Encensé par la critique partout où il a été présenté, Whiplash se présente enfin chez nous en décembre. On l’a vu et impossible de vous dire si on s’en ai déjà remis…
126919

Il y a des films comme ça dont on entend beaucoup de bien mais dont on finit par se méfier. Et si Whiplash était le Fruitvale Station de 2014 ? Si le parcours est similaire, le projet et le talent différent bien. Whiplash raconte le destin d’Andrew, un jeune élève du conservatoire qui a une ambition dans la vie : être un batteur de jazz ! Sous la direction du tyrannique Terence Fletcher, Andrew va devoir apprendre à composer avec sa discipline stricte et son exigence.

Sur le papier, on a forcément peur que le film soit trop précis et qu’il s’adresse finalement qu’à un spectateur averti fan de musique. C’est peut être ici le plus grand tour de force du film qui va au fil des minutes devenir universel. Ce chef d’orchestre tyrannique, c’est aussi quelqu’un qu’on a connu : un professeur un peu trop exigent, un parent trop s’avère, un coach qui nous a souvent poussé dans nos retranchements… Mais pour quoi au juste ? Atteindre l’excellence, être le meilleur pour avoir les armes pour réaliser nos rêves. Difficile alors de n’y voir qu’un film sur le cruel monde de la musique. C’est un passage à l’âge adulte, une quête presque vitale, un destin à concrétiser qui se dessine sous nos yeux.
Whiplash-2719.cr2Filmé comme un combat de boxe, Whiplash est le genre de film qui prend à la gorge et aux tripes et dont il est réellement difficile de se détacher. Pendant plus d’une heure trente, le jeune réalisateur,Damien Chazelle, nous envoie crochet sur crochet dans un seul but : nous faire ressentir le mal-être et la détresse de son héros. L’interprétation incarnée de Miles Teller est spectaculaire, sa transformation en monstre acharné au travail aussi. Pour lui répondre il fallait un homme de caractère, J.K. Simmons était une évidence. L’oscar du meilleur second rôle et sans doute déjà dans sa poche.

 

Alors ne vous fiez pas à son sujet qui pourrait vous laisser de marbre et donnez sa chance à Whiplash. Un film d’une puissance insoupçonnée qui vous retournera le cerveau autant que le cœur.
Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It