Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique Cinéma : Dagmar – L’Âme des vikings (DVD)

Critique Cinéma : Dagmar – L’Âme des vikings (DVD)

Dagmar (Flukt) est un film de Roar Uthaug qui sort en DVD chez M6 Vidéo le 15 mai 2013.

Synopsis Après l’épidémie de Peste Noire qui a ravagé la Norvège, une famille pauvre cherche un endroit où s’établir. Sur le chemin, elle se fait attaquer par une bande de tueurs sans merci. La seule survivante est Signe, une jeune fille de 19 ans gardée en otage. Elle apprend à ses dépends qu’il y a pire que la mort et que son salut ne peut venir que de la fuite. La chasse est ouverte…

Casting : Isabel Christine Andreasen, Ingrid Bolso Berdal, Kristian Espedahl

Comme tout bon fan de black metal le sait, la grande épidémie de Peste Noire a démarré en Norvège en 1349, pour les fans de black metal incultes, oui, c’est la raison pour laquelle le groupe s’appelle comme ça. Dagmar (Flukt en norvégien, on comprend aisément le changement de nom pour la sortie en France) est le troisième film de Roar Uthaug et raconte une chasse à l’homme entre une bande de brigands commandés par une femme et les deux jeunes filles qu’ils pourchassent se déroulant en 1352, lorsque la Norvège a succombé au chaos apporté par l’épidémie.

Les éléments classiques sont tous là, les brigands sont des archétypes : celui qui est loyal à la chef, le gros débile bourrin, le pervers agressif et l’archer un peu plus en retrait qui a l’air un peu plus rusé (on se rendra rapidement compte que non). Ils tombent sur le traditionnel guerrier gentil qui sacrifiera sa vie pour que les filles puissent s’enfuir, puis tout s’inverse et les chasseurs deviennent les chassés. Si une bonne partie du développement de l’histoire est un peu débile, le cœur de l’intrigue reste crédible. La chef des brigands possède une réelle raison de continuer la poursuite avec haine et détermination.

Le film souffre d’incohérences manifestes, par exemple dans la scène où la jeune fille attire un par un les ennemis hors du camp pour les éliminer sans qu’un seul ne pense à alerter ses compagnons avant de tenter quelque chose ou lors de l’enterrement du petit garçon alors que l’on voit clairement les brigands jeter son cadavre dans la charrette et y mettre le feu au tout début du film.

Néanmoins le tout reste une bonne surprise, particulièrement vis-à-vis de sa bande annonce bien peu alléchante et les paysages naturels de Norvège sont incroyables.

Note : 4,5/10, une chasse à l’homme classique avec quelques incohérences au milieu de superbes paysages.

Mis à jour le

4 Responses

  1. Gorbak

    La jaquette est très très moche oui, c’est une photo retouchée à mort transformée en dessin. Et elle donne une fausse image du film, on a l’impression que ça va traiter d’invasions vikings avec toute une armée alors que ce n’est pas du tout le sujet (le sous-titre « l’âme des vikings » est trompeur également). La BA ne donne pas du tout envie, du coup c’était plutôt une bonne surprise à la projection. :)

  2. fae

    eh, mais il y a Gaahl aussi ! Il fait l’acteur lui maintenant ? c’ est assez marrant ces dernières années le nombre de films, « direct to dvd », sur le thème des vikings……je préfère voir un vrai film de cinéma, à choisir . Le jeu d’ acteurs est toujours assez approximatif dans ce style de production; on dirait toujours que c’est tourné à la va-vite.

  3. Gorbak

    J’avais même pas reconnu le doux et sympathique Gaahl, my bad, sinon je me serais très certainement moqué :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :