Cinéma, voyages, jeux vidéo et bien d'autres sujets !
Home > Lifestyle > Humeur > [ HUMEUR ] : TENIR SES BONNES RÉSOLUTIONS APRÈS JANVIER

[ HUMEUR ] : TENIR SES BONNES RÉSOLUTIONS APRÈS JANVIER

Finis les « Bonne année », nous sommes désormais en février. Personnellement j’ai trouvé le mois de janvier particulièrement long et particulièrement difficile en terme de motivation. Pourtant j’avais tout bien commencé : me lever plus tôt, penser un petit moins au travail en dehors des heures ouvrées, manger mieux et surtout me remettre à fond dans le sport. J’avais même acheté des vêtements de yoga afin d’améliorer mon karma. Je ne sais pas si c’est la météo ou l’ambiance générale mais janvier n’a pas vraiment tenu ses promesses. Résultats des courses, nous voici en février et je me dis qu’il est temps de prendre les choses en main. Voici donc mes 8 projets pour 2018 ! En les mettant par écrit je me dis que peut-être je vais m’y tenir ! Les voilà !

1.Me remettre au sport 

Je vous en avais parlé, mon principal problème avec le sport c’est que j’ai du mal à en faire une habitude. Pourtant j’adore ça à la base mais la combinaison Paris et emploi du temps un peu encombré le soir et le week-end a fait que le sport passe souvent à la trape. Dès lundi je retourne à la salle une fois par semaine et vais à la piscine le mardi. Vous l’aurez lu ici en premier !

2. Me détacher de mon travail


Pour ceux qui l’ignore, sachez que je travaille dans le digital. Et sur les réseaux sociaux tout va toujours très vite et tout est souvent synonyme d’urgence. Pas facile alors de prendre du recul et de bien cloisonner la vie pro de perso (à force de pouvoir travailler partout, tu finis vraiment par travailler partout). Désactiver les notifications, ne pas consulter les mails pro le soir à la maison ou pendant les congés, déconnecter de temps en temps et surtout relativiser : voici mon ambition que je démarre lundi même si je sais que celle-ci sera plus compliquée à apprivoiser…

3. Voyager, voyager, voyager ! 


Après New York et Barcelone en 2017, je veux faire rimer 2018 avec voyages. Des petits week-end en Europe ou en France mais aussi 2 voyages plus dépaysants. En février du ski. A Pâque ça sera Lisbonne. En mai, destination l’Islande pour un Road Tripe entre amis. En juin, petit tour à Budapest. Et en aout… le Cambodge ! A moins que ça ne soit le Mexique qui m’attire aussi beaucoup. Mon objectif cette année : quitter la France tous les 2 mois. Chiche, je réserve un voyage demain !

4. Manger mieux. 

C’est sans doute ce que je me répète le plus souvent. Les reportages qui se multiplient, les révélations sur les méfaits du sucre, les pesticides, l’élevage des animaux… Bref depuis fin 2017 je suis beaucoup plus sensible à ce qui se trouve dans mon assiette. Depuis Okja, j’ai arrêté de manger de la viande. Depuis les révélations sur les sucres cachés, je regarde mieux les packaging et fais en sorte de cuisiner maison le plus souvent possible. Plus de biscuits, d’apéritifs, de plats à réchauffer… place aux bonnes choses qui n’ont rien à cacher (ou presque). Mon grand challenge en 2018, espacer plus les craquages et ne pas enchaîner dans la même semaine un Burger du Ruisseau et une Pizza de Ober Mamma.

5. Boire moins d’alcool 


Le mal du siècle (du moins de mon siècle). Depuis que je suis arrivée à Paris j’ai découvert le plaisir de boire un coup. Une bière par-ci, un verre de vin par-là…j’ai pris goût aux apéros ou à boire de l’alcool en mangeant. Si je ne suis pas prête à rejoindre le challenge 1 mois sans alcool, je veux au moins espacer les consommations d’alcool. Histoire que ça devienne pas une habitude.

6. Faire le plein de concerts ! 

2017 a été faible en concert, 2018 sera plus sympa ! Voir les artistes en live, faire quelques festivals… voici mon programme. Pour l’instant mon premier RDV sera Vianney fin mars mais qui sait d’ici là j’en aurais peut-être déjà fait 2 ou 3 !

7. Mieux maîtriser mon budget. 

Vivre à Paris c’est dépenser beaucoup d’argent ce n’est pas un scoop. Si l’an dernier je ne m’inquiétais pas trop de cela et récupérais sur des comptes épargnes ce qui me manquait pour finir le mois, 2018 sera différente. Jeune propriétaire je dois composer avec des nouvelles responsabilités. Je découvre les joies des appels de fond et des impôts fonciers… Il est donc plus qu’urgent de faire mes comptes et de mieux maîtriser mes dépenses…

8. Arrêter de penser à demain ! 

Depuis l’enfance j’ai du mal à vivre pleinement le moment présent. Je me demande toujours ce qui se passe après. Alors quand on est petit, cela se traduit par le jeu qu’on fera après mais plus âgé c’est un peu plus embêtant. Je viens de commander le Best-Seller d’Eckart Tolle, Le pouvoir du moment présent, pour essayer de penser un peu autrement. Affaire à suivre !

Et surtout regarder l’intégralité de Friends au moins une fois par an !

Découvrez nos autres articles :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire