Impressionnante, qu’est la montée en puissance de Passion Pit. Formé en 2007, ils sortent alors un maxi puis enchainent quelques concerts en 2008 avant de sortir un premier album acclamé par la critique. Intitulé “Manners”, ce premier essai sera un vrai coup de maître, le groupe américain imposant d’entrée un style inimitable porté par un électro pop totalement novateur.

Leur leader au nom sonnant très grec, Michael Angelakos, y est pour beaucoup dans l’histoire, lui qui a fait naître ce groupe suite à l’insistance de sa petite amie. Et oui comme quoi ! Michael qui a su insuffler à sa musique un vent de fraîcheur, sa voix très aiguë et ces “petites voix” venues d’ailleurs y étant pour beaucoup. On se rappel alors tous de Sleepyhead, véritable ovni musical complètement jouissif.

Trois ans plus tard, Passion Pit est enfin de retour, notre attente était immense et nous sommes d’ores et déjà comblés. Ne serait-ce qu’avec les deux premiers singles Take a Walk et I’ll be Alright, on retrouve avec bonheur les américaines. Leur son est toujours là, toujours aussi excitant et fantastique.

Avec “Gossamer”, Passion Pit confirme son don pour créer des mélodies pop énergiques et imparables (Carried Away, Love is Greed) aux accents mélancoliques, sensuels et rêveurs comme sur les deux plus beaux morceaux de cet album : Constant Conversation et Mirrored Sea.

Musique tantôt naïve, tantôt innocente, mais surtout remplie d’espoir, les quatre garçons nous livrent avec “Gossamer” un très grand album, avec des titres résonnant comme des tubes prêts à s’inscrire dans le temps. Passion Pit qui jusque là était un groupe assez intimiste risque bien de voir sa carrière s’envoler, tant la confirmation de leur immense talent est là. On aurait bien aimé les garder encore un peu plus longtemps rien que pour nous, mais après tout, ils le méritent bien.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :