Et voilà, le rideau tombe sur le Festival de Cannes. Après 11 jours très intenses, le calme est enfin de retour et je reviens à ma vie parisienne loin des paillettes de la Croisette.

Bilan de ce premier festival cannois qui Sest déroulé entre soleil et pluie.

Je suis venue à Cannes dans le cadre d’un partenariat avec Orange Groupe, ils ont pris en charge mon transport et mon hébergement à Cannes durant l’intégralité du festival. Orange nous a aidés à avoir des accréditations presses, des invitations aux soirées et aux montées des marches. J’ai aussi eu un partenariat avec Sony qui m’a offert leur dernier dictaphone, le Sony TX50, pour mes interviews sur place et m’a offert le Sony Cyber-shot DSC-HX20V qui m’a permis de prendre pas loin de 900 photos (après tri).

Durant le festival :

  • j’ai vu 27 films, entre la sélection officielle, un Certain Regard, les hors compétition, le marché du film, la Quinzaine des RéalisateurS, la Semaine de la Critique…
  • j’ai participé à 3 tables rondes pour interviewer Moussa Tourré, Yousry Nasralla, Franck Khalfoun et Alexandre Aja
  • j’ai passé des soirées fantastiques à : Plage Orange, Villa inRocks, Magic Garden (Le Baron), Vip Room, Château du Suquet
  • j’ai croisé des grands acteurs mais aussi des petits nouveaux
  • j’ai rencontré des blogueurs parisiens que je ne croise jamais là-bas
  • j’ai mangé un repas de chez Marius et Jeannette sur la Plage Orange
  • j’ai grimpé 2 fois les marches en robe du soir et une dizaine de fois en jean/baskets
  • j’ai vu Georges Lucas pendant une minute
  • j’ai marché des kilomètres en chaussures à talon
  • j’ai perdu 2 kilos
  • j’ai perdu mon parapluie le dernier jour de pluie
  • j’ai vu deux films en 3D
  • j’ai mangé des pâtes, du risotto, des burgers et des cupcakes pas très léger
  • j’ai attendu comme une groupie pour apercevoir Reese Witherspoon avant mon départ
  • j’ai réussi à boucler ma valise… en prenant un sac de plus qu’au départ !

Ce premier festival de Cannes restera à tout jamais dans ma mémoire, malgré un Palmarès un peu décevant/étonnant.

Je voulais remercier Orange pour m’avoir permis de vivre le Festival de cette manière, c’est une chance et un bonheur d’avoir eu tant de choses accessibles. Je ne sais pas si je pourrais y aller l’an prochain, 11 jours d’absence impliquent beaucoup de chose, au niveau personnel comme professionnel mais ce fut une incroyable expérience à l’autre bout de la France.

Le Festival de Cannes se termine donc, le retour à Paris a été rapide et retourner au bureau mardi sera dur après le grand manque de sommeil des jours passés mais c’est la tête pleine de beaux souvenirs que je retournerai affronter les transports parisiens et la grisaille de la capitale.

Author

Blogueuse spécialisée dans les écrans. Partage son temps entre les bouquins, les jeux vidéo, les séries TV, le cinéma et les podcasts.

1 Comment

  1. Chapeau pour ton courage et tout ce que tu as écrit ici et ailleurs pendant ces 11 jours ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :