Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [ Cinéma ] Super 8, notre avis sur le film de J.J. Abrams

[ Cinéma ] Super 8, notre avis sur le film de J.J. Abrams

Super 8 est le nouveau film de J.J. Abrams produit par le maitre Spielberg. Attendu en salle le 3 aout 2011 par une foule de curieux car le film a été teasé dans tous les sens!

Synopsis

Eté 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu’ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

Casting : Joel Courtney, Kyle Chandler, Elle Fanning, Joel McKinnon Miller, Riley Griffiths, Ryan Lee, Gabriel Basso, Zach Mills, Jessica Tuck, Ron Eldard, Amanda Michalka

Durée : 01h50min

Mon avis

Super 8, le gros super projet du duo J.J. Abrams et de son professeur Steven Spielberg. Un derrière la caméra et l’autre à la production mais aussi impliqué dans le scénario et la préparation du film. On en a beaucoup entendu parler, il y a eu une grosse part de teasing et communication autour du film tout en gardant une immense part de mystère. Du coup une certaine impatience c’était créée en moi, je voulais le voir ! Chose faite et aucune déception bien au contraire.

Super 8 est un film de science-fiction avec des enfants, on pourrait le comparer aux Goonies et à CloverField pour pas mal d’idées et de scènes mais je prend ça comme une œuvre à part.

Le film est un gros hommage au cinéma tourné en Super 8 (d’où son titre), en effet durant tout le film les jeunes héros tournent un film avec une vieille caméra, c’est aussi à cause de se tournage qu’ils se retrouvent liées à l’histoire que raconte le film.

Le scénario est très bon, je ne peux pas vous révéler les mystères, ce serait un peu injuste de ma part mais sachez que l’histoire est bien et que les 1h50 on ne les voit pas vraiment défiler. Il y a quelques petits trucs que je n’aurai pas fait comme ça dans l’histoire (scène de discussion avec le « truc »).

Le film a ses défauts, ses faux raccords, ses problèmes de temps entre les actions mais malgré tout ça reste visuellement et scénaristique un très bon film.

Niveau visuel, il y a une scène dans le film où un train déraille. Cette scène est juste spectaculaire, un grand coup énorme dans nos rétines. Ça fait carrément passer Michael Bay pour un débutant en explosion ! Une vraie scène à couper le souffle !

Pour l’interprétation, on retrouve un très bon casting tant pour les adultes que pour les enfants. Ils sont tous très bon et la jeune Elle Fanning nous montre son talent face à la double caméra, vraiment douée.

Joel Courtney qui joue le rôle principal est bon aussi, son rôle est très intéressant on aurait pu le voir comme le chef de la troupe de gamin et pourtant ce n’est pas lui qui tient la caméra, il est assistant et pas vraiment meneur au départ.

Au niveau des décors, c’est vraiment réaliste on se croirait pour sur dans les années 70 avec les prémices de la technologie : apparition du premier walkman, caméra Super 8, tourne-disque, … un gros charme supplémentaire que de se retrouver tout à fait plonger dans l’époque.

J’ai eu un gros coup de cœur pour le générique aussi, qui est un film en lui même, une sorte de grosse surprise à ne surtout pas manquer ! (je n’en dirai pas plus)

Super 8 est un film plein de surprise et de charme malgré ses petits défauts. La part de mystère est bien maitrisée, c’est le bon sujet du film qui est mis en avant, on ne s’étale pas sur ce qui pourrait faire l’objet d’un autre film.

Ma note : 8/10 je vous le conseille vivement !

Public :  Tout public, mais conseillé à partir de 10 ans pour les enfants

Plus d’infos

Citation : Spielberg a dit que Super 8 est « un film sur les cinéastes amateurs des années 70 et sur le cinéma qu’ils ont enfanté ».

Infos : Le Super 8 est à l’origine de la première rencontre entre J.J. Abrams et Steven Spielberg. Abrams et son ami d’enfance Matt Reeves ont présenté leurs réalisations dans le cadre d’un festival de films en super 8. Les deux garçons d’une quinzaine d’années se font remarquer au point de faire l’objet d’un article dans le Los Angeles Times. Ils attirent l’attention de Kathleen Kennedy, l’assistante de Steven Spielberg, et se voient proposer de restaurer les tous premiers films en super 8 réalisés par le célèbre cinéaste durant son enfance. J.J. Abrams et Matt Reeves ne se sont pas faits prier et ont réorganisé le montage des films amateurs de Spielberg.

Mis à jour le

4 Responses

  1. jmulans

    Je suis à peu près du même avis que toi. ça fait plaisir parce que j’ai vu beaucoup de critiques négatives

  2. Je suis pour ma part tombé sous le charme du film : Super 8 est un chef d’oeuvre ensorcelant !
    La principale qualité du film tient dans ses personnages très bien décrits et très attachants (tous très bien joués évidemment).
    La fin n’a rien de cliché, c’est une fin parfaite, logique, la seule fin évidente de cette histoire, une fin qui laisse d’ailleurs une part belle à l’émotion mais sans non plus s’attarder et se transformer en guimauve sentimentale, car bien vite le générique arrive avec une séquence très drôle.
    Bref, Super 8 n’est pas loin d’être pour moi le film de l’année !

  3. Sky

    Très bon film. Bien que, de mémoire, j’avais un peu buggué sur l’autorisation tout public du film.
    Sinon belle réalisation et on retrouve une certaine main mise sur la colorimétrie et le code couleur/lumière (logique).
    Il me semble que le mini-film tourné par les gamins est réellement celui des gamins.
    Gros coup de coeur et pourtant si on réfléchie bien, le scénario n’est pas réellement nouveau. Comme quoi, s’avoir s’inspirer est tout un art et ici, on est pas déçus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :