Impossible de louper l’information : Netflix lançait sa série “Daredevil” en grandes pompes ce vendredi 10 avril. On a binge watché la première saison pour vous, et voilà notre avis sur la série !

On sait, Daredevil n’est pas le personnage Marvel le plus apprécié et attendu au monde en série. Surtout pas depuis que Ben Affleck nous avait ennuyé à mourir avec ce perso dans un film terriblement mauvais. Mais rassurez-vous, Netflix lave l’honneur de ce justicier aveugle avec brio.

daredevil charlie cox

Arrow, Agents of Shield, Gotham…la mode du moment veut que nos héros de comics se voient adaptés sur petit écran avec plus ou moins de réussite. Si Gotham tirait son épingle du jeu par une noirceur un peu plus intéressante que pour les autres shows, on était loin d’une série qui nous rendrait complètement accro. Et puis Daredevil est arrivé…

Avec un générique qui ressemble plus à l’ambiance d’ “Hannibal” qu’au monde merveilleux des Bisounours, Daredevil donne le ton dès le début. Le show sera sombre, violent et perturbé, à la hauteur du personnage de comics. Pour ceux qui ne connaîtrait pas l’histoire, Daredevil est un justicier aveugle, avocat le jour, se battant comme personne pour sauver Gotham city – pardon, New York – du vice et de la corruption.

Si vous n’êtes pas très calé comics, pas de panique. Car la force de Daredevil est de faire une série solide plaisant à tout le monde et existant en elle-même. Contrairement à Agents of Shield qui fait bien attention de faire référence aux Avengers ou à n’importe quel super-héros de la grosse machine à sous Marvel dans chaque épisode, Daredevil se contrefout de tout ça. La série a son univers, ses personnages et ne compte pas sur les autres qui auraient fait telle ou telle action avant le début de ce show. Et ça, c’est plus qu’appréciable, puisque Daredevil n’est pas vraiment dans le même ton et la même légèreté que le reste de l’univers Marvel Tv. Alors bien sûr, si vous connaissez l’univers du comics, c’est encore bien mieux.

Vous attendrez forcément avec impatience de voir apparaître tel ou tel personnage qui va déstabiliser notre avocat justicier aveugle. Et vous serez servis, puisque la série est très fidèle aux personnages, et tout y est bien en place. Mais si vous ne les connaissez pas…vous apprécierez la série tout autant ! Car Daredevil prend son temps. La première saison est presque une saison d’introduction. Chaque épisode, plutôt que de se conclure façon “le super héros arrête un nouveau méchant avant de nouvelles aventures prévisibles”, introduit de nouvelles personnes, complique le sujet, augmente les enjeux du justicier au fur et à mesure de la saison qui pourrait représenter un seul gros film.

daredevil netflix

En bref, le scénario est solide. Tout comme la mise en scène. Même si les 2 premiers épisodes peuvent laisser croire que l’on va abuser des effets spéciaux et des flashbacks chiants pour comprendre ce que “voit” et vit Daredevil, il n’en est rien par la suite. La caméra tient bien en place, les plans et dialogues sont travaillés et surtout : les chorégaraphies de combat sont superbement orchestrées. Et là-dessus, la série n’est pas radine…

En effet, Charlie Cox, l’acteur principal, n’a pas besoin d’exposer ses abdos à chaque plan comme dans un Arrow pour s’imposer. Daredevil se bat réellement, et fait de nombreux morts et blessés sur son passage. Et ça c’est un ENORME coup de coeur. Non pas que la violence soit ultra jouissive, mais Marvel a la fâcheuse tendance à ne jamais tuer ses personnages réellement, ni de montrer trop de sang afin de rester tout public. C’est mignon 5 minutes, mais ça reste souvent léger du coup. C’est personnellement ce qui m’avait ennuyé devant Agents of Shield par exemple.

Dans Daredevil, les os craquent, le sang gicle, les morts bien dégoûtantes s’accumulent et la manipulation mentale a toute sa place avec le personnage de Fisk qui débarque dès le 3ème épisode. Caïd de la drogue, l’homme au charisme indéniable oscille entre des moments d’extrême violence, à ceux de romantisme avec un calme glaçant. Je n’en dis pas plus pour ceux qui veulent découvrir la suite mais dépêchez-vous simplement de regarder cette série qui se rapproche plus d’un film DC comics façon Batman que d’un gentillet Captain America.

Alors certes, ça ne révolutionne pas la télévision non plus, il n’empêche que ce sera long d’attendre la prochaine saison qui annonce son lot de surprises. Toutefois on vous le dit, foncez pour cette série… les yeux fermés ! (huhu)

Author

Grande enfant qui donne son avis sur les films et les séries sur WAG. Et sur cine-nerd.fr . Et aussi sur welovecinema.fr ... Aime les acteurs et les expose sur ses avatars Twitter (@AnaBerno). Véritable pipelette à tendance bisounours, je suis pourtant Bretonne, donc mangeuse de crêpe têtue. Ce que je préfère sinon, c’est découvrir de nouveaux endroits à visiter et des nouveaux bars à tester entre amis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It