Oh qu’on l’attendait ce concert ! Après avoir marqué l’année dernière avec un des meilleurs albums de 2011, M83 était (enfin) de retour en France pour nous dévoiler sur scène l’étendue de leur talent.

On apprenait quelques semaines plus tôt la présence de Porcelain Raft en première partie, une joie immense, tant l’album de l’italien sorti tout dernièrement est un bijou. Une première partie donc très attendue et plutôt réussie malgré un public plus que frileux. Maura Remiddi est seul sur scène, entouré de boîtes à rythmes, claviers et autres machines à faire trembler La Cigale. On passe un beau moment.

Puis vient le tour de M83, les lumières s’éteignent, laissant apparaître sur scène la terrible créature présente sur la pochette de « Hurry Up, We’re Dreaming ». On est immédiatement saisis et plongés dans l’univers du plus américain des groupes français. La créature quitte alors la scène, laissant place à Anthony Gonzales et sa bande. « Intro » ouvre le bal et déjà, la claque est immense. Le son est puissant, intense, tout autant que l’est la musique de M83. Les jeux de lumière et ce mur d’étoile en fond rajoutent à la magie ambiante.

M83 n’a jamais été prophète en son pays ; la majorité des français ayant découvert le groupe tout récemment grâce à leur formidable dernier opus. Et on sent bien la joie d’Anthony de voir dans cette salle mythique parisienne autant de fans en transe. Il avouera même l’anxiété du groupe de jouer ici, à Paris. Les morceaux s’enchainent, entre titres récents et plus anciens, l’intensité ne retombera jamais. On versera une larme à l’écoute de “Wait” totalement sublimé ; lorsque résonnent les premières notes du tube “Midnight City”, c’est tout un public qui est en liesse. A noter ce final au saxophone totalement fou !

Anthony Gonzales terminera le concert sur les genoux, la communion avec le public est totale, l’ensemble du groupe semble submergé par l’émotion. Pour preuve, M83 déclarera plus tard sur sa page fan : “Paris, merci du fond du cœur pour cet accueil incroyable. Ce fût un concert très émouvant pour nous sur scène…un souvenir impérissable.”

Les mots nous manquent, de mémoire cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas ressenti cela. Un moment tout simplement magnifique et d’une intensité rare. M83 a réussi ce soir-là un grand coup, propulsant définitivement le groupe comme un très grand de la pop mondiale.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :