Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > [Ciné] 5 bonnes raisons de voir Brooklyn

[Ciné] 5 bonnes raisons de voir Brooklyn

Trois des membres de WAG ont vu Brooklyn, nommé 3 fois aux Oscars cette année, et le film nous a toutes beaucoup touché… Forcément, on ne peut que vous le conseiller, et voilà 5 raisons, parmi les nombreuses autres, d’aller le voir au cinéma dès le 9 mars.

Synopsis : Dans les années 50, attirée par la promesse d’un avenir meilleur, la jeune Eilis Lacey quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l’autre côté de l’Atlantique. À New York, sa rencontre avec un jeune homme lui fait vite oublier le mal du pays… Mais lorsque son passé vient troubler son nouveau bonheur, Eilis se retrouve écartelée entre deux pays… et entre deux hommes.

Brooklyn film saoirse ronan

Pour tous ceux qui ont connu l’expatriation

Et non, Brooklyn n’est pas qu’un mélo dramatico-romantique. Derrière tout cela, le film parle surtout d’une chose : de la recherche d’un foyer. Alors que vous ayez déjà décidé d’aller vivre à 300km de chez vos parents ou de changer carrément de pays, vous reconnaîtrez sans problème les sentiments que le personnage d’Eilis traverse au court du film. L’envie de quitter une vie et une ville qui semblent ne plus nous correspondre, l’arrivée seule dans un endroit inconnu, le mal du pays qui vous fait tant souffrir, et le sentiment malgré tout de ne plus être chez vous quand vous revenez ensuite à l’endroit que vous avez quitté…Et puis surtout, cette culpabilité de laisser derrière vous votre famille, même si vous ne parvenez plus à retourner vivre chez eux quand vous avez réalisé que vous ne vivez pas pour eux.

Parfois sans dire un mot, juste en filmant le regard de ses personnages, Brooklyn transmet une authenticité sur ce sujet qui vous prendra aux tripes. Digne des grandes tragédies shakespeariennes, Brooklyn illustre à merveille un déchirement entre deux pays, entre la famille et un amoureux, entre la raison et le coeur… Le tout enrobé de beaucoup de délicatesse et de finesse, et accompagné d’une musique qui sait se faire discrète au bon moment, et puissante à d’autres instants. Sublime !

Pour l’Irlande

Que ce soit au travers des accents, des traditions évoquées et montrées, du tournage à Enniscorthy (comme dans le livre dont le film est tiré) et Curracloe, du chant gaélique, des noms (en vrai et dans le film) des acteurs, de la nourriture… Brooklyn respire l’Irlande. Avec beaucoup d’affection pour ce pays, le film montre avec brio les raisons pour lesquelles on peut adorer cette île et pourtant avoir envie de la fuir. On y voit aussi la force de l’immigration irlandaise aux Etats-Unis, fait avéré, et qui a sûrement du plaire aux membres de l’Académie des Oscars pour ce sujet…

Alors si vous avez comme moi déjà vécu en Irlande, ou l’avez simplement visitée, ou même si vous appréciez sa culture et ses habitants, Brooklyn vous plongera dans une nostalgie immense et vous donnera envie de reprendre un bateau au plus vite pour y retourner…

Pour Brooklyn

Même si la majorité des scènes américaines ont été tournées à Montréal, on reconnait l’âme cosmopolite de Brooklyn à chaque instant du film. Car Brooklyn marie à l’écran immigration italienne et immigration irlandaise, dans une amérique bâtie sur ce concept même. En gros, l’essence même des Etats-Unis et encore plus de Brooklyn (surtout si vous y êtes déjà allé) est montré à l’écran, et incarné par deux acteurs exceptionnels. Au-delà de Brooklyn, on y voit aussi surtout Ellis Island et son symbole de “passage” des nouveaux arrivants aux Etats-Unis, et Coney Island; la plage la plus connue de New-York. En bref, “Brooklyn” est aussi pour les amoureux de la Big Apple, et de l’histoire américaine.

En plus, on a la chance de voir ce New-York des années 50, avec ses costumes colorés, ses anciennes voitures, ses grands magasins prestigieux et ses lunettes de soleil ou maillots de bain une pièce qui étaient à la pointe de la mode. En somme, un New-York et un Brooklyn glamour comme on les aime.

Brooklyn film oscar saoirse ronan

Pour Saoirse Ronan

Peu importe si vous n’arrivez pas à prononcer son nom (n’essayez même pas avec le gaélique…), Saoirse Ronan saura vous séduire dans Brooklyn. La jeune actrice au visage et au regard perçants livre ici un rôle qu’on image très personnel. Je ne sais pas si c’est cela ou bien la magnifique lumière du film accompagnée de costumes parfaits, mais Saoirse crève un peu plus l’écran à chaque minute de Brooklyn. On y suit son évolution, sa transformation en femme, au-delà de l’enfant fragile qu’elle est au début du film.

Certains plans, au ralenti, la mettent glorieusement en valeur et ses yeux bleus vous embarqueront dans son histoire et ses sentiments. Si proche, il paraît presque très simple de rentrer dans l’écran avec son personnage, et on ressent forcément beaucoup d’empathie pour cette Eilis, que l’on veut réconforter sans pouvoir le faire. Car oui, Saoirse Ronan pleure beaucoup dans Brooklyn, mais elle le fait bien. Constamment juste, sans jamais en faire trop, l’actrice est vraie. Une prestation impeccable qui méritait bien sa nomination aux Oscars.

Pour l’amour

Oui ça fait très “chabadabada” comme titre mais c’est vrai. Brooklyn parle beaucoup d’amour. Mais pas seulement de celui pour un homme (ou deux). Brooklyn parle de l’amour de sa famille, de ses origines, de son pays, de ses traditions. Et l’amour de soi-même aussi. Car comme un “Il était temps“, Brooklyn renferme bien plus de choses que ce que la bande-annonce laisse paraître et que ce à quoi on s’attend quand on va voir un film romantique.

En bref, Brooklyn est un grand mélo avec de grand sentiments qui vous réchauffera le coeur. Et puisqu’on parle d’amour, autant vous avouer qu’on a clairement craqué pour l’histoire que le personnage d’Eilis développe avec un jeune italien à Brooklyn. Digne des meilleurs films romantiques, vous aurez des petits papillons dans le coeur rien qu’à les voir tous les deux à l’écran, filmés de façon si délicate et sincère. Voilà bien un nouveau film à rajouter à la longue liste des films romantiques à voir et revoir à l’approche de la Saint-Valentin !

Pour la peine, je vous laisse avec la bande-annonce, en espérant qu’elle vous donnera envie de le voir en salles dès le 9 mars !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.