Ah la musique française ! Que ce soit notre chère variété un peu désuète, nos artistes indé un peu paumés ou notre célèbre french touch, on est plutôt gâtés (ou pas). Ces derniers temps, on note l’émergence de jeunes groupes, très prometteurs, revisitant la musique française de la plus belle des manières. Un point commun ? Ils osent chanter en français et prônent un côté résolument rétro assumé. Petit tour d’horizon de ces groupes qui risquent bien de faire beaucoup du bruit et de mettre un petit coup de fouet libérateur à la chanson française !

LA FEMME

Ce n’est pas une surprise, et je ne vous apprends rien, LA FEMME commence petit à petit à se faire une vraie place sur la scène française. Après une tournée triomphante aux Etats-Unis, le groupe composé de quatre garçons pour une fille est un véritable espoir. Vingt ans de moyenne d’âge et une assurance et une puissance dans leur musique tout simplement bluffante. Ils chantent en français et nous délivrent un rock rétro agrémenté de claviers et beats ravageurs. Pour les avoir vu lors du festival des Inrocks Black XS lors d’un show qui nous a laissé sans voix, je peux vous dire que ces petits là iront très très loin. Déjà deux EP à leur actif, on attends impatiemment un premier album.

[wp_bandcamp_player type=”album” id=”2114520234″ size=”venti” bg_color=”#FFFFFF” link_color=”#4285BB”]

GRANVILLE

Encore assez méconnu, le quator originaire de Caen est irrésistible. Des paroles assumées et une pop chaude et ensoleillée diablement entrainante, ce groupe a tout pour séduire. On fond littéralement devant la voix insouciante toute en naïveté de la chanteuse Melissa Dubourg. Leur titre phare “Le Slow” vous rappellera vos plus belles booms. Pas d’album prévu pour le moment, mais déjà pas mal de morceaux à écouter sur leur soundcloud ; tous d’une fraîcheur et d’une ardeur passionnante.

[wp_bandcamp_player type=”album” id=”1022076697″ size=”venti” bg_color=”#FFFFFF” link_color=”#4285BB”]

BENGALE

Le moins connu de tous, Bengale se dévoile peu à peu sur internet. Composé de trois garçons et deux filles, ces petits nouveaux nous viennent tout droit de Bordeaux. Peu de morceaux à l’écoute pour le moment, mais ce qu’on a entendu nous a suffit à placer en eux tous nos espoirs. “Le dernier tramway” est d’une douceur et d’une fraîcheur imparable.

[wp_bandcamp_player type=”album” id=”966931259″ size=”venti” bg_color=”#FFFFFF” link_color=”#4285BB”]

PENDENTIF

Même si l’on avait eu beaucoup de mal lors de leur première partie pour le concert des désormais adoubés The Bewitched Hands, je me dois de vous parler de Pendentif. Le groupe bordelais dont on attends un premier album délivre une pop efficace avant tout féminine et rêveuse. Déjà petits chouchous de la presse spécialisée, on promet à Pendentif un avenir radieux.

[wp_bandcamp_player type=”album” id=”115862826″ size=”venti” bg_color=”#FFFFFF” link_color=”#4285BB”]

A.

Author

3 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :