Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > Critique cinéma: Le Discours d’un Roi

Critique cinéma: Le Discours d’un Roi

Le Discours d’un Roi est un film de Tom Hooper attendu dans les salles le 2 février 2011.

Synopsis : George VI, le bégayeur.  D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Édouard VIII. D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Casting: Colin Firth , Helena Bonham-Carter , Geoffrey Rush, Guy Pearce, Michael Gambon, Derek Jacobi, Timothy Spall

Un peu intriguée par ce film, je me demandais comment on pouvait monter un long métrage sur un histoire de futur roi qui bégaie. Pourtant en sortant de la salle j’étais ravie! Le film est intéressant, royalement bien joué et on n’en perd pas une miette.

L’histoire des rois d’Angleterre c’est pas un truc que je connaissais. Je savais qu’il y avait eu des Georges, Victoria, Edouard, Elisabeth mais alors après pour ce qui est de l’ordre, des histoires de famille… j’en avait jamais entendu parlé.

En fait le film s’axe sur le bégaiement de Bertie, un des fils du roi. Pourtant derrière on voit le monde avancer et influencer l’environnement. Pour une fois qu’on ne s’axe pas sur l’histoire et l’arrivée du nazisme ça change drôlement (oui c’est l’époque).

Ce qui fait la force du film ce n’est pas seulement l’histoire émouvante de ce futur roi, mais c’est aussi les acteurs. Dans le premier rôle on retrouve Colin Firth (qui a eu un Golden Globes pour son rôle), fort, émouvant et effectuant une prestation époustouflante ! Il est accompagné de Geoffrey Rush personnage de caractère et indispensable; et de Helena Bonham-Carter qui prouve qu’elle est une grande actrice et pas seulement pour les rôles fantastiques… d’ailleurs elle m’épate toujours autant !

Un duo Firth/Rush est juste et leurs scènes sont d’une force incroyable. J’ai failli me lever et applaudir pendant le film tellement j’étais plongée dedans et j’étais prise dans l’histoire. C’est beau, c’est fort, c’est émouvant, c’est magnifique et incroyablement bien mis en scène et bien joué!

Toute la partie avec les échanges entre Firth/Rush est incroyablement bien faite, l’un est noble, l’autre pauvre bougre mais la classe anglaise est présente chez les deux !

Colin Firth est vraiment un acteur incroyable. Il a du tellement galérer à faire le bégayeur! Mais il porte son rôle à merveille, il nous fait vibrer.

La réalisation est géniale, tout est réaliste, chaque scène est belle et travaillée.

On en sort tout heureux, tout émoustillé, tout étonné d’avoir vu un film aussi beau alors qu’on ne s’y attendait pas.

Ma note: 10/10

Public: Tout public

Bande Annonce :

Mis à jour le

3 Responses

  1. Tout à fait d ‘accord. Je mettrais un bémol tout de même sur l’aspect un peu trop polissé du roi et de son docteur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :