Warp a toujours eut cette fabuleuse faculté de découverte de nouveaux talents, on pense entre autre à Aphex Twin, LFO, Brian Eno, !!! (chk chk chk)… des noms qui résonnent aujourd’hui comme de véritables artistes cultes. Avec sa nouvelle signature : Kwes, le label britannique a alors immédiatement attiré notre curiosité.

Et ce, avec un premier titre sorti de nulle part “Bashful”. L’anglais de 24 ans nous touche d’entrée avec sa voix douce et suave, qui n’est pas sans rappeler l’excellent SBTRKT. Kwes nous livre un titre chargé d’émotions et d’une sensibilité folle en évoquant sa timidité, tout implement. On tombe immédiatement sous le charme.

Composé de quatre titres,  “Meantime” fonde tous nos espoirs en Kwes. Un électro pop d’une douceur et d’une harmonie bluffante. “Igohy” est l’autre grande sensation de ce premier EP où l’univers du producteur/musicien s’impose à nous de façon définitive.

On essaie tout de même de garder notre réserve, car il est vrai qu’en l’espace de quatre titres difficile de dire si Kwes s’avéra être une grande révélation comme l’aura été SBTRKT l’année dernière. Mais peu importe, ce premier EP est terriblement prometteur.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :