Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma : Un Monstre à Paris

Critique cinéma : Un Monstre à Paris

Un Monstre à Paris est le nouveau film de Eric Bergeron (La Route d’Eldorado, Gang de requins) qui sortira sur les écrans le 12 octobre 2011.

Synopsis : Dans le Paris inondé de 1910, un monstre sème la panique. Traqué sans relâche par le redoutable préfet Maynott, il demeure introuvable… Et si la meilleure cachette était sous les feux de “L’Oiseau Rare”, un cabaret où chante Lucille, la star de Montmartre au caractère bien trempé ?

Casting : Vanessa Paradis, Mathieu Chédid, Gad Elmaleh, François Cluzet, Ludivine Sagnier, Julie Ferrier, Bruno Salomone

J’ai été voir le film dans sa version 2D donc je n’aurai aucun regard sur la 3D ajoutée à la fin du projet. J’ai assisté à une projection en présence de d’enfant de 6 à 12 ans qui ont su rester sages pendants la séances (évènement notable).

Un Monstre à Paris est un film d’animation français réalisé par un français qui a fait ses preuves à l’étranger avec La Route d’Eldorado et le Gang de requins. C’est un film qui se passe en 1910 dans un Paris inondé par la Seine, à une époque où les cabarets étaient un lieu magique.

Les héros sont une chanteuse (voix de Vanessa Paradis) et une bestiole transformée par erreur (la voix de M). Le film est agrémenté de chanson, chantée par le duo. La BO est vraiment magnifique surtout la chanson “La Seine” interprétée en duo par Lucille et Francoeur dans le film.

Le film est basé sur un scénario un peu tiré par les cheveux, cette histoire de puce, de méchant maire, d’amour, … c’est un peu trop d’idée et pas assez de développement dans le scénario. J’ai trouvé que y avait un côté compliqué pour les enfants (l’histoire du maire) et un peu trop enfantin sur certaines parties pour les adultes (histoire d’amour, transformation)…

L’histoire m’a vraiment semblé brouillon et j’ai été un peu déçue par ce point. Ce qui m’a un peu embêter aussi dans ce film, mis à part l’histoire, c’est le doublage des personnages lors des chansons. Les voix et les mouvements de la bouche ne sont pas toujours très bien coordonnés c’est un peu dérangeant.

Par contre ce que j’ai aimé c’est les clins d’oeil durant le film surtout celui à Bourvil , ça donne un peu plus d’attrait au décors et aux détails. Le dessin est plutôt beau, parfois tout est en relief, parfois juste crayonné, le mélange donne très bien.

Quand j’ai vu le monstre Francoeur, j’ai un peu pensé au Soldat Rose que M interprétait dans la comédie musicale de son père. Une sorte de personnage qui aurait pu être un méchant mais qui est en fait doux comme un agneau.

Un Monstre à Paris est un film d’animation doux, doux, très doux et musicalement magnifique. Il m’aurait fallu un peu plus de travail sur l’histoire et les raccords voix/bouche pour m’enchanter un peu plus.

Ma note : 6/10

Public: Film pour enfants à partir de 6 ans

Bande Annonce :

Mis à jour le

2 Responses

  1. La bande annonce m’avait vraiment donné envie de le voir mais avec ta critique je vais peut-être attendre un peu ^^’

  2. cinéfan

    Honnetement j’ai vu le film et tous les défauts que tu as pu lui trouver sont largement
    compensé par l’émotion qu’il nous donne. On se sent de bonne humeur et euphorique
    après l’avoir vu. C’est vraiment rafraichissant :) en plus il y a de l’humour!^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :