Kiehl’s, qui sauve ma peau de la déshydratation et du froid ! Et j’en profite aussi pour vous indiquer les erreurs à ne pas commettre  comme moi pour ne pas faire du mal à votre peau en croyant bien faire…

En septembre dernier, lors du Festival du film américain de Deauville dont la marque est partenaire, je suis retournée voir nos KCR préférés au club Kiehl’s pour parler soin de la peau. Je n’avais pas refait le diagnostic peau depuis l’année d’avant et je l’avoue, je n’avais pas changé ou adapté mes produits depuis, pensant avoir trouvé ce qu’il me fallait. Si l’année dernière j’étais bien contente d’apprendre que j’avais un taux d’hydratation record de 66%, j’ai hurlé de surprise face au diagnostic de cette année. Ok, je passe ma vie dans des bureaux climatisés ou dans la pollution parisienne, ok, je revenais de la plage normande où j’avais eu chaud et où le sel m’avait massé le visage, ok, je n’avais pas beaucoup dormi la nuit d’avant, trop occupée à faire la fête. N’empêche… On m’annonce 17% d’hydratation de ma peau seulement. WHAT ??? Mais c’est horrible ! Qu’est-ce que j’ai fait pour perdre un de mes avantages beauté comme ça, toute seule !?!

Passée mon hyperventilation due à la panique d’imaginer ma petite peau se mourir à petit feu, Anaïs (et oui, comme moi), ma conseillère du jour me rassure et on commence par reprendre les bases: revoir ce qui ne va pas dans la routine que j’avais jusque là. Et en fait…à peu près tout. Déjà, j’étais repassée au lait démaquillant car je trouve que ma peau tire après avoir utilisé de l’eau micellaire. Très mauvais choix. Le lait reste trop gras et laisse un filtre épais sur ma peau qui va empêcher tout sérum que je pourrais mettre après d’agir. On me conseille donc de repasser à une eau micellaire et surtout de ne jamais oublier de la rincer (même si c’est marqué sans rinçage…) mais jamais avec de l’eau. On applique donc de la lotion après l’eau micellaire pour que tout soit nickel. Pour ça, pas de problème j’ai toujours le super tonique best-seller de la marque au calendula, sans alcool, donc je vais m’en donner à coeur joie !

 

Une fois que la peau est bien nettoyée, je peux continuer à appliquer ce que je mettais avant (mais qui n’avait pas beaucoup d’espace pour agir avec mes bêtises); le super Midnight Serum Recovery miracle. 3 gouttes dans le creux de la main, on fait chauffer en s’applaudissant et on applique sur le visage en pressant les mains dessus. Et hop, la peau absorbe le tout en quelques secondes et pour la nuit. Bien entendu, le lendemain matin, on commence par nettoyer le visage avec la même lotion que le soir, au calendula, pour éliminer toute trace du sérum.

 

Ensuite, place aux choses sérieuses. Jusque là, après avoir réveillé et nettoyé ma peau, je n’appliquais « qu » ‘une crème de jour puis une bb crème pour tenter d’avoir bonne mine. Grosse erreur. Et oui, sachez-le, une crème reste quelque chose de très riche quoi qu’il arrive. Elle est donc très adaptée en période de grand froid quand la peau subit le plus d’agressions. Pour le reste de l’année, c’est un peu too much et cela fini par faire barrière à tous les autres produits que vous pourriez mettre tellement c’est épais en surface. Du coup dans mon cas, changement de méthode. Je dois passer au sérum fluide pour commencer, celui qui va venir hydrater en profondeur plutôt qu’en surface comme une crème le ferait. Le soin SOS pour moi, c’est donc ce Hydro plumping re-tuxturizing serum concentrate. Tout un programme ! Aussitôt essayé, il est adopté. Petite texture gel, ultra fraîche et légère, et la pompe qui en distribue le minimum. Parfait et rapide !

Une fois que c’est bon, et à moins qu’il ne fasse vraiment très froid (donc plutôt vers janvier-février), on me conseille de rester sur un fluide, plutôt que sur une crème. Dès que je sens que ma peau tiraille par le froid, je passe à la crème par contre. Donc ma nouvelle routine après le sérum trouve son sens dans le basique et ultra efficace Ultra Facial oil free lotion. Pas d’odeur, pas de couleur, une texture encore une fois non grasse et hyper hydratante, je n’ai pas l’impression d’avoir une tartine sur le visage. Validé encore une fois !

Mais avec tout ça, j’ai quand même le sentiment de ne pas être ultra armée contre les agressions extérieures type pollution ou soleil. Du coup, en plus de l’anticerne classique que j’avais déjà à appliquer sur le contour des yeux, on me conseille la BB cream Actively correcting and beautifying très légèrement teintée (une belle gamme de couleur au choix d’ailleurs) qui a tout de même une protection solaire SPF 50+ en plus. Comme toute bonne bb crème, elle aide à cacher les petites imperfections qui traînent, à unifier le teint pour cacher les éventuelles rougeurs et à protéger du stress extérieur. Que du bonheur quoi. Et malgré tout, l’ensemble reste ultra léger sur le visage, on ne sent rien du tout.

 

En bonus, comme j’utilise déjà les crèmes de corps et les gels douche de la marque, que je trouve au top (surtout toi, Ô magique crème de corps à la carotte <3), Anaïs me propose des petits extras à rajouter à cette routine de temps en temps : un masque visage et un gommage corps. Pour le gommage corps, on opte pour ce qui est en fait un léger exfoliant appelé Crème de corps Soy milk and Honey body polish. Pour les non anglophones, comprenez qu’il y a du lait de soja et du miel dans cette crème de corps qui a de très très fines billes exfoliantes à faire mousser sous la douche. Pour moi qui ait la peau très très sèche sur les jambes notamment, une fois par semaine me suffit. Et j’adore l’odeur. Par contre le lait corps hydratant lui, c’est bien entendu tous les jours pour éviter la peau de serpent !

Enfin, je teste depuis septembre le masque revitalisant que l’on m’a conseillé, le Turmeric & Cranberry seed energizing radiance masque. Pour les peaux un peu fragiles comme la mienne, une fois toutes les deux semaines suffit. Il ne s’agit pas là d’un gommage (qui agresserait une peau déshydratée comme moi) mais bien d’un masque à base de graine de canneberge, le nouveau fruit detox à la mode, afin de redonner bonne mine à un teint terne. La texture du pot est géniale, l’odeur je n’en parle même pas tellement j’adore et on applique le masque en couche épaisse sur le visage. On sent tout de suite la peau respirer ! Le but n’est pas d’attendre que le masque sèche, on laisse poser maximum 5mn et on file sous la douche ou au lavabo pour se rincer. On prend alors de l’eau et on frotte doucement le masque de façon circulaire, ce qui va libérer les graines qui vont faire une petite exfoliation naturelle et très douce. Et on fini par rincer complètement. Coup de fouet à la peau garantie, elle est tout lisse et regagne du pep’s après je trouve. En tout cas, moi qui ne me suis jamais accrochée à un masque ou gommage visage en particulier jusque là, j’en suis devenue accro…

 

Et voilà ! En bref, j’aurais retenu que mon erreur principale a été de croire qu’une routine qu’on m’a conseillé une fois pouvait durer toute l’année… Alors ne faites pas comme moi pour prendre soin de votre peau, retournez régulièrement voir vos conseillers pour tester votre peau et so hydratation et adapter l’ensemble de votre routine à la saison et à vos problèmes passagers ! On se revoit donc très vite pour une routine de printemps ;) Et bien entendu, merci Kiehl’s pour les super conseils, comme toujours.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez surement
[Deauville 2017] Days 8 à 10 & Palmarès en bref
[Deauville 2017] Days 6 & 7 en bref
[Deauville 2017] Days 4 & 5 en bref
[Deauville 2017] Days 1 à 3 en bref

1 Response

  1. Pingback : [Beauté] On vous dit tout sur: les KCR Kiehl's - We Are Girlz

Laisser un commentaire